CABOURG BASKET : site officiel du club de basket de Cabourg - clubeo

PNF. Les Choses Sérieuses Commencent Dimanche Prochain

27 novembre 2018 - 16:35

6ème journée de Pré-Nationale Féminine. Aucune surprise avec des leaders qui se sont tous imposés. Dimanche prochain, les six favoris vont ENFIN se rencontrer... YES !
Publié le 26 Nov 18 à 22:32
Une Clémence Miquelot et ça repart pour Douvres.Une Clémence Miquelot et ça repart pour Douvres. (©Sport à Caen)

 

Les chiffres de la journée :
12, soit le nombre de 3-points marqués par Bayeux, record de saison. Et ce à 46% de réussite.
7/7, les sept joueuses de Cherbourg ont marqué un minimum de 10 points chacune.
13-30, à la fois le score à la mi-temps et le score du troisième quart du match Avant-Garde / Cherbourg.
44, le banc de Bayeux fut de nouveau efficace avec quarante-quatre points marqués.
5, avec cinq paniers à 3-points, Pascaline Leroy s’empare du record de saison.
3 contre 1, trois joueuses à dix points et plus côté Cabourg, une seule côté Ifs. Devinez qui a gagné ?
0, aucun mouvement au classement après cette journée.
2/10, scorer n’est pas gagné : seules deux joueuses du Top 10 des scoreuses l’ont emporté dimanche.
1, une seule victoire à domicile, elle est pour Bayeux.
1, un seul match s’est terminé avec un écart à un chiffre (La Glacerie – La Hague).
2, sur les stats qu’on a pu récupérer, deux joueurs terminent à plus de 20 rebonds : Jarria Pinto-Lutumba et Leslie Véron.
0, AUCUNE technique et AUCUNE antisportive sifflée ce week-end. Messieurs, prenez exemple !

Parce qu’il n’y a pas que les scoreuses : – Jarria Pinto-Lutumba (CSB) : 23 rebonds
– Leslie Véron (USTBE) : 22 rebonds
– Manon Joly (USTBE) : 12 rebonds
– Betty Mallet (CSB) : 9 passes décisives
– Jarria Pinto-Lutumba (CSB) : 33 d’évaluation
– Leslie Véron (USTBE) : 29 d’évaluation

Les séries en cours* : 6 victoires pour Ifs et La Hague (5 victoires pour Cherbourg, Bayeux et Équeurdreville) / 6 défaites pour Mondeville et l’Avant-Garde (5 défaites pour Vire, Alençon et Cabourg)

Les affiches de la prochaine journée : IFS vs CHERBOURG / ÉQUEURDREVILLE vs LA HAGUE / DOUVRES vs BAYEUX

 


Ça y est, les six premières journées sont passées. Et alors ? En quoi cela est-ce important ? Pourquoi le championnat commencerait réellement dimanche prochaine ? Parce que, comme on vous l’avait dit précédemment, aucune des six équipes annoncées comme jouant le haut de tableau (Ifs, Cherbourg, Équeurdreville, La Hague, Douvres et Bayeux) ne se rencontrait sur les six premières journées. Et maintenant, elles vont toutes se rencontrer ! MIAM MIAM ! Chaque week-end pendant les cinq prochaines journées, on aura des affiches qui opposeront des prétendants au podium. Et ça commence fort ce week-end avec trois affiches alléchantes. RE-MIAM !
Et d’ailleurs, la course au maintien va elle aussi enfin démarrer. Exceptée La Glacerie, pas une des six autres équipes n’a pu faire tomber les six gros poissons du championnat. Les coaches en ont conscience : les matches à prendre, c’est maintenant ! Et certaines équipes vont pouvoir prouver qu’elles ne joueront pas le maintien, comme Vire et Cabourg… qui s’affrontent dimanche ! GÉNIAL !

Ah oui, il faut qu’on parle de la dernière journée tout de même. Une journée sans surprise et avec des écarts rarement serrés. Le seul match un tantinet disputé fut le derby entre La Glacerie et La Hague, remporté par l’ABCH 69-75. Les derbys sont toujours des matches particuliers qui n’ont que faire du classement. Bien qu’en nombre réduit, les Glacériennes ont bien embêté des Urvillaises-Nacquevillaises peinant à se montrer efficaces. L’adresse des locales leur faisant mal, les joueuses d’Olivier Birette ont changé de défense et ont conservé un maigre avantage. Une grosse piqûre de rappel avant un autre derby manchot face à Équeurdreville.
Un autre match s’est terminé avec un écart assez infime par rapport aux autres rencontres :
Cabourg – Ifs, match où les Ifoises sont sorties victorieuses 61-71. Pourtant, les vingt premières minutes laissaient à penser qu’il y aurait un écart conséquent à la fin, Ifs menant de 19 points grâce à une bonne alternance intérieur/extérieur. Mais le réveil post-mi-temps de Cabourg coïncide avec le coup de mou d’Ifs. L’écart se réduit mais les Cabourgeaises partaient de trop loin pour espérer faire le hold-up.

Petit derby entre Bayeux et Vire qui voyait le retour en terre bajocasse d’Acheen et de Kieda, un retour qui s’est soldé par une défaite 87-69. Derrière une Pinto-Lutumba toujours aussi vorace à l’intérieur (17 points, 23 rebonds), Bayeux a fait la différence en artillant à 3-points avec douze réussites longue distance, dont cinq pour Leroy. Vire était pourtant à égalité à la pause grâce à un superbe deuxième quart mais le retour des vestiaires se passera mal pour le promu.
En déplacement à Alençon, Douvres a su réagir après son revers d’il y a deux semaines en l’emportant 46-65. Pourtant, les Ornaises n’ont pas fait de la figuration, faisant jeu égal dans les premier et troisième quarts. Mais Douvres, boosté par le retour à l’intérieur de Clémence Miquelot, saura faire la différence grâce à sa défense sur le deuxième quart-temps et grâce à son adresse sur le quatrième quart-temps.

On passe aux très gros écarts. Tout d’abord avec Équeurdreville qui revient de Mondeville avec une victoire 40-78. Dépourvues de réelles intérieurs, les Mondevillaises ont souffert au rebond (en témoigne les 34 prises du duo Véron – Joly). L’USOM a montré de belles choses sur plusieurs séquences de jeu mais l’équipe n’a pas pu lutter face à la solidité de l’USTBE qui a, une nouvelle fois, pu faire tourner et jouer les jeunes.
Le plus gros écart de cette journée est à mettre au crédit des
Cherbourgeoises, victorieuses 40-86 à l’Avant-Garde de Caen. Sur la première période, Cherbourg mène mais sans réellement convaincre, la faute à beaucoup de maladresse en attaque et à une équipe caennaise volontaire. L’ASC réagira après la pause en scorant autant de points en dix minutes que sur la première période. L’Avant-Garde aura un léger sursaut d’orgueil offensif dans le dernier acte mais Cherbourg parviendra tout de même à agrandir l’écart.

 
[joué le samedi 24/11]
US LA GLACERIE : 69
ABC LA HAGUE : 75
[17-14, 28-34 (45-48), 16-16 (61-64), 8-11]

Marion Le Lézec (COACH USLG) : « Joli match de notre part, les filles ont réussi à faire douter le BCH, qui, sur la feuille, était mieux armé. Notre adresse et notre vivacité mettent le doute aux Urvillaises qui passent en zone… moyen pour une équipe qui joue les premières places. Notre prestation de ce soir est encourageante pour la suite. »

Olivier Birette (COACH ABCH) : « Victoire à l’arrachée, pas vraiment un beau match de notre part. Défensivement, on a un peu de mal, notamment sur le deuxième quart où elles ont un bon pourcentage de réussite aux tirs. On n’est qu’à +3 à la pause et en deuxième mi-temps, on n’arrive pas à faire le trou. Il y a encore beaucoup de déchet, ça a été difficile d’avoir de l’efficacité dans notre jeu. On arrive à gérer les dernières minutes. La série se poursuit mais c’est un petit rappel à l’ordre avant les matches plus importants. »

– 18fts USLG, 21/28 lf USLG, 6 3pts USLG, 20fts ABCH, 11/23 lf ABCH, 2 3pts ABCH

Marque USLG : *M-A. Carel 16pts, *R. Blanchet 2pts, J. Cloos 13pts, *M. Bouin 8pts, I. Sanchez 8pts, *S. Guerleau 18pts, *J. Betton 4pts

Marque ABCH : C. Hérout 7pts, E. Bonnaventure 14pts, *M. Hamel 10pts, *F. Birette 9pts, *C. Birette 10pts, C. Brionne 6pts, S. Menni 4pts, *A. Lerogeron 2pts, *A. Cauchebrais 11pts, L. Hacquebey 2pts

 


CS BAYEUX : 87
USM VIROISE : 69
[25-17, 16-24 (41-41), 25-11 (66-52), 21-17]

Dan Leroux (COACH CSB) : « Plus dur que prévu, on fait un début de match parfait, on est bien dans les consignes, agressif défensivement. Et à la fin du premier quart, on ne défend plus, on perd des ballons. Le deuxième quart est catastrophique, on oublie les consignes et Vire gagne le quart-temps en scorant 24 points pour revenir à égalité. J’ai un peu recadré les filles à la mi-temps et les filles ont remis les choses en place, on a eu beaucoup d’adresse à 3-points, on est à 46% (12/26). Les rotations défensives ont bien marché, le banc a été super avec 44 points… Vire revient un peu mais globalement, on contrôle le dernier quart. »

Patricia Thouroude (COACH USMV) : « Le début est moyen, après on se met à bien défendre et on crée des occasions qu’on concrétise. Dans le deuxième quart, on gagne plein de ballons et on revient à égalité. Malheureusement, je perds une intérieure. Dans le troisième quart-temps, on fait des erreurs, en face elles artillent à 3-points, on n’arrive plus à concrétiser nos attaque et on prend un bouillon du coup. J’avais Kasia (Kieda) pénalisée par les fautes en plus. Mais on s’est battu jusqu’au bout, on arrive à revenir à 10 points, on défend bien mais elles remettent des 3-points. Ça reste un match plutôt encourageant, il faut que l’on soit comme ça au niveau de l’agressivité défensive. Bayeux reste une grosse équipe et quand tu vois leur pourcentage à 3-points, ça fait mal. Mais ça reste encourageant, il y a du travail mais ça va porter ses fruits. »

– 18fts CSB, 7/20 lf CSB, 12 3pts CSB, 20fts USMV, 11/18 lf USMV, 2 3pts USMV

Marque CSB : *B. Mallet 11pts, C. Henry 6pts, Y. Corneille 3pts, *E. Lasne 5pts, A. Crocquevieille 14pts, C. Houlette 6pts, *A. Fouques , *C. Lemennais 10pts, *J. Pinto-Lutumba 17pts, P. Leroy 15pts

Marque USMV : *L. Acheen 7pts, E. Martel 2pts, *A. Hamon 2pts, L. Lievre 7pts, *C. Guermont 5pts, J. Mallet , *E. Ficet 7pts, *K. Kieda 23pts, *L. Vrac 16pts

 


USO MONDEVILLE : 40
USTB ÉQUEURDREVILLE : 78
[6-19, 8-18 (14-37), 20-21 (34-58), 6-20]

Damien Liard (COACH USOM) : « Très satisfait de l’état d’esprit de l’équipe, de bonnes choses proposées sur le terrain malgré la grosse différence au score. On continue à travailler et il y a eu de bonnes choses aujourd’hui, encore bravo aux filles et je suis persuadé que la première victoire va bientôt arriver. »

Frédéric Meunier (COACH USTBE) : « On a joué sérieusement jusqu’au bout. C’était tout de même un peu compliqué puisqu’en face il y avait beaucoup de rythme, dû à la jeunesse, que ce soit en attaque ou en défense, et un jeu atypique avec des grandes qui sortaient à l’extérieur. Elles ont surtout joué avec cinq extérieures et nous, avec de vraies intérieures, c’est plus compliqué pour défendre. Ça nous a posé quelques problèmes, on gagne tous les quarts-temps mais ça a été compliqué sur certaines phases de jeu. Mais la victoire est là, j’ai fait jouer les jeunes et reposé les anciennes. »

– 21fts USOM, 8/15 lf USOM, 2 3pts USOM, 19fts USTBE, 15/30 lf USTBE, 3 3pts USTBE

Marque USOM : N. Boyer 8pts, *C. Lambert 3pts, *E. Guelle , N. Torrent-Michel , C. Madelaine , *M. Perrotin 11pts, *A. Lanchas 6pts, L. Arnoux 8pts, *E. Aulney 4pts

Marque USTBE : *C. Véron 9pts, L. Leboullenger 12pts, *E. Dubost 7pts, L. Fossey , J-M. Reault 8pts, *S. Sauvey 8pts, F. Véron 11pts, *M. Joly 13pts, *L. Véron 10pts

 


CTC UBCU ALENÇONNAIS : 46
DOUVRES BCN : 65
[14-14, 9-17 (23-31), 15-16 (38-47), 8-18]


Jennifer Vignola (COACH UBCUA) : « Une bonne entame de match qui nous permet de prendre les devants dans le premier quart. On prend des rebonds et on transite vite. Derrière, Douvres rentre dans son match et commence à mettre ses tirs. On tient bien en défense et on prend un petit écart juste avant la mi-temps. On revient en deuxième avec l’envie de recoller, l’écart ne grandit pas dans le troisième quart. Puis dans le quatrième, on commence à être dominé, notamment dans le secteur intérieur et elles ont plusieurs situations de 2+1 qui nous font mal. On finit à -20 mais l’ensemble du match ne reflètes pas l’écart du jour. On a joué toutes les équipes du haut de tableau, comme nos concurrents directs. Maintenant, les matches importants arrivent, à nous de retourner au travail, enchaîner les bonnes séances pour aller chercher cette première victoire qui nous fera du bien et lancera notre saison. Ça commence dimanche à Mondeville. »

Antoine Dufour (COACH DBCN) : « On avait besoin de se relancer après six semaines avec un seul match, une défaite en plus, et avant d’enchaîner quatre matches importants. Le début de match est un peu poussif mais on revient rapidement dans le match. Notre match a vraiment débuté sur le deuxième quart grâce à une énorme pression défensive. On a fait l’écart malgré une petite adresse. En deuxième mi-temps, on a réduit la pression, on a fait quelque petites erreurs en défense mais on a retrouvé de l’adresse avec notamment trois paniers à 3-points de suite. Sur le dernier quart, on maintient l’écart. Très bonne réaction avant le petit derby de la semaine prochaine face à Bayeux. »

– 17fts UBCUA, 16/29 lf UBCUA, 0 3pts UBCUA, 25fts DBCN, 12/18 lf DBCN, 5 3pts DBCN

Marque UBCUA : Z. Guyomard Llorca , *J. Herout 12pts, *C. Fromentin 3pts, J. Guerrier 2pts, A. Thierry 1pt, *L. Mesnage 3pts, *S. Roussel , J. Boulard 2pts, L. Lusiaux 7pts, *C. Azziza 16pts

Marque DBCN : M. Joba 9pts, *G. Guérard 10pts, A. Volard 7pts, *M. Gautier 6pts, J. Levernieux 4pts, A. Adras , *P. Plouhinec 3pts, F. Panier 4pts, *C. Gregorieff 10pts, *C. Miquelot 12pts

 


CABOURG BASKET : 61
CB IFS : 71
[14-22, 12-23 (26-45), 20-12 (46-57), 15-14]

Claude Martin (COACH CB) : « On a réellement commencé à jouer lorsqu’on a été à -25. Donc, face à une équipe comme Ifs ça ne pardonne pas. On a pu montrer sur la deuxième mi-temps qu’on avait la capacité de les gêner. On ne les laisse marque que 26 points en deuxième mi-temps alors qu’on en prend 45 en première. C’était beaucoup trop pour nous donc, à partir de ce moment-là, ça a été difficile. Les filles ont tout donné, c’est déjà très important par rapport à ce qui s’est passé à La Hague où elles avaient lâché. On a des regrets sur cette première mi-temps. »

Adrien Laignel (COACH CBI) : « Bonne entame de match de notre part. J’avais prévenu les filles qu’il fallait tout de suite être dedans car on s’est retrouvé face à une équipe qui court beaucoup et qui met beaucoup de rythme. L’entame du deuxième quart-temps est encore meilleure avec une bonne alternance entre le jeu intérieur et le jeu extérieur. On se retrouve à +19 à la mi-temps, ce qui est logique. Deuxième mi-temps plus compliquée. J’avais l’impression, surtout dans le quatrième quart-temps, de coacher des gamines, ça a été très compliqué dans la gestion. Heureusement que l’on a créé un écart important en première mi-temps. Après, l’essentiel est là, il fallait qu’on reste invaincu avant d’affronter les plus gros du championnat, l’objectif est atteint. Même avec une deuxième mi-temps en demi-teinte, je reste quand même satisfait sur l’ensemble du match. »

– 17fts CB, 6/19 lf CB, 5 3pts CB, 14fts CBI, 10/16 lf CBI, 5 3pts CBI

Marque CB : A. Rault , *C. Paillard 19pts, *P. Gontier 23pts, L. Chazal 2pts, *N. Percheron 11pts, *L. Guyonvarch 2pts, *J. Villette 2pts, M. Flechard , R. Giffaut 2pts

Marque CBI : G. Ollo 4pts, A. Goudeau 3pts, *A. Geraudel 6pts, *M. Le Roux 8pts, M. Reulet 8pts, *J. Reulet 9pts, *M. Joseph 9pts, L. Viseur 8pts, *V. Salmon 15pts, C. Françoise 1pt

 


AVANT GARDE CAEN : 40
AS CHERBOURG : 86
[8-14, 5-16 (13-30), 13-30 (26-60), 14-26]

Calypso Joublin (CAPITAINE AGC) : « On fait une bonne entame de match, on défend bien avec de l’agressivité, on arrive à lancer du jeu rapide même si la finition n’est pas au bout. On maintient Cherbourg à 30 points à la mi-temps avec les rotations défensives qu’il faut alors que le week-end dernier, on en prend 38 seulement dans le premier quart. Cherbourg nous prend au sérieux et défend en zone 3-2 sur ¾ de terrain et nous fait des prises à deux, on perd nos moyens est on prends un 13-0 d’entrée de jeu. Le reste du match, elles font preuve d’une adresse insolente et nous, on repart dans nos travers en restant immobiles en attaque. Malgré la défaite, on a montré un autre visage que le week-end précédent, donc c’est positif et on montre que nous sommes capables. »

Pierre-Olivier Giot (COACH ASC) : « Après la trêve, on redémarrait à l’extérieur, on n’a pas pu jouer la semaine dernière, et la semaine prochaine, on joue aussi à l’extérieur. Donc techniquement, on n’a joué qu’une fois à domicile, et encore puisqu’on a joué à Poster et non à Nordez. On avait envie de bien démarrer la rencontre et, malheureusement, j’avais l’impression qu’on tombait dans un faux rythme. L’Avant-Garde essayait de mettre de l’intensité et nous, on était un peu plan-plan. Dans le deuxième quart, on a mis plus d’intensité mais Alice Omont et Elodie Yssembourg avait mis leurs gants de boxe et ne mettaient pas un panier, on a eu droit aussi à des double-pas ratés tous seuls donc on n’est qu’à 30 points marqués à la pause, on est trop relax. Les filles se réveillent, on fait un super troisième quart, les boxeuses étaient redevenues des basketteuses (rires), on a eu de l’adresse et des contre-attaques. Malheureusement, dans les cinq dernières minutes, les filles n’ont plus trop de motivation et l’Avant-Garde en profite pour aller mettre quelques paniers. Elles ont eu le mérite de jouer jusqu’au bout. Je crois que toutes les joueuses marquent au moins 10 points, positif pour l’équipe. »

– 22fts AGC, 2/9 lf AGC, 2 3pts AGC, 16fts ASC, 19/26 lf ASC, 3 3pts ASC

Marque AGC : J. Heuzé 2pts, *E. Perrotin 9pts, J. Duvivier , *C. Joublin 2pts, *S. Bouabib 4pts, *A. Sadeghi , A. Filley 2pts, *E. Amice 2pts, P. Vaillant 2pts, E. Pailler 17pts

Marque ASC : *E. Yssembourg 17pts, *L. Lecacheur 13pts, *C. Bertault 10pts, L. Epaillard 11pts, *S. Villeneuve-Pasco 15pts, P. Dréan 10pts, *A. Omont 10pts

 

CLASSEMENT

Selon les résultats des équipes de Normandie Ouest en Nationale 3, le nombre de descentes peut varier.Selon les résultats des équipes de Normandie Ouest en Nationale 3, le nombre de descentes peut varier. (©Sport à Caen)

 

TOP 10 SCOREURS PNF DE LA 6ème JOURNÉE :

CLASS

JOUEUSE

POINTS

1

P. Gontier (CB)

23pts

#

K. Kieda (USMV)

23pts

3

C. Paillard (CB)

19pts

4

S. Guerleau (USLG)

18pts

5

E. Pailler (AGC)

17pts

#

J. Pinto-Lutumba (CSB)

17pts

#

E. Yssembourg (ASC)

17pts

8

C. Azziza (UBCUA)

16pts

#

M-A. Carel (USLG)

16pts

#

L. Vrac (USMV)

16pts

 

Merci aux arbitres de cette journée : J. Cau, A. El Rhoul, A. Baylon, H. Labelle, E. Faillot, S. Moreau, R. Assire, S. Henriques, B. Aulnette, M. Bosquet, M. Belal, R. Lelandais.

Pierre Salzmann Sport à Caen

Commentaires

févr.
19:00
HIPPODROME
févr.
12:00
HIPPODROME
avr.
09:00
GYMNASE DE LA DIVETTE
mai
18:00
HIPPODROME DE CABOURG
mai
08:00
HIPPODROME DE CABOURG