CABOURG BASKET : site officiel du club de basket de Cabourg - clubeo

PRE-NATIONALE FEMININE. Alençon fait tomber Cherbourg

4 avril 2018 - 15:38

17ème journée de Pré-Nationale Féminine. Suite à la victoire de Ifs en N3, cinq nouvelles équipes ont obtenu leur maintien. Alençon et Mondeville n'en sont plus très loin.

Publié le 29 Mar 18 à 12:49
Une nouvelle fois, Jarria Pinto Lutumba fut précieuse lors de la victoire de l’Avant-Garde.

 

Les chiffres de la journée :
– 5, soit le nombre d’équipes qui se sont maintenues au terme de cette journée.
– 1, il ne manque plus qu’une victoire à La Glacerie pour être sacrée Championne.
– 27.8%, terrible pourcentage aux lancers pour Caen Venoix avec un 5/18.
– 5, soit le nombre d’équipes terminant en-dessous des 50% aux lancers-francs…
– 0, aucune faute technique à déplorer chez les filles ce week-end.

Les séries en cours : 17 victoires pour La Glacerie / 10 défaites pour Venoix

Les affiches de la prochaine journée : CHERBOURG vs LA HAGUE & IFS vs BAYEUX

Avec les défaites des deux relégables, Caen Nord et Caen Venoix, il y a désormais huit équipes qui sont sûres d’être maintenues. Des victoires de Mondeville et d’Alençon cumulées à une défaite de Caen Nord lors de la prochaine journée confirmerait la descente des deux relégables. Si on ajoute à cela que La Glacerie pourrait être sacrée en cas de victoire contre l’Avant-Garde, le championnat pourrait, dans quinze jours, être déjà terminé, ou tout du moins sans plus aucun suspense.

La Glacerie continue son parcours sans faute grâce à une victoire 77 à 43 contre Cabourg. Les Manchottes creusent rapidement l’écart et le travail défensif tout-terrain n’aura pas permis à Cabourg de s’exprimer. Malgré tout, aucune des deux équipes n’aura lâché jusqu’à la fin et La Glacerie concède même le dernier quart-temps. Un victoire la semaine prochaine contre l’AGC leur assurerait le retour attendu en Nationale 3.
La série noire continue pour Caen Venoix qui s’incline pour la dixième fois consécutive lors de la réception de Bayeux, 43 à 84. Comme souvent, les Bajocasses ont déroulé leur jeu offensivement et ont rapidement fait craquer les Caennaises. Le score final peut paraître un peu sévère mais le CVB aura eu toutes les peines dans la finition de ses actions. Bayeux en profite pour récupérer la deuxième place au classement alors que Caen Venoix pourrait être condamné dès la prochaine journée.

En milieu de tableau, l’Avant-Garde l’emporte par la plus petite des marges face à Ifs, 65 à 64. Après une première mi-temps très équilibrée, c’est le CB Ifs qui prend le match en main en deuxième mi-temps, mais elles vont voir l’AGC revenir sur la fin du troisième et le quatrième. Avec encore 7 longueurs de retard à trois minutes du terme, les Caennaises vont repasser devant à dix secondes du buzzer pour remporter leur huitième victoire de la saison. Avec la défaite des deux relégables, les deux équipes sont maintenues.
Autre rencontre mais même retournement de situation entre Douvres et La Hague. Les débats sont équilibrés en première mi-temps et La Hague va gonfler son avantage jusqu’à +17 à huit minutes de la fin du match. Mais les Douvraises vont revenir avec une zone-presse et une adresse retrouvée pour finalement repasser devant dans la dernière minute. Douvres réalise le hold-up parfait pour s’imposer 70 à 68 contre l’ABCH. Les deux équipes confirment également leur maintien.

La grosse surprise de la journée vient du côté d’Alençon qui s’impose 56 à 54 contre le deuxième, l’AS Cherbourg. Les Cherbourgeoises peuvent s’en vouloir car elles passent complètement à côté de leur premier quart et ont déjà 15 points de retard après dix minutes. Elles vont revenir progressivement dans la partie mais Alençon va réussir à rester devant en fin de match pour s’adjuger une très belle victoire. Avec cette défaite, l’AS Cherbourg quitte le podium au profit de Douvres.
La dernière rencontre opposait deux équipes du bas de tableau, et c’est Mondeville qui l’emporte tranquillement 63 à 92 contre Caen Nord. C’est l’USOM qui prend rapidement l’avantage mais le CNB revient rapidement dans le match. La suite va être plus compliquée pour les joueuses de Boris Renaux qui n’arrivent pas à attaquer la zone-presse adverse et vont petit à petit s’effondrer défensivement. Ce résultat condamne presque les Nord-Caennaises alors qu’il met Mondeville en position très favorable pour le maintien.

 

CTC UBCU ALENCON : 56
AS CHERBOURG : 54
[21-6, 9-18 (30-24), 9-11 (39-35), 17-19]

Mathieu Bougon (COACH CTC UBCUA) : « Tout nous réussit en début de match, à l’image d’Alix Senegas qui inscrit 9 des 11 premiers points de l’équipe. On a une bonne intensité en défense et on profite du retard à l’allumage de nos adversaires pour prendre 15 points d’avance dès le premier quart. Les Cherbourgeoises se réveillent dans le deuxième quart et reviennent à 6 points à la mi-temps. On continue de bien défendre, ce qui nous permet de rester devant mais on rate des paniers faciles, on perd quelques ballons et on est maladroit aux lancers-francs (8/22 au total). On a de la chance d’inscrire quelques paniers importants à 3-points qui nous redonnent un peu d’air à chaque fois. Les dernières possessions sont très tendues, la victoire est à deux doigts de nous échapper mais on résiste jusqu’au bout et on parvient à battre une belle équipe de Cherbourg qui nous en avait mis 60 à l’aller (62 pour être exact) et qui finira dans le top 4. On ne peut qu’être fier de nous. Bravo les filles ! »

Pierre-Olivier Giot (COACH ASC) : « Félicitations aux filles d’Alençon, au staff ainsi qu’à toute leur organisation. Nous manquons notre début de match, prévisible avec le changement d’heure et le déplacement, mais les filles ont bien réagi en augmentant l’agressivité défensive, ce qui nous a permis de développer du jeu rapide. Nous revenons au score sauf que des prises de décisions du corps arbitral viennent inhiber tout le reste de la rencontre. Bref, passons à la fin de match. Menés de 4 points à 45 secondes de la fin, nous ne lâchons pas pour revenir à -1 à 21 secondes. Les joueuses adverses s’attendent à une faute mais on a fait le choix de les pousser à commettre une erreur, ce qui aurait dû fonctionner. La n°8, sous pression, se dribble sur le pied et envoie la balle en zone arrière. Tout le monde attend le coup de sifflet du retour en zone… mais non ! La n°9 récupère la balle proche de la ligne de touche, elle voit deux joueuses venir la trapper, perd la balle et l’envoie en sortie. Après concertation des arbitres, la balle est rendue à Alençon. Personne ne comprend. Il reste 5.9 secondes, nous sommes contraints de faire faute sauf que l’arbitre ne siffle pas la première faute et siffle la deuxième à 2.9 secondes. Un sur deux aux lancers pour Alençon, temps-mort et démarquage pour Corvez qui tire mais se fait malheureusement arracher le poignet et l’arbitre ne bronche pas. Les arbitres ne nous ont jamais donné les clés de la réussite. Nous repartons avec un sentiment d’injustice, notre intégrité sportive a été bafouée, nous nous sommes fait voler ! Je n’ai jamais vu ça ! »

– 13fts UBCUA, 8/22 lf UBCUA, 6 3pts UBCUA, 23fts ASC, 9/13 lf ASC, 1 3pts ASC

Marque CTC UBCUA : M. Roy 3pts, L. Lusiaux 2pts, *L. Mesnage 7pts, *J. Guerrier 4pts, *C. Legrix 10pts, *A. Senegas 18pts, C. Azziza 4pts, *L. Dejoux 5pts, P. Boulard, P. Cool 3pts

Marque ASC : M-A. Carel 5pts, *É. Yssembourg 16pts, *A-C. Née 12pts, A. Poirier 4pts, *C. Bertault 13pts, *C. Corvez 2pts, *P. Dréan, A. Omont 2pts

 

US LA GLACERIE : 77
CABOURG BASKET : 43

[18-10, 23-7 (41-17), 20-8 (61-25), 16-18]

Jérôme Luce (COACH USLG) : « On fait un début de match un petit peu mou sur les cinq/six premières minutes où on se contente juste de marquer et on manque beaucoup de tirs, comme Cabourg. Ensuite, on passe en zone-presse et Cabourg a explosé, on rentre avec 25 points d’avance à la mi-temps. On fait ce qu’il faut en deuxième sans faire une grosse mi-temps. On a bien fait circuler sur leur zone, ils n’ont jamais rien lâché et ont remporté le dernier quart. C’était un bon petit dimanche, match assez simple mais ce qui est bien avec Cabourg, c’est qu’elles n’arrêtent jamais de jouer et le coach propose toujours des choses intéressantes.Ce sont des matches toujours sympas à jouer. »

Claude Martin (COACH CB) : « Jouer le leader incontesté chez lui, c’était mission impossible. Nous savions que ce match serait difficile et il le fut. Dimanche dernier, nous avions gagné de 34 points, ce dimanche nous en prenons 34. Pas le temps d’avoir la grosse tête ! À -34, nous nous n’avons pas besoin de nous cacher derrière l’arbitrage pour voir nos insuffisances et la qualité de nos adversaires. Il y a une grosse pression dès le début du match avec une défense tout terrain qui fait tout de suite la différence. Le match est plié à la mi-temps. Nous faisons une meilleure deuxième mi-temps, profitant d’un logique relâchement de notre adversaire. Mes filles ont eu le mérite de ne pas baisser les bras et de continuer à jouer. Pour l’anecdote, nous remportons le quatrième quart-temps. Bravo à La Glacerie, c’est un plaisir de les voir jouer et je leur souhaite de s’installer dans la durée en Nationale 3. »

– 16fts USLG, 7/10 lf USLG, 6 3pts USLG, 1ft U USLG, 13fts CB, 5/15 lf CB, 2 3pts CB

Marque USLG : L. Lecacheur 2pts, *C. Drean 3pts, *S. Deloeuvre 29pts, *F. Sorel 9pts, *J. Cossais 9pts, M. Pinsard 7pts, *M. Bouin 4pts, S. Sauvey 14pts

Marque CB : *M. Flechard, *C. Paillard 14pts, *F. Bathily 5pts, *N. Percheron 5pts, J. Lefour 2pts, *J. Villette 6pts, R. Giffaut 11pts

 

AVANT GARDE CAEN : 65
CB IFS : 64
[16-18, 15-13 (31-31), 13-21 (44-52), 21-12]

Mathieu Auzoux (COACH AGC) : « Je tiens d’abord à remercier Eddy Dumontier de m’avoir suppléé sur ce match (j’étais suspendu). Merci également à Marine et Coralie venues de D1 en renfort. Début de match un peu brouillon mais cette fois, mes leaders au scoring répondent présentes. Maurouard et Guermont se partagent 22 des 31 points inscrits par l’équipe en première mi-temps ! Ifs prend les commandes du match au retour des vestiaires et l’écart grandit petit à petit. Cependant, je suis satisfait car notre plan de jeu est respecté, nous proposons box-and-one avec la volonté de couper Maëva Le Roux du ballon, le gros travail effectué par Chloé Guermont s’avère une stratégie payante. Ifs est devant mais je sens qu’elles ne sont pas sereines… Après un bon début de match mais une nouvelle fois gênée par les fautes (3 à la mi-temps), Jarria Pinto Lutumba décide de prouver qu’elle est bien LA candidate au titre de MVP cette saison. Elle enfile 17 points de suite à cheval sur le troisième et le quatrième quart, notamment avec une belle réussite aux lancers-francs. Le coach de Ifs prend un temps mort à 2 minutes 45 » de la fin du match alors que son équipe possède encore 7 points d’avance. Alors oui, Jarria ne marquera plus un point jusqu’à la fin du match mais… L’entrée de Morgane Baron sera déterminante, présente pour un dernier match malgré des douleurs aux genoux (15 minutes de jeu), elle marque 5 de ses 7 points dans un 8-0 infligé sur cette dernière période, notamment avec l’interception et la contre-attaque qui nous permettent de passer à +1 à 10 secondes de la fin. Nous défendons fort une dernière fois et après un match sérieux de mes filles, je pense que ce n’est pas une victoire imméritée pour toute l’équipe qui a su se serrer les coudes et se donner jusqu’au buzzer ! »

Adrien Laignel (COACH CBI) : « On perd parce qu’on ne respecte pas les plans de jeu annoncés avant le match. On les respecte sur un tiers du match seulement. Match qui était à notre portée. On va essayer de garder la cinquième place et mettre un peu d’enjeu dans cette fin de saison où on n’a plus grand chose à jouer. »

– 19fts AGC, 14/27 lf AGC, 3 3pts AGC, 22fts CBI, 10/18 lf CBI, 4 3pts CBI

Marque AGC : M. Durand, C. Guermont 9pts, M. Baron 7pts, *C. Maillard, *E. Amice 2pts, *M. Maurouard 18pts, *E. Pailler 3pts, *J . Pinto Lutumba 26pts 

Marque CBI : A. Geraudel 8pts, *M. Le Roux 8pts, M. Reulet 10pts, *P. Nicolle 11pts, *M. Joseph 12pts, *M. Arnoux 3pts, *C. Francoise 4pts, G. Ollo 8pts

 

CAEN VENOIX BASKET : 43
CS BAYEUX : 84
[9-13, 9-28 (18-41), 8-21 (26-62), 17-22]

Franck Dziuk (COACH CVB) : « J’ai trouvé ça mieux que le match précédent. La qualité de l’entraînement a servi même si ça ne se voit pas sur le score final. On ne règle toujours pas notre problème : on se crée des situations mais on ne conclut pas nos actions. Je pense que sur ce match, 25 aurait été bien mais 40 est sévère. On n’a pas trop mal joué mais on a été minable dans le deuxième et dans le troisième offensivement. Ils ont des joueuses difficilement tenables mais quand nous, on se crée des situations qu’on ne concrétise pas, on aurait dû marquer 60 points. Objectif : regagner un match, surtout qu’il nous reste Caen Nord. »

Jean Malassigné (COACH CSB) : « Début de match poussif du CSB, on prend des tirs ouverts que l’on ne met pas et on oublie de mettre la balle à l’intérieur. Puis c’est beaucoup mieux. Deuxième partie sérieuse de la part des joueuses avec du temps de jeu pour les deux plus jeunes. »

– 18fts CVB, 5/18 lf CVB, 2 3pts CVB, 18fts CSB, 7/16 lf CSB, 7 3pts CSB 1ft U CSB

Marque CVB : *P. Barre 10pts, C. Quentel 3pts, *Z. Schmitt 2pts, E. Sauvetre 9pts, *M. Leboucher, *L. Peribe 5pts, M. Lazzaro 5pts, *L. Plusch 4pts, M. Coutant 5pts

Marque CSB : C. Victoire, A. Delecroix, *C. Seigneurie 19pts, *L. Viseur 10pts, *A. Crocquevieille 17pts, L. Barthes-Raucq 10pts, *B. Mallet 9pts, C. Lemennais 3pts, *K. Kieda 16pts

 

CAEN NORD BASKET : 63
USO MONDEVILLE : 92
[22-23, 11-28 (33-51), 14-21 (47-72), 16-20]

Boris Renaux (COACH CNB) : « Départ correct mais on est distant en défense, on fait semblant, on a des attitudes sans avoir le collectif défensif. J’avais souligné l’attaque de la zone-presse et une fois sur deux, on ne le fait pas et on perd la balle, donc c’est compliqué car ça permet à Mondeville de mettre beaucoup de points. Nous, derrière, on baisse un peu les bras comme une fin de saison compliquée. »

Alex Devaux (COACH USOM) : « Journée importante pour nous car on jouait Caen Nord, un concurrent direct pour le maintien, surtout qu’on était sur un cercle vicieux, on a perdu beaucoup de matches à la suite. Début de match, on commence très fort, avec très vite +8, avec une grosse intensité, on défend et on joue à cinq. On a un petit trou et Caen Nord revient et repasse devant. Après le temps-mort, grosse réaction de toute l’équipe et jusqu’à la fin, on n’a pas lâché avec une grosse intensité et une grosse défense encore. Je suis content car c’est la suite des autres journées où on perd contre Douvres de 5 points, de peu contre Alençon et là on gagne avec la manière de +30 et ça nous fait du bien pour le classement et pour le maintien et derrière, on aura moins de pression pour jouer les cinq dernières journées. »

– 19fts CNB, 8/17 lf CNB, 5 3pts CNB, 2fts U CNB, 15fts USOM, 19/30 lf USOM, 5 3pts USOM, 1ft U USOM

Marque CNB : L. Bennett, *A. Leroy 14pts, *T. Lebourgeois 2pts, *A. Monteiro 15pts, M. Bacon 4pts, *M. Lecourtois 9pts, *C. Godard 19pts 

Marque USOM : *A. Lanchas 8pts, E. Guelle 6pts, *O. Picot 13pts, J. Ait-Idder 2pts, S. Bouabib 5pts, M. Perrottin 2pts, *A. Goudeau 11pts, *A. Kanouté 26pts, *M. Herbline 15pts, L. Marie 4pts

 

DOUVRES BCN : 70
ABC LA HAGUE : 68
[21-20, 13-17 (34-37), 11-19 (45-56), 25-12]

Antoine Dufour (COACH DBCN) : « Avec six joueuses de l’effectif, le renfort de deux U17 et seulement deux intérieures, on se doutait qu’il fallait bien aborder ce match pour obtenir un résultat. Finalement, La Hague se présente également avec sept joueuses et deux intérieures. Le début de rencontre est équilibré, on part sur des bases offensives et les deux équipes ont de l’adresse. Sur le deuxième quart, La Hague passe devant car on est moins efficace sur leur défense de zone et on ne fait pas suffisamment de stops en défense. Sur les quinze premières minutes de la deuxième mi-temps, on est inexistant, on ne parvient pas à trouver des solutions sur leur défense hybride, on ne prend pas nos responsabilités et on ne marque pas nos tirs ouverts proches du cercle. En plus de cela, La Hague marque sur presque toutes ses actions. L’écart monte jusqu’à 17 points à sept minutes de la fin. On n’est pas bien du tout et d’un seul coup, le match tourne complètement en notre faveur. On met de l’intensité en défense, on remporte nos duels, on prend les rebonds, on vole des ballons sur la zone-presse et en attaque, on place beaucoup de jeu rapide et presque tous nos tirs extérieurs rentrent. L’écart se réduit petit à petit et on repasse devant dans la dernière minute. On commet une faute antisportive mais on reste à +1 et on récupère le ballon sur leur possession. Clémence (Miquelot) a deux lancers à 0.7 seconde de la fin avec comme consigne de rater le deuxième. Elle manque le premier et marque involontairement le second… Finalement La Hague ne marque pas et on remporte le match sur un véritable hold-up. Même si on a fait trente-cinq minutes très compliquées, je veux surtout retenir la réaction des filles en fin de match. Elles ont mis de l’intensité et ont haussé leur niveau de jeu pour gagner à l’arraché. En plus, on récupère le podium avec la défaite de Cherbourg. »

Olivier Birette (COACH ABCH) : « Première mi-temps équilibrée, il n’y a pas vraiment une équipe qui prend l’avantage. On repart avec un choix défensif plutôt payant dans le troisième quart-temps. Début de quatrième quart, on doit monter à +15. Malheureusement, on loupe les cinq dernières minutes, Douvres passe en presse et on se précipite en voulant trop dribbler. Douvres a des munitions sur du jeu rapide et retrouve de l’adresse. Sur la fin de match, ça ne se joue à rien, on rate des lancers. On a remis Douvres dans le match. Frustrant parce qu’on fait plutôt trente-cinq bonnes minutes. »

– 11fts DBCN, 6/11 lf DBCN, 8 3pts DBCN, 1ft U DBCN, 17fts ABCH, 7/10 lf ABCH, 5 3pts ABCH

Marque DBCN : *M. Joba 18pts, *M. Gautier 5pts, C. Ricci, *A. Volard 8pts, C. Budet *J. Levernieux 13pts, *C. Miquelot 12pts, P. Plouhinec 14pts

Marque ABCH : *E. Bonnaventure 6pts, *M. Hamel 4pts, *F. Birette 13pts, L. Poutas 4pts, *C. Brionne 16pts, *A. Lerogeron 13pts, L. Hacquebey 12pts

 

CLASSEMENT

Il y aura deux descentes, Équeurdreville étant relégué en Pré-Nationale.
[m] = maintenu
Sont surlignées en gris les équipes désormais hors-course pour le Titre/la montée (©Sport à Caen)

 

TOP 10 SCOREUSES PNF DE LA 17ème JOURNÉE :

CLASS

JOUEUSE

POINTS

1

S. Deloeuvre (USLG)

29pts

2

J. Pinto-Lutumba (AGC)

26pts

#

A. Kanouté (USOM)

26pts

4

C. Seigneurie (CSB)

19pts

#

C. Godard (CNB)

19pts

6

M. Joba (DBCN)

18pts

#

A. Senegas (UBCUA)

18pts

#

M. Maurouard (AGC)

18pts

9

A. Crocquevieille (CSB)

17pts

10

3 joueuses

16pts

 

Merci aux arbitres de cette journée : A. El Rhoul, T. Rivrain, A. Brice, E. Faillot, T. Allerme, S. Moreau, H. Leligny, L. Morin, R. Leroy, V. Duval, L. Harles, L. Bacon

Rédaction Sport à Caen Sport à Caen

Commentaires

mai
20:00
mai
08:00
juin
juin