CABOURG BASKET : site officiel du club de basket de Cabourg - clubeo

PNF. Première surprise : La Glacerie fait tomber Douvres

16 novembre 2018 - 06:20

4ème journée de Pré-Nationale Féminine. Au bout de six journées, on aurait pu avoir six équipes à 6-0 et les six autres à 0-6. Les promues glacériennes en ont décidé autrement.

Les chiffres de la journée :
32, Armelle Crocquevieille est la première joueuse à atteindre la barre des trente points cette saison…
19:47, … et ce en moins de vingt minutes de jeu s’il vous plaît.
0, soit le nombre d’antisportives sifflées sur cette journée.
43, La Glacerie a obtenu pas moins de quarante-trois lancers-francs.
+42, première fois de la saison qu’un écart dépasse les quarante unités (Avant Garde – Bayeux)
100%, aucun raté en six tentatives sur la ligne pour Bayeux.
1, une seule équipe s’est imposée à domicile, il s’agit de La Glacerie.
10, il y a eu dix mouvements au classement à l’issue de cette journée.

Parce qu’il n’y a pas que les scoreuses : – Manon Joly (Équeurdreville) : 14 rebonds
– Jarria Pinto-Lutumba (Bayeux) : 11 rebonds
– Armelle Crocquevieille (Bayeux) : 10 rebonds
– Betty Mallet (Bayeux) : 6 passes décisives
– Pascaline Leroy (Bayeux) : 6 passes décisives
– Manon Joly (Équeurdreville) : 4 interceptions
– Betty Mallet (Bayeux) : 4 interceptions

Les séries en cours : 4 victoires pour Ifs, Cherbourg, La Hague, Bayeux et Équeurdreville / 4 défaites pour Vire, Alençon, Mondeville, l’Avant-Garde et Cabourg

L’affiche de la prochaine journée : CHERBOURG vs CABOURG / BAYEUX vs LA GLACERIE / IFS vs MONDEVILLE

 

Un certain nombre de personnes avait remarqué que sur les six premières journées du championnat, aucun des favoris (Équeurdreville, La Hague, Douvres, Bayeux, Ifs et Cherbourg) ne se rencontrait. Ce qui a fait naître le fantasme un peu farfelu (auquel nous avons succombé nous aussi) de voir six équipes invaincues au bout de six journées (et donc, les six autres équipes sans aucune victoire), ce qui aurait sûrement été inédit. Las, une équipe en a décidé autrement (et tant mieux pour elle)…

Et cette équipe, c’est La Glacerie qui a créé la première surprise de la saison en battant Douvres 72-65. Notez au passage qu’il s’agit de la seule victoire à domicile de la journée. Face à des Douvraises à côté de leurs baskets, les promues manchottes vont prendre 17 points d’avance à la pause. Le DBCN se réveillera en seconde période mais l’USLG gérera suffisamment bien la fin de match pour conserver l’avantage.
On aurait pu avoir une autre surprise du côté de
l’USO Mondeville, défaite 41-51 par Cherbourg. En effet, après une demi-heure de jeu, ce sont bel et bien les Mondevillaises (renforcées par deux joueuses du centre de formation) qui menaient au score. Mais les Cherbourgeoises ne paniqueront pas et s’en sortiront grâce à leur spécialité : la défense, avec seulement 4 points encaissés sur le dernier acte.

On continue avec les rencontres disputées, direction Alençon où les Ornaises ont tenu tête à Ifs mais ont tout de même fini par s’incliner 46-55. Dans un match pauvre offensivement, c’est en défense qu’il fallait s’illustrer. Bien qu’irrégulières dans ce domaine, les Ifoises ont su se montrer performantes défensivement au bon moment pour se sortir de ce match piège.
Un autre match fut disputé (du moins, pendant trente minutes) mais le score laisse penser le contraire. Certes,
La Hague l’emporte de 23 points (54-77) à Cabourg mais cette victoire a mis du temps à se dessiner. Sur les trois premiers quarts-temps, l’ABCH mène mais l’écart reste infime. Et puis, sur le dernier quart, rideau, Cabourg s’effondre : 28-6 pour Urville-Nacqueville !

Dans les matches absolument pas disputés, on a
l’opposition Avant Garde contre Bayeux, opposition logiquement remportée par les Bajocasses 44-86. Dès l’entame, le CSB a pris le large en défendant tout-terrain (une première pour cette équipe). Le match était réglé à la mi-temps. Côté stats, on notera la nouvelle performance d’Armelle Crocquevieille qui marque 32 points en moins de vingt minutes.
On termine avec un autre match au sort rapidement décidé et où l’on retrouve le néo-leader :
Équeurdreville. Avec sa victoire 34-70 à Vire, l’ancien pensionnaire de N3 s’empare de la première place. Vire n’a pas pu lutter, seule Kasia Kieda a réussi à scorer un peu et encore, cette dernière a été mise en difficulté par Leslie Véron. L’UST a réalisé un vrai match plein et tout le monde a apporté sa pierre à l’édifice (mention à Manon Joly avec ses 12 points, 14 rebonds et 4 interceptions).

 


AVANT GARDE CAEN : 44

CS BAYEUX : 86
[10-30, 13-18 (23-48), 10-20 (33-68), 11-18]

Calypso Joublin (CAPITAINE AGC) : « Encore une équipe qui joue le haut de tableau. Nous concernant, plus de la moitié de l’équipe vient de niveau départemental, on manque toujours de constance sur quarante minutes mais on commence à voir des gestes techniques et parler basket, donc c’est encourageant. Encore cinq matchs avant la trêve hivernale pour gagner en intensité et avoir notre première victoire qui fera du bien au moral. »

Dan Leroux (COACH CSB) : « J’avais demandé aux filles de faire un gros match défensif et on a défendu tout-terrain pendant trente-cinq minutes. Je les ai sorti de leur zone de confort, je voulais qu’on gagne des ballons. Comme on a laissé de la gomme en défense, l’adresse à 3-points a été catastrophiques. 30 à 10 à la fin du premier quart, on ne les a pas laissé espérer. J’avais mis Armelle Crocquevieille sur le banc, résultat : 32 points à 14/18 aux tirs… et je ne suis pas sûr qu’elle ait joué vingt-cinq minutes. Avec le retour de Ludivine Barthes-Raucq, j’avais une grosse équipe à l’intérieur. Très bonne victoire. »

– 6fts AGC, 11/18 lf AGC, 1 3pts AGC, 14fts CSB, 6/6 lf CSB, 2 3pts CSB

Marque AGC : C. Gravan , *E. Perrotin 10pts, J. Duvivier 4pts, *C. Joublin 9pts, P. Vaillant 1pt, J. Heuzé 5pts, *A. Sadeghi 5pts, *A. Filley 4pts, *E. Pailler 6pts

Marque CSB : C. Houlette 8pts, *J. Pinto-Lutumba 16pts, C. Henry , *P. Leroy 4pts, *E. Lasne , A. Crocquevieille 32pts, L. Barthes-Raucq , *B. Mallet 8pts, *A. Fouques 13pts, C. Lemennais 5pts

 


US LA GLACERIE : 72
DOUVRES BCN : 65
[13-7, 23-12 (36-19), 14-26 (50-45), 22-20]

Marion Le Lézec (COACH USLG) : « Bon match dans l’ensemble. Nous avons géré le match, proposé des choses en attaque : des relations avec nos grandes. Puis notre agressivité offensive met notre adversaire en difficulté avec les fautes. Nous avons juste une petite baisse de régime en début de troisième mais les filles voulaient le gagner et elles ont mit les moyens pour y arriver, bravo à elles. »

Antoine Dufour (COACH DBCN) : « On peut se fixer des objectifs, encore faut-il se donner les moyens de les atteindre. On ne peut pas gagner un match en ne jouant qu’un quart-temps. Avec 17 points de retard à la mi-temps, on parvient à revenir à égalité mais les 21 points encaissés dans les sept dernières minutes offrent une victoire logique à La Glacerie. Il faut une grosse remise en question, moi le premier, et en particulier sur la qualité et l’intensité des entraînements. »

– 17fts USLG, 26/43 lf USLG, 2 3pts USLG, 29fts DBCN, 13/18 lf DBCN, 4 3pts DBCN, 1ft T DBCN

Marque USLG : *J. Le Clezio 7pts, *M-A. Carel 12pts, R. Blanchet 1pt, J. Cloos 6pts, *M. Rouzic 9pts, C. Finel , *H. Nagy 9pts, S. Guerleau 14pts, *M. Bouin 14pts

Marque DBCN : M. Joba 10pts, *G. Guérard 19pts, A. Volard 4pts, *M. Gautier 9pts, J. Levernieux 4pts, *P. Plouhinec , *F. Panier 8pts, *C. Gregorieff 11pts

 


USM VIROISE : 34
USTB ÉQUEURDREVILLE : 70
[5-23, 11-17 (16-40), 8-14 (24-54), 10-16]


Patricia Thouroude (COACH USMV) : « Un match très compliqué. On prend l’eau dès le début du match défensivement et très vite, l’équipe d’Équeurdreville développe son jeu sans beaucoup d’opposition de notre part. Un changement de défense va nous permettre de ralentir un peu le jeu de nos adversaires. Mais notre manque de réussite sur les tirs intérieurs et extérieurs, un jeu manquant de fluidité et une grande difficulté à mettre en place un jeu collectif ne vont pas nous permettre de limiter l’écart. Cette trêve d’un mois et le manque d’entraînement ne nous ont pas été bénéfiques. Et d’autant plus contre Équeurdreville qui est une belle équipe. Bravo à elles. »

Frédéric Meunier (COACH USTBE) : « Très très bon match de la part des filles, on a récité le basket qu’on a travaillé à l’entraînement. Tout était orchestré et on a vraiment mis la tête sous l’eau à Vire. Vraiment un match plaisant à regarder, à coacher, tout le monde a pu jouer et il n’y a pas eu de baisse de régime. Un match très propre. On fait l’écart dès le début, on défend en individuelle, moi je ne suis que  »défense individuelle ». En face, j’étais étonné, j’attendais mieux que ça de la part de Vire, Leslie Véron a complètement verrouillé Kasia Kieda qui était un peu toute seule, elle a dû se débrouiller pour avoir des ballons. Nous, de notre côté, on a été excellent dans nos placements, les intérieures ont bien joué dans les timings, les extérieures ont fait de bonnes coupes… Un vrai match référence. » 

– 16fts USMV, 12/19 lf USMV, 2 3pts USMV, 14fts USTBE, 5/14 lf USTBE, 3 3pts USTBE

Marque USMV : F. Tessereau 3pts, E. Martel 4pts, *A. Hamon 1pt, L. Lievre 1pt, *L. Acheen 2pts, C. Guermont 2pts, J. Mallet , *E. Ficet 2pts, *K. Kieda 15pts, *L. Vrac 4pts

Marque USTBE : C. Véron 2pts, L. Leboullenger 5pts, *E. Dubost 13pts, *L. Fossey 2pts, J-M. Reault 2pts, S. Sauvey 9pts, F. Véron , *E. Véron 14pts, *M. Joly 12pts, *L. Véron 11pts

 


CABOURG BASKET : 54
ABC LA HAGUE : 77
[17-22, 13-15 (30-37), 18-12 (48-49), 6-28]

Claude Martin (COACH CB) : « C’est une grosse déception, pas tellement sur le résultat car La Hague est une belle équipe, mais sur la manière et l’esprit. Faire jeu égal pendant trois quarts-temps et perdre de 23 points, c’est inadmissible. Au début, on était bien en place, on était concentré, on n’est qu’à -1 à la fin du troisième quart. Et à la trente-cinquième minute, c’est rideau, le groupe a complètement sombré : pertes de balles, pas de repli défensif… La Hague a cumulé les points sans aucune résistance. Une déception et j’espère qu’on va avoir un meilleur esprit sur les matches à venir. On sait que les premiers matches sont difficiles mais, jusqu’ici, on avait montré un esprit positif donc ce n’est pas normal qu’on ait baissé les bras comme ça. »

Olivier Birette (COACH ABCH) : « Un match serré sur les trois premiers quarts-temps, on est tout le temps devant de 5-6 points sans faire le trou. On rate des paniers et on fait des fautes qui offrent des lancers-francs. Mais on a plutôt bien géré et on termine avec un 28 à 6. L’écart est conséquent à la fin mais ça ne représente pas forcément le match. On voulait trop piquer le ballon et on faisait des fautes peu utiles. Dès qu’on a géré les fautes, on a défendu plus proprement. Satisfait car gagner à Cabourg n’est jamais simple, surtout qu’on n’était pas au complet. »

– 18fts CB, 13/28 lf CB, 5 3pts CB, 24fts ABCH, 14/20 lf ABCH, 3 3pts ABCH

Marque CB : A. Rault , *C. Paillard 9pts, *P. Gontier 12pts, L. Chazal 2pts, *N. Percheron 11pts, *L. Guyonvarch 5pts, *J. Villette 6pts, M. Flechard 4pts, R. Giffaut 5pts

Marque ABCH : *E. Bonnaventure 4pts, *M. Hamel , *F. Birette 13pts, L. Pauze 2pts, *C. Birette 11pts, C. Brionne 8pts, S. Menni 14pts, *A. Lerogeron 25pts

 


CTC UBCU ALENÇONNAIS : 46
CB IFS : 55
[6-8, 9-15 (15-23), 18-13 (33-36), 13-19]

Jennifer Vignola (COACH UBCUA) : « On rentre bien dans le Match (6-1) en profitant de la maladresse adverse. À la mi-temps, on est à -8 avec peu d’efficacité offensive. Troisième quart : Ifs retrouve de l’adresse et crée un écart de 15 points. Dernier quart : on revient à égalité avec une grosse défense et beaucoup de ballons gagnés. On repasse devant de 2 points et les quatre dernières minutes nous ont été fatales, Ifs accélère, on perd trop de ballons. C’est un match référence pour nous ! Ce match doit nous servir pour régler les derniers détails pour aller chercher notre première victoire. »

Adrien Laignel (COACH CBI) : « Match compliqué, surtout offensivement, pour tout te dire, en cinq minutes 30 », on avait marqué 1 point dans le premier quart-temps, maladresse totale. Heureusement qu’on était très bien en place défensivement pour combler nos lacunes offensives. On repart après la mi-temps sur nos mêmes bases défensives. Sauf qu’au bout de cinq minutes, on les oublie totalement et Alençon revient dans le match. On gagne grâce au changement de défense et de bonnes solutions sur le jeu de transition. Satisfait d’être encore invaincu, moins satisfait par le contenu, en particulier offensif. Je ne suis pas forcément inquiet car je sais que les filles n’ont pas joué à leur vrai niveau. »

– 18fts UBCUA, 14/23 lf UBCUA, 2 3pts UBCUA, 19fts CBI, 16/25 lf CBI, 5 3pts CBI

Marque UBCUA : Z. Guyomard Llorca 4pts, *J. Herout 6pts, *C. Fromentin 7pts, J. Guerrier , A. Thierry 4pts, *L. Mesnage 9pts, S. Roussel , J. Boulard 6pts, *L. Lusiaux 4pts, *C. Azziza 6pts

Marque CBI : G. Ollo 7pts, A. Goudeau 3pts, *A. Geraudel 6pts, *M. Le Roux , M. Reulet 5pts, *J. Reulet 6pts, *M. Joseph 7pts, L. Viseur 12pts, *V. Salmon 7pts, C. Françoise 2pts

 


USO MONDEVILLE : 41
AS CHERBOURG : 51
[13-13, 14-15 (27-28), 10-5 (37-33), 4-18]

Damien Liard (COACH USOM) : « Ça a été un chassé-croisé tout le long du match. On est à +5 dans le troisième quart mais on n’arrive plus à marquer et on se fait sanctionner par les fautes. Cherbourg se retrouve sur la ligne des lancers et repasse devant. En fin de match, on défend bien mais on n’arrive pas à marquer derrière. Déçu car on avait réussi à revenir et à mener mais satisfait mine de rien de la prestation des filles face à une belle équipe de Cherbourg. Depuis le premier match, on progresse en défense même si, pour moi, on pourrait mettre plus d’intensité. Côté offensif, c’est mieux mais il manque la finition. On va continuer à travailler à l’entraînement. »

Pierre-Olivier Giot (COACH ASC) : « Match très compliqué, on le savait et pour plusieurs raisons : il y a eu une coupure et pour une équipe composée majoritairement de joueuses « seniors » (rires), les trêves sont compliquées à gérer. Et Mondeville s’était clairement renforcé avec Hache et surtout Camille Hirigoyen. J’avais ma responsable syndicale de l’équipe qui m’a prévenu de la présence de cette joueuse (rires). On n’a pas été surpris et on ne s’est pas non plus focalisé sur elle parce qu’on a suffisamment d’expérience et de physique dans ce domaine. On savait que Mondeville allait défendre tout-terrain mais on est assez organisé et expérimenté sur ce type de défense. Le seul problème qu’on a dû gérer, c’est le problème des fautes, ce qui a permis à Mondeville de repasser devant. Mais on a maîtrisé le quatrième comme il faut. Ce qui était aussi intéressant sur ce match-là, c’était d’avoir un match difficile, on avait de l’opposition, ça joue au basket, c’est agressif. Maintenant, est-ce que cette équipe-là sera alignée régulièrement ? »

– 26fts USOM, 12/21 lf USOM, 1 3pts USOM, 18fts ASC, 22/38 lf ASC, 3 3pts ASC

Marque USOM : *M. Bonamy 2pts, C. Lambert 9pts, *E. Guelle 6pts, *C. Hirigoyen 10pts, J. Lazzaro , *M. Perrotin 3pts, *A. Lanchas 6pts, C. Petiton 2pts, E. Aulney 3pts, Z. Hache

Marque ASC : *E. Yssembourg 5pts, *L. Lecacheur 17pts, *C. Bertault 6pts, L. Epaillard , *S. Villeneuve-Pasco 11pts, P. Dréan 2pts, *A. Omont 10pts

 

CLASSEMENT

Selon les résultats des équipes de Normandie Ouest en Nationale 3, le nombre de descentes peut varier.Selon les résultats des équipes de Normandie Ouest en Nationale 3, le nombre de descentes peut varier. (©Sport à Caen)

 

TOP 10 SCOREURS PNF DE LA 4ème JOURNÉE :

CLASS

JOUEUSE

POINTS

1

A. Crocquevieille (CSB)

32pts

2

A. Lerogeron (ABCH)

25pts

3

G. Guérand (DBCN)

19pts

4

L. Lecacheur (ASC)

17pts

5

J. Pinto-Lutumba (CSB)

16pts

6

K. Kieda (USMV)

15pts

7

M. Bouin (USLG)

14pts

#

S. Guerleau (USLG)

14pts

#

S. Menni (ABCH)

14pts

#

E. Véron (USTBE)

14pts

 

Merci aux arbitres de cette journée : L. Harles, N. Broquet, O. Cardia, A. Brice, B. Aulnette, M. Belal, L. Mendy, J. Cau, S. Hortet, M. Collibeaux, R. Assire, M. Bosquet.

Commentaires

févr.
19:00
HIPPODROME
févr.
12:00
HIPPODROME
avr.
09:00
GYMNASE DE LA DIVETTE
mai
18:00
HIPPODROME DE CABOURG
mai
08:00
HIPPODROME DE CABOURG