CABOURG BASKET : site officiel du club de basket de Cabourg - clubeo

PRE-NATIONALE FEMININE. 10/10 pour La Glacerie

19 janvier 2018 - 15:29

Dixième journée de Pré-Nationale Féminine. La reprise a confirmé la domination de La Glacerie sur le championnat... même si le leader s'est fait très peur à Douvres.

Publié le 17 Jan 18 à 11:13
Après dix journées, La Glacerie n’a toujours pas connu la défaite. (©Aline Chatel)

Les chiffres de la journée :
– 10, soit le nombre de 3-points inscrits par La Glacerie, qui égale son propre record.
– 8/9, d’ailleurs, le leader fut insolant de réussite en deuxième période : neuf 3-points tentés, un échec.
– 10, c’est également le nombre de victoires des Glacériennes, en dix matches.
– 0, l’Avant-Garde n’a pas trouvé la mire à 3-points mais ça n’a pas empêché l’équipe de l’emporter.
– 5, Lerogeron, Hamel et Birette ont terminé avec cinq fautes chacune… Match difficile pour La Hague.
– 15, Jarria ‘Rodman’ Pinto Lutumba aurait récolté 15 rebonds. Le reste de l’équipe ? 14.
– 2, seuls deux matches se sont terminés avec un écart inférieur à 10 points.
– 3, seulement trois équipes ont bougé au classement.
– 3, étonnamment, le terme « match de reprise » n’a été utilisé que trois fois par les entraîneurs.

Les séries en cours : 10 victoires pour La Glacerie / 3 défaites pour Venoix et Mondeville

L’affiche de la prochaine journée : BAYEUX vs LA HAGUE

 

 

Après des vacances bien méritées, les joueuses de Pré-Nationale féminine retrouvaient le parquet pour cette dixième journée. Une dixième journée qui, si elle n’a pas forcément été riche en surprises en terme de résultats (excepté un, peut-être), a proposé quelques scénarios intéressants avec certaines équipes phares du championnat en difficulté.

L’affiche de la journée opposait Douvres et La Glacerie, une affiche remportée par les Glacériennes 66-72. Cette dixième victoire en dix matches, l’USLG a longtemps douté de son obtention. La faute à une équipe douvraise (non renforcée, voire même diminuée) qui exploita avec brio le fait que la seule ‘vraie’ intérieure de l’équipe manchotte (ndlr : Léna Brun) soit absente pour pilonner la raquette. Mais après avoir mené pendant la majeure partie du match et compté jusqu’à 11 points d’avance, les Douvraises vont subir une avalanche de tirs primés. Fortes de leur adresse, les joueuses de Jérôme Luce combleront leur retard et prendront définitivement l’avantage.
Autre choc de la journée : l’affrontement entre Cherbourg et Ifs. Au vu des absentes côté ifois (ndlr : Nicolle et Dziuk) et comme le match s
e passait dans La Manche, on pouvait s’attendre à un match à sens unique. Mais non, les Cherbourgeoises ont dû s’employer pour se défaire du CBI 55-50. Le CB Ifs pourra longtemps regretter son deuxième quart-temps raté. Ifs parviendra à revenir par la suite mais Cherbourg saura appuyer sur l’accélérateur dans le dernier quart-temps pour remporter la victoire et conserver sa deuxième place.

Si Bayeux est la seule équipe du podium qui termina avec un écart conséquent en s’imposant 59-80 à Mondeville, l’écart ne reflète pas vraiment la physionomie du match. Pendant les vingt premières minutes, les Mondevillaises ont clairement fait jeu égal avec les Bajocasses (certes amputées de Kieda, Lemennais et Barthes-Raucq à l’intérieur… mais qui comptaient sur le retour de Crocquevieille). Sauf qu’après la mi-temps, le collectif local va s’effriter et le CSB va bien sûr en profiter. Face à son ancienne équipe, le duo Seigneurie – Viseur cumule 45 points. Le troisième quart-temps sera le seul où la domination de Bayeux sur Mondeville sera visible mais cela a suffi pour que les Bayeusaines finissent avec le plus gros écart de la journée.
Dans le domaine « écart un peu trompeur », nous avons également
le duel caennais entre Venoix et l’Avant-Garde Caen, duel qui bascula en faveur de l’AGC (60-42). Comme souvent depuis quelques matches, les promues montrent un jeu cohérent et arrivent à poser des problèmes aux joueuses majeures adverses. Mais, comme souvent depuis le début de saison, l’adresse fait défaut à Caen Venoix. Comptant sur le retour de Chloé Guermont, l’Avant-Garde saura accélérer au bon moment, s’appuyant sur les bonnes passes de Maurouard et l’habituelle voracité au rebond de Pinto Lutumba. L’équipe de Mathieu Auzoux revient à un bilan équilibré et essaiera de basculer dans le positif face au Caen Nord.

Se déroulait, dans l’Orne, un duel important pour le maintien. Le Caen Nord Basket se déplaçait à Alençon et en repart avec une défaite 69-53. En effectif (vraiment) très réduit, les Nord-Caennaises vont pourtant prendre l’avantage dans le premier quart. Resserrant leur défense, les Alençonnaises vont prendre les commandes avant la mi-temps. Le CNB revient grâce aux 3-points de Chartier mais deux joueuses sortent pour cinq fautes et l’équipe doit donc finir le match à quatre. Alençon en profite pour creuser l’écart, remporter le match, gagner deux places au classement et donc, sortir de la zone rouge.
On termine avec la ‘mini-surprise’ de la journée :
la victoire de Cabourg sur La Hague 72-59. Plus que la victoire des Cabourgeaises (qui sont toujours compliquées à jouer, surtout chez elles), c’est l’écart qui a surpris bon nombre de ceux qui suivent la Pré-Nat’. L’entame de match est clairement en faveur d’Urville-Nacqueville. Cependant, les joueuses d’Olivier Birette ratent plusieurs occasions d’avoir un écart plus conséquent et surtout, elles se voient vite sanctionnées par les fautes. Après la pause, Cabourg va profiter du surplus de fautes et d’un relâchement défensif adverses pour accumuler les lancers-francs et prendre l’avantage. De plus, les locales serrent la vis en défense et La Hague vit une fin de match très compliquée avec trois joueuses majeures sorties pour cinq fautes et l’entraîneur expulsé après deux techniques. Cabourg démarre 2018 du bon pied avant un affrontement face à un autre club manchot, Cherbourg.

 

AS CHERBOURG : 55
CB IFS : 50
[13-12, 17-8 (30-20), 14
-22 (44-42), 11-8]

Pierre-Olivier Giot (COACH ASC) : « Match de reprise face à une équipe pas évidente à jouer. Semaine particulière avec deux joueuses qui avaient la grippe et une autre qui revenait de voyage. On a bien démarré, on réussit à avoir une bonne quinzaine de points d’avance. Mais on donne deux ballons de suite juste avant la mi-temps et Ifs revient à -10. Ensuite, on a cumulé la mauvaise adresse et les mauvais choix. Il a fallu mettre un petit coup de rein dans le dernier quart, on a géré les dernières minutes de la bonne manière. C’était intéressant de jouer ce match-là, on n’a pas eu beaucoup de matches serrés et ces matches-là, il faut les gagner. On va avoir des matches difficiles face à Cabourg et Douvres, il va falloir enchaîner et on est bien content d’être sorti du piège de Ifs. »

Adrien Laignel (COACH CBI) : « Pour un match de reprise, j’ai trouvé la prestation très bien. Un match cohérent où les objectifs fixés ont été remplis dans l’ensemble. Dommage qu’on ait un trou dans le deuxième quart, aussi bien des filles que de ma part, je pense que je dois passer en zone plus tôt parce qu’après, on a réussi à bien les embêter sur notre défense de zone. On savait que Cherbourg était une équipe plutôt  »lente » et l’objectif était donc de se projeter vers l’avant, ce qui a été très bien fait. Ça reste malgré tout frustrant parce que, mis à part notre trou du deuxième quart-temps, on a fait un match plutôt abouti. La fin de match n’est pas tendue, Cherbourg était devant de 2 ou 3 points mais on n’a jamais réussi à recoller. Il me manquait deux joueuses, je pensais prendre 20 points. Je suis déçu de perdre d’aussi peu mais je ne suis pas déçu de la prestation. »

– 18fts ASC, 9/21 lf ASC, 2 3pts ASC, 1ft U ASC, 14fts CBI, 8/17 lf CBI, 4 3pts CBI

Marque ASC : *M-A. Carel 10pts, É. Yssembourg 6pts, *A-C. Née 19pts, A. Poirier 2pts, C. Bertault 2pts, *L. Epaillard , S. Villeneuve-Pasco 7pts, *C. Corvez 5pts, P. Dréan , *A. Omont 4pts

Marque CBI : N. Torrent-Michel 1pt, *A. Geraudel 3pts, *M. Le Roux 24pts, *M. Reulet 5pts, *M. Joseph 16pts, M. Arnoux 1pt, C. Françoise , *G. Ollo

 

USO MONDEVILLE : 59
CS BAYEUX : 80
[16-15, 17-21 (33-36), 4-20 (37-56), 22-24]

Alex Devaux (COACH USOM) : « Déçu parce que c’était un match prenable. On fait une première mi-temps presque parfaite. On répond présent, on impacte les joueuses, on essaie de tenir Seigneurie, on joue collectivement offensivement comme défensivement. On se retrouve à -3 à la mi-temps mais Bayeux monte en intensité, on arrête de jouer ensemble. On n’a pas réussi à élever notre niveau de jeu, ce que Bayeux a très bien fait. Dans le quatrième quart, on réagit un petit peu mais c’est trop tard. Ça aurait été du bonus. Il y a eu un très bon arbitrage. »

Jean Malassigné (COACH CSB) : « J’appréhendais beaucoup ce match, Kasia Kieda n’était pas là, Camille Lemennais non plus, Ludivine Barthes-Raucq est toujours blessée… Heureusement qu’Armelle Crocquevieille a fait son retour avec seulement deux entraînements dans les jambes. On n’est que sept avec une cadette que j’essaye d’intégrer. On ne mène que de 3 points à la mi-temps mais après, je n’ai pas compris le troisième quart-temps de Mondeville. Nous, on fait de l’individuelle puis beaucoup de zone, on cible quelques joueuses et ça a payé. Je suis plutôt soulagé, je n’en menais pas large, si on perdait, ça nous plombait la fin de saison. »

– 23fts USOM, 15/20 lf USOM, 2 3pts USOM, 14fts CSB, 19/29 lf CSB, 5 3pts CSB

Marque USOM : *A. Lanchas 4pts, E. Perrotin , *L. Pailler 15pts, *O. Picot 2pts, J. Ait-Idder 6pts, *S. Bouabib 5pts, *M. Perrotin 6pts, A. Goudeau 7pts, M. Herbline 2pts, L. Marie 12pts

Marque CSB : C. Victoire 2pts, *R. Clerfayt 4pts, A. Delecroix , *C. Seigneurie 24pts, *L. Viseur 21pts, *A. Crocquevieille 15pts, *B. Mallet 14pts

 

CTC UBCU ALENCON : 69
CAEN NORD BASKET : 53
[13-17, 21-10 (34-27), 9-12 (43-39
), 26-14]

Mathieu Bougon (COACH CTC UBCUA) : « Il fallait absolument gagner ce match dans l’optique du maintien. Notre début de match est un peu timide, on manque un peu d’agressivité en attaque et on a tendance à être naïf en défense. On défend mieux dans le deuxième quart, on développe du jeu rapide pour prendre 7 points d’avance à la mi-temps. En deuxième mi-temps, on a de plus en plus de mal à concrétiser nos actions, on perd plus de ballons mais on résiste bien défensivement. Pauline Chartier prend feu à 3 points dans le dernier quart et on se fait peur jusqu’au bout. Les filles de Caen Nord ne s’étaient déplacées qu’à 6 et, avec deux joueuses à 5 fautes, elles vont jouer à quatre dans les deux dernières minutes et on en profite pour creuser l’écart. »

Boris Renaux (COACH CNB)* : « On a plutôt bien joué, on a été dedans jusqu’aux deux dernières minutes où on a deux joueuses de sorties pour cinq fautes, ce qui fait qu’on se retrouve à quatre. Mais avant ça, on a toujours été proche d’Alençon. Après, c’est compliqué avec une Audrey Brunelle sur une jambe mais qui reste précieuse. On est bien au début de match, on arrive à limiter leurs contre-attaques et nous, on déroule bien. On a un petit passage à vide dans le deuxième quart, le rythme augmente et nous, on ne pouvait et ne voulait pas du tout courir. Alençon a bien joué le coup et on leur donne les ballons pour jouer les contre-attaques. Ça va être compliqué, Camille Godard reprend en février, fin de saison pour Audrey Brunelle… ça va être compliqué. »

* Boris Renaux ne coachait pas sur ce match-là mais a assisté à la rencontre.

– 19fts UBCUA, 11/24 lf UBCUA, 6 3pts UBCUA, 18fts CNB, 13/21 lf CNB, 6 3pts CNB, 1ft U CNB

Marque CTC UBCUA : M. Roy 4pts, J. Boulard 5pts, *L. Mesnage 2pts, *L. Dejoux 8pts, *A. Thierry 16pts, *A. Senegas 14pts, *C. Azziza 12pts, L. Guyomard Llorca , P. Boulard 2pts, *P. Cool 6pts

Marque CNB : *P. Chartier 19pts, *A. Brunelle 3pts, *A. Leroy 3pts, *T. Lebourgeois 8pts, *A. Monteiro 15pts, L. Bennett 5pts

 

CABOURG BASKET : 72
ABC LA HAGUE : 59
[6-14, 21-18 (27-32), 19-13 (46-45
), 26-14]

Claude Martin (COACH CB) : « C’est un coach content que tu as au téléphone. Cette victoire nous fait du bien face à une équipe solide de La Hague. On est monté en puissance au fil du match malgré un premier quart toujours difficile pour nous. On a été un peu plus performant en attaque après, beaucoup plus agressif, ce qui nous a permis d’avoir des lancers-francs et, par miracle, on n’a pas été maladroit. Il faut remarquer, et c’est rare, qu’on est ex-æquo avec La Glacerie au nombre de points marqués sur cette journée (rires). Ça a été un match disputé, les 13 points sont un peu lourds. On a avancé petit à petit ; défensivement, on est monté en puissance sur la deuxième mi-temps, on a donc eu des ballons rapides. On n’a pas eu une adresse phénoménale mais on a réussi à maintenir notre niveau d’attaque sur les trois derniers quarts-temps. Victoire très importante qui est bonne pour la tête, place à Cherbourg maintenant. »

Olivier Birette (COACH ABCH) : « On fait une bonne entame même si offensivement, on avait moyen de faire mieux et de creuser davantage l’écart. Derrière, on les laisse revenir, on prend beaucoup de fautes mais on est quand même à +5 à la mi-temps. Mais en deuxième mi-temps, on a vraiment été à la rue défensivement et physiquement. On a toujours des joueuses pénalisées par les fautes et ça a permis à Cabourg de revenir et de prendre l’avantage. L’écart de 13 points est sévère vu la physionomie du match, mais c’est un détail. Un arbitre a vraiment été bien mais l’autre nous a mis dedans, on termine avec trois joueuses à cinq fautes (ndlr : Lerogeron, Hamel et Birette) et je prends deux techniques… Cabourg a bien joué le coup et s’est bien battu, mettant de l’intensité et ayant beaucoup plus d’adresse que nous. »

– 18fts CB, 27/39 lf CB, 2fts T & 1ft U, 3 3pts CB, 26fts ABCH, 12/21 lf ABCH, 5 3pts ABCH

Marque CB : *M. Flechard 4pts, C. Paillard 14pts, F. Bathily 5pts, *N. Percheron 14pts, *O. Carriere 9pts, J. Lefour 3pts, *J. Villette 11pts, *R. Giffaut 12pts

Marque ABCH : *E. Bonnaventure 6pts, *M. Hamel 9pts, *F. Birette 12pts, L. Poutas , *C. Brionne 7pts, S. Menni 12pts, *A. Lerogeron 7pts, L. Hacquebey 6pts

 

CAEN VENOIX BASKET : 42
AVANT GARDE CAEN : 60
[15-11, 9-19 (24-30), 12-18 (36-48), 6
-12]

Franck Dziuk (COACH CVB) : « Je trouve qu’on continue à progresser mais on ne sanctionne pas assez quand on est en position de le faire. On fait une première mi-temps intéressante comme souvent dernièrement. On a un petit trou d’air en début de troisième. L’Avant-Garde a des joueuses de qualité, notamment Maurouard qui est intéressante sur son dynamisme et bien sûr Pinto Lutumba qui est quelqu’un de très athlétique. On a eu un phénomène d’usure. On a été cohérent en attaque mais sans scorer suffisamment. 60 points encaissés seulement, c’est bien mais 42 points marqués, c’est trop peu. On le voit dans les stats globales, il faut mettre les lancers et marquer les 3-points. Le jeu est cohérent mais ce n’est pas suffisant. »

Mathieu Auzoux (COACH AGC) : « Un match de reprise, c’était plus que laborieux. On avait la joie de retrouver enfin huit joueuses valides avec le retour de Chloé Guermont. Dans le contenu, ce sera vite réglé : on est resté je ne sais pas combien de minutes à 2-2, puis on a été mené 10-2, c’était moche, c’était moche. On passe devant au bout de quinze minutes sur une bonne entrée de Filley. On reste devant de 8 ou 10 points tout le long mais sans vraiment prendre l’avantage, on n’est pas dans le match, Marine Maurouard s’est frustrée car elle était maladroite. Derrière, le fait que Pinto Lutumba soit la meilleure scoreuse du championnat nous a un peu desservi car elle était tout le temps entourée de deux ou trois joueuses. Mais on prend quand même l’avantage, Marine trouve des passes, on défend bien. L’écart est sévère pour Venoix, l’équipe a beaucoup progressé. On fait la différence parce que j’ai pu m’appuyer sur un effectif plus fourni en qualité, Jarria doit prendre 15 rebonds (ndlr : l’équipe en prend 29 au total). On a su faire deux petits breaks quand il le fallait, ça s’est joué là-dessus. »

– 13fts CVB, 7/14 lf CVB, 1 3pts CVB, 16fts AGC, 16/21 lf AGC, 0 3pts AGC

Marque CVB : P. Barre 4pts, L. Levard 3pts, C. Quentel 2pts, *Z. Schmitt , *E. Sauvetre 13pts, *M. Leboucher 2pts, *L. Peribe 3pts, *L. Plusch 9pts, N. Saussais , M. Coutant 6pts

Marque AGC : A. Filley 2pts, C. Guermont 10pts, *M. Baron 7pts, *L. Guyonvarch 1pt, E. Amice 10pts, *M. Maurouard 17pts, *E. Pailler 2pts, *J . Pinto Lutumba 11pts

 

DOUVRES BCN : 66
US LA GLACERIE : 72
[20-15, 13-14 (33-29), 20-22 (53-51), 13-21]

Antoine Dufour (COACH DBCN) : « On n’était que huit et on se disait que de toute façon, s’il y avait une équipe qui devait avoir la pression, ce serait La Glacerie. Le maître mot était d’être solidaire en défense comme en attaque. On a pris l’option de verrouiller la raquette. Sur les premières minutes, les deux équipes s’observent et après, on les a bien embêtées, on fait les efforts, on est devant pendant la majeure partie du temps. On est bien dans notre match, les filles font les efforts les unes pour les autres. On rentre bien dans le troisième quart-temps, La Glacerie fait de la zone car on appuie à l’intérieur du fait de l’absence de Brun. On passe à +10 et là… on prend trois 3-points de suite. Du coup, elles reviennent. Dans le quatrième, ça reste serré, on se dit qu’à un moment, leur adresse va baisser… sauf que non. Elles prennent 6 points d’avance mais on ne lâche rien et on revient à -3 à trente secondes de la fin. Mais sur notre panier marqué, elles remettent en jeu très vite, notre repli n’est pas bon et elles marquent. Je retire beaucoup de positif de ce match-là face à une équipe qui a défendu tout-terrain tout le match, je pense qu’on a fait très peur à La Glacerie. J’ai un peu de regret mais ça reste la meilleure équipe du championnat en face. »

Jérôme Luce (COACH USLG) : « Ça n’a pas été simple, même si on a fait un début qui était bon, on a baissé d’intensité derrière, on a eu du mal à se trouver sur toute la première mi-temps. Antoine Dufour fait sur les deux dernières minutes deux changements défensifs qui nous ont perturbés. On a été obligé de faire jouer des arrières et des ailières au poste 5 (ndlr : Brun était absente), rien ne se passait correctement. On fait une entame de troisième quart assez catastrophique, on a souffert, Douvres doit monter à +11 ou +12, on essaye de faire zone-presse/zone sur panier marqué mais on n’était pas en place dans la raquette où on a été dominé par Clémence Miquelot. Mais fin de troisième et début quatrième, on prend un peu feu à 3-points, ça nous a relancé, ça nous a redonné de l’enthousiasme. On a réussi à prendre 4 ou 5 points d’avance, Douvres s’est accroché mais on a bien géré la fin de match. Un beau match de reprise face à l’une des très bonnes équipes de PNF. On savait que ça n’allait pas être facile ; personnellement, c’est le premier match de la saison où je me suis dit :  »est-ce qu’on va s’en sortir ? » Mais le groupe a su réagir et on s’en est sorti. »

– 19fts DBCN, 15/28 lf DBCN, 3 3pts DBCN, 1ft U DBCN, 23fts USLG, 12/27 lf USLG, 10 3pts USLG, 2fts U USLG

Marque DBCN : *M. Joba 10pts, *M. Gautier 4pts, *A. Volard 15pts, C. Besançon , *J. Levernieux 13pts, *C. Miquelot 13pts, C. Petiton , A. Bluche 11pts

Marque USLG : *L. Lecacheur 15pts, *C. Drean 9pts, J. Nord 10pts, *S. Delœuvre 4pts, *F. Sorel 10pts, *J. Cossais 10pts, M. Bouin 11pts, S. Sauvey 3pts

 

CLASSEMENT

Selon les résultats des équipes bas-normandes en N3, le nombre de descentes peut varier (pour l’instant 2, Équeurdreville étant relégable en N3). (©Sport à Caen)

 

TOP 10 SCOREUSES PNF DE LA 10ème JOURNÉE :

CLASS

JOUEUSE

POINTS

1

M. Le Roux (CBI)

24pts

#

C. Seigneurie (CSB)

24pts

3

L. Viseur (CSB)

21pts

4

P. Chartier (CNB)

19pts

#

A-C. Née (ASC)

19pts

6

M. Maurouard (AGC)

17pts

7

M. Joseph (CBI)

16pts

#

A. Thierry (UBCUA)

16pts

9

A. Crocquevieille (CSB)

15pts

#

L. Lecacheur (USLG)

15pts

#

A. Monteiro (CNB)

15pts

#

L. Pailler (USOM)

15pts

#

A. Volard (DBCN)

15pts

 

Merci aux arbitres de cette journée : E. Faillot, P. Anquetil, R. Assire, L. Bacon, T. Allerme, L. Harles, A. El Rhoul, R. Leroy, A. Cardia, J. Cau, B. Aulnette, S. Moreau

Pierre Salzmann Sport à Caen

Commentaires

avr.
mai
20:00
mai
08:00
juin
juin