CABOURG BASKET : site officiel du club de basket de Cabourg - clubeo

PRE-NATIONALE FEMININE. Venoix fait tomber Douvres !

20 avril 2018 - 05:01

19ème journée de Pré-Nationale Féminine. Dans une fin de saison sans enjeu, Venoix s'est fait un petit plaisir en faisant chuter Douvres. Sinon, l'USLG est toujours invincible.

Publié le 18 Avr 18 à 15:05 |Modifié le 18 Avr 18 à 15:19

Bien qu’assurées d’être reléguées, les joueuses du Caen Venoix Basket vont jouer jusqu’au bout, en témoigne leur victoire face à Douvres

 

Les chiffres de la journée :
– 0, de nouveau aucune faute technique pour les filles cette journée.
– 1, une seule équipe termine sous les 50% aux lancers, c’est l’USOM avec un 8/20.
– 2, uniquement deux changements au classement avec Cherbourg qui récupère la troisième place aux dépens de Douvres.
– 7, soit le nombre de joueuses qui ont passé la barre des 20 points ce week-end.
– 10, pour la première fois de la saison, Bayeux affichait une feuille avec dix joueuses. Et tout le monde a participé.
– 12, soit le nombre de points encaissés par Venoix en seconde période.

Les séries en cours : 19 victoires pour La Glacerie / 10 défaites pour Caen Nord

L’affiche de la prochaine journée : CHERBOURG vs BAYEUX

 

Plus aucun enjeu lors de cette nouvelle journée puisque La Glacerie est désormais assurée de monter en Nationale 3 et que Caen Venoix et Caen Nord sont certains d’être relégués.

Pour autant, Caen Venoix a créé la grosse surprise de la journée en faisant tomber 50 à 43 l’équipe de Douvres. Après un premier quart accroché, c’est Douvres qui prend les devants à la mi-temps. Mais Caen Venoix récupère progressivement son retard en deuxième mi-temps, limitant les Douvraises à 12 points sur les vingt minutes. Très valeureuses, les Caennaises remportent ainsi une victoire méritée au vu de leur prestation.
De son côté, le
Caen Nord s’incline une dixième fois consécutive lors de la réception du leader glacérien, 37 à 76. C’est pourtant bien les Caennaises qui prennent le meilleur départ mais La Glacérie va se réveiller progressivement et va définitivement accélérer en deuxième mi-temps et conserver son invincibilité.
Les deux équipes caennaises s’affronteront dimanche avec l’enjeu de ne pas terminer dernier du championnat.

Dans la course au podium, Cherbourg récupère la troisième place après son large succès 41 à 81 à Mondeville. Revanchardes après leur dernière défaite à Alençon, les Cherbourgeoises n’ont laissé aucune chance à leurs adversaires en imposant leur rythme d’entrée de match et en maintenant l’intensité jusqu’à la fin de la rencontre.
De son côté,
le CS Bayeux l’emporte 90 à 72 contre Cabourg dans un match très offensif. Ça artille des deux côtés dès le début du match mais à ce jeu-là, c’est Bayeux qui est le plus en réussite avant de voir Cabourg se rapprocher avant la mi-temps. Finalement, le second au classement fait les efforts en deuxième mi-temps pour s’imposer tranquillement.
Bayeux et Cherbourg s’affronteront la semaine prochaine pour la place de dauphin de La Glacerie.

En milieu de tableau, la cinquième place n’est toujours pas acquise et se jouait lors de l’opposition entre La Hague et Ifs. Avec deux effectifs réduits, ce sont les locales qui prennent dix points d’avance à la mi-temps et elles ne lâcheront plus leur avance jusqu’à la fin du match. La Hague remporte 62-53 son opposition contre Ifs pour conserver sa cinquième place.
Affrontement entre deux effectifs non-complets pour la dernière rencontre et c’est finalement
l’Avant-Garde qui a pris le dessus 77 à 71 sur Alençon. Pourtant auteurs d’une très bonne deuxième moitié de championnat, le manque de rotations aura gêné les Alençonnaises, moins habituées que leurs adversaires à jouer à petit nombre. L’AGC aura une nouvelle fois pu compter sur ses cadres pour l’emporter.

CAEN VENOIX BASKET : 50
DOUVRES BCN : 43
[17-17, 6-14 (23-31), 14-8 (37-39), 13-4]

Franck Dziuk (COACH CVB) : « Douvres est venu à huit. Nous, il nous manquait Peribe donc je n’étais pas super confiant… On fait un bon premier quart-temps où on met en dix minutes les points qu’on met en une mi-temps. Est-ce que Douvres nous a pris de haut ? Peut-être mais derrière, elles se sont rebellées. Mais, elles n’ont pas réussi à nous lâcher, on n’a pas eu de baisse de rythme et on met 50 points, ça change un peu la donne. Sur la fin de match, Douvres fait le choix de faire des fautes, sauf qu’ils font faute sur Sauvetre qui est assez adroite aux lancers. Je pense que Douvres n’a pas réussi à se mettre dans le rythme et qu’on les a bien gênés. Bluche passe un peu au travers, Joba aussi, elles n’ont pas mis beaucoup de tirs à mi-distance. Je suis content car ça récompense les filles sur leur investissement. Ça nous met un peu de piment pour le match face au Caen Nord. »

Antoine Dufour (COACH DBCN) : « Avant toute chose, je tiens à féliciter l’équipe de Caen Venoix pour cette victoire, elle est plus que méritée sur l’ensemble du match. Par contre, je ne suis pas du tout d’accord avec l’état d’esprit que nous avons montré pendant ce match, nous avons été suffisants et avons cru que la victoire viendrait toute seule à nous. Le match reflète parfaitement l’intensité et la concentration affichée lors des deux dernières semaines d’entraînement. Je pense qu’il y a besoin d’une sérieuse remise en question de la part de chacun, moi, le premier. C’est une grosse contre-performance, j’espère donc qu’elle nous servira de leçon, que cela ne se reproduira pas et que nous aurons une réaction d’équipe la semaine prochaine. »

– 11fts CVB, 11/16 lf CVB, 3 3pts CVB, 17fts DBCN, 9/12 lf DBCN, 2 3pts DBCN

Marque CVB : P. Barre 2pts, *C. Quentel 4pts, *Z. Schmitt 10pts, *E. Sauvetre 22pts, *M. Leboucher, M. Lazzaro 1pt, L. Plusch 3pts, M. Azema 6pts, *M. Coutant 2pts

Marque DBCN : *M. Gautier 11pts, C. Ricci 2pts, A. Volard 3pts, J. Levernieux 6pts, *M. Joba 5pts, *C. Miquelot 6pts, *P. Plouhinec 4pts, *A. Bluche 6pts

 

AVANT GARDE CAEN : 77
CTC UBCU ALENCON : 71
[17-12, 19-14 (36-26), 19-28 (55-54), 22-17]

Mathieu Auzoux (COACH AGC) : « Match sans enjeu entre deux équipes maintenues et aux profils similaires ce dimanche avec sept joueuses dont une blessée…Nous prenons les commandes du match grâce à un bon travail en défense (12-5) avant de baisser un peu d’intensité et de se faire rejoindre. Nous restons devant tout le match mais sans prendre plus de dix points d’avance (sauf au retour des vestiaires quelques secondes…) Alençon reste en embuscade, le match est plutôt tranquille entre deux équipes qui répartissent bien la marque. Enfin un entraîneur qui me force à me poser des questions en proposant des défenses combinées, j’ai aimé ! Mes filles sont restées solidaires et appliquées des deux côtés du terrain donc c’est une victoire logique… »

Mathieu Bougon (COACH CTC UBCUA) : « Il nous manquait trois joueuses pour ce déplacement à l’Avant-Garde, on a joué à sept et sans meneuse. On a été mené tout le match, -10 à la mi-temps et jusqu’à -14 en début de troisième. On parvenait à revenir au score et à chaque fois, on se disait qu’on n’était pas si loin de pouvoir passer devant mais à chaque fois, une Jarria Pinto-Lutumba ultra-dominante prenait les choses en main et allait marquer en un contre un, puis Marine Maurouard nous plantait un 3-points à chaque fois qu’on oubliait d’être dans son short. Malgré cela, les filles se sont bien battues et on revient même à un point à l’entame du dernier quart mais on finit par échouer logiquement à -6. »

– 15fts AGC, 14/27 lf AGC, 7 3pts AGC, 19fts UBCUA, 10/19 lf UBCUA, 3 3pts UBCUA

Marque AGC : *C. Guermont 15pts, M. Baron 6pts, M. Durand, *E. Amice 2pts, *M. Maurouard 21pts, *E. Pailler 11pts, *J . Pinto Lutumba 22pts, L. Guyonvarch

Marque CTC UBCUA : L. Lusiaux 7pts, *L. Mesnage 10pts, *L. Dejoux 10pts, *A. Thierry 6pts, *A. Senegas 19pts, L. Guyomard Llorca 9pts, *P. Cool 6pts

 

CAEN NORD BASKET : 37
US LA GLACERIE : 76
[16-15, 6-14 (22-29), 4-22 (26-51), 11-25]

Boris Renaux (COACH CNB) : « On était à six contre six, donc c’est ce que j’ai dit aux filles, de tenir le plus longtemps possible. On a bien alterné au début le jeu placé avec une bonne circulation de balle, on a fait les efforts sur les démarquages, on avait mis en place quelque chose sur la montée de balle donc on n’a pas perdu spécialement beaucoup de ballons. Maintenant, on a tenu dix-sept minutes, on explose un petit peu dans les trois dernières minutes et au retour de la mi-temps, je sentais que les filles n’avaient plus rien dans les chaussettes et en face, ça court donc, on a pris beaucoup de contre-attaques et là, le score a enflé très fortement. Maintenant, il y a dix-sept très bonnes minutes et après, il y a le fait que La Glacerie soit premier invaincu et on voit pourquoi, avec un jeu rapide excellent. Largement au-dessus de la Pré-Nat’ sur le jeu de contre-attaque et de l’intensité défensive. On a explosé et subi en deuxième mi-temps mais je m’y attendais un peu et même les filles ne pensaient pas qu’on allait tenir aussi longtemps. Ce n’est pas si mal que ça. »

Jérôme Luce (COACH USLG) : « Sur la première mi-temps, ce qui a joué, c’est l’effectif à six, on n’a pas l’habitude et on ne voulait pas être trop pénalisé par les fautes pour pouvoir gérer le match et en plus, pas du tout d’adresse sur la zone qui nous était proposée. Il y avait aussi un peu la fête avec la N1. Après, sur la deuxième mi-temps, il n’y a rien à reprocher aux filles, elles ont fait un gros match. Elles peuvent être fières du match car on aurait pu venir en se disant que c’est bon, c’est fait, on va le gagner de dix, mais non, on a fait les efforts, on a récupéré un grand nombre de ballons, même si on en a perdus beaucoup. On a quand même fait quarante minutes à six en défendant tout terrain donc, on va retenir le positif. Maintenant, il va falloir aller faire un 20/20 à Alençon, ça ne va pas être simple. »

– 16fts CNB, 5/8 lf CNB, 2 3pts CNB, 14fts USLG, 11/18 lf USLG, 3 3pts USLG

Marque CNB : *A. Leroy 4pts, *T. Lebourgeois 7pts, *A. Monteiro 4pts, L. Bennett, *M. Lecourtois 7pts, *C. Godard 15pts

Marque USLG : *L. Lecacheur 7pts, *C. Dréan 20pts, *S. Deloeuvre 14pts, *F. Sorel 10pts, *J. Cossais 6pts, M. Pinsard 19pts

 

USO MONDEVILLE : 41
AS CHERBOURG : 81
[9-22, 9-18 (18-40), 17-15 (35-55), 6-26]

Alex Devaux (COACH USOM) : « Déçu car il n’y a pas eu match. Cherbourg est venu avec l’intention de gagner, ça c’est vu. On a déjoué, on n’avait pas d’intention, pas d’intensité, pas d’envie alors que Cherbourg est venu pour jouer un match de basket. On sait que Cherbourg a une belle équipe et si on ne fait pas les efforts, on en prend quarante. On n’a gagné que le troisième quart. On rate des lay-ups, on prend des tirs forcés. Pas de repli, manque de défense, aucune rotation défensive. On a complètement déjoué. Il faut se remettre en question car il reste trois matches, trois équipes du top 6. Si on continue comme ça, on est parti pour en prendre quarante à tous les matches. Bon arbitrage. »

Pierre-Olivier Giot (COACH ASC) : « On restait sur une défaite à l’extérieur avec un arbitrage qui nous restait en travers de la gorge. On voulait bien rentrer dans la rencontre. On a vite fait un écart. Là où on a tendance généralement à baisser de régime, on a gardé notre intensité. J’étais content pour les filles, elles ont gagné le match avec la manière et avec un très bon arbitrage. Çà nous permet de rester dans le haut de tableau. »

– 20fts USOM, 8/20 lf USOM, 3 3pts USOM, 1ft U USOM, 21fts ASC, 13/24 lf ASC, 4 3pts ASC, 1ft U ASC

Marque USOM : *A. Lanchas 4pts, *O. Picot 6pts, J. Ait-Idder, *S. Bouabib 5pts, M. Perrotin 5pts, *A. Goudeau 5pts, *M. Herbline 10pts, L. Marie 6pts

Marque ASC : M-A. Carel 5pts, *É. Yssembourg 12pts, *A-C. Née 11pts, A. Poirier 7pts, *C. Bertault 10pts, S. Villeneuve-Pasco 12pts, *C. Corvez 8pts, P. Dréan 4pts, *A. Omont 12pts

 

ABC LA HAGUE : 62
CB IFS : 53
[15-18, 20-7 (35-25), 10-11 (45-36), 17-17]

Olivier Birette (COACH ABCH) : « Début de match avec beaucoup de maladresse et de pertes de balles des deux cotés. Ifs est devant en début de match mais on revient dans le deuxième quart et on a une bonne série avant la mi-temps qui nous donne 10 points d’avance. En deuxième, on a su gérer et conserver nos dix points d’avance. »

Adrien Laignel (COACH CBI) : « Match compliqué, on est tombé sur des joueuses de La Hague plus que limite au niveau de l’agressivité. Je n’ai pas apprécié la façon dont ça a été géré par les arbitres, ça a beaucoup trop laissé jouer à mon goût. On part à sept et on finit à deux blessées (Gwen Ollo et Pauline Nicole, bon rétablissement à elles, ndlr) et on a de la chance de ne pas finir à plus. Match qui était dans nos cordes s’il avait pu se dérouler normalement. Maintenant, il faut qu’on essaye de gagner tous nos matches et espérer un faux pas de La Hague pour finir cinquième. »

– 14fts ABCH, 11/19 lf ABCH, 5 3pts ABCH, 20fts CBI, 6/10 lf CBI, 1 3pts CBI

Marque ABCH : *E. Bonnaventure 4pts, *F. Birette 5pts, L. Poutas, *C. Brionne 20pts, S. Menni 9pts, *A. Lerogeron 11pts, *L. Hacquebey 13pts

Marque CBI : E. Dziuk 11pts, *A. Geraudel 14pts, *P. Nicolle 2pts, *M. Joseph 6pts, M. Arnoux 8pts, *C. Francoise 4pts, *G. Ollo 8pts

 

CS BAYEUX : 90
CABOURG BASKET : 72
[27-12, 17-28 (44-40), 29-15 (73-55), 17-17]

Jean Malassigné (COACH CSB) : « Premier quart intéressant de notre part, contrairement à nos habitudes, dont, en particulier, Viseur et Lemennais qui inscrivent chacune deux paniers à 3-points. Elles ne m’avaient pas habitué à ça. Deuxième quart dans les travers de Bayeux, on mène de quinze points. Je suis peut-être rentré trop vite dans les rotations. On perd le deuxième 17-28, on ne défend plus avec Percheron, adroite à l’extérieur. Trop de points encaissés. On resserre les boulons en deuxième mi-temps, c’est beaucoup plus cohérent, surtout défensivement. Offensivement, on est sur ce qu’on fait habituellement. La messe est dite et on fait des rotations dans le quatrième. On a tendance à lâcher quand on prend de l’avance. Huit joueuses qui ont marqué. Dix joueuses pour une fois. Grosse adresse extérieure encore. Arbitrage sympathique. Deux clubs qui se sont respectés, un bon dimanche après-midi. »

Claude Martin (COACH CB) : « En début de match, on se serait cru à Notre Dame des Landes, ça tirait de partout, avec succès pour Bayeux mais beaucoup moins pour nous, 25-5 à la sixième minute. Ça sentait le non match et l’humiliation. Mais les filles ont eu de l’orgueil et le changement de défense et une meilleure gestion du temps en attaque ont permis, d’abord de stopper l’hémorragie et ensuite de résister et on gagne 17-28 le second quart pour arriver à -4. Bayeux est supérieur, mais notre ambition n’était pas de tomber sans combattre donc, le troisième quart permet à Bayeux de se mettre à l’abri mais mes joueuses n’ont pas baissé les bras dans le quatrième. Un grand bravo et un grand merci à mes joueuses, il n’y a rien de pire pour un coach que de voir son équipe à la dérive, et à six, elles ont été exemplaires. »

– 18fts CSB, 10/12 lf CSB, 10 3pts CSB, 2fts U CSB, 12fts CB, 16/23 lf CB, 6 3pts CB

Marque CSB : C. Victoire, R. Cleyrfayt, A. Delecroix 2pts, C. Seigneurie 9pts, *L. Viseur 21pts, *A. Crocquevieille 12pts, *L. Barthes-Raucq 11pts, *B. Mallet 8pts, *C. Lemennais 11pts, K. Kieda 16pts

Marque CB : *C. Paillard 6pts, A. Huche 5pts, *N. Percheron 24pts, *O. Carriere 11pts, *J. Villette 9pts, *R. Giffaut 17pts

 

CLASSEMENT

Il y aura deux descentes, Équeurdreville étant relégué en Pré-Nationale.
☆☆ : Champion de Pré-Nationale
[▲N3] : promu en Nationale 3
[m] : maintenu
[R▼] : relégué en Régionale 2
Sont surlignées en gris les équipes désormais hors-course pour le Titre/la montée (©Sport à Caen)

 

TOP 10 SCOREUSES PNF DE LA 19ème JOURNÉE :

CLASS

JOUEUSE

POINTS

1

N. Percheron (CB)

24pts

2

E. Sauvetre (CVB)

22pts

#

J. Pinto-Lutumba (AGC)

22pts

4

L. Viseur (CSB)

21pts

#

M. Maurouard (AGC)

21pts

6

C. Dréan (USLG)

20pts

#

C. Brionne (ABCH)

20pts

8

A. Senegas (UBCUA)

19pts

#

M. Pinsard (USLG)

19pts

10

R. Giffaut (CB)

17pts

 

Merci aux arbitres de cette journée : T. Allerme, T. Rivrain, L. Bacon, L. Harles, B. Aulnette, R. Leroy, M. Belal, S. Moreau, O. Cardia, L. Morin, R. Assire, H. Leligny

Rédaction Sport à Caen Sport à Caen

Commentaires

juin
juin