CABOURG BASKET : site officiel du club de basket de Cabourg - clubeo

PRE-NAT' FEMININE : Cherbourg deuxième, victoire importante pour le CNB

15 décembre 2017 - 16:46

13 décembre 2017 Ecrit par Antoine Dufour (avec la participation de Timothée Joly et Pierre Salzmann-Crochet)

Basket. Neuvième journée de Pré-Nationale Féminine. Le leader reste invaincu mais il y a un nouveau podium en Pré-Nat'. En l'emportant lors du choc face à Bayeux, l'AS Cherbourg s'empare de la deuxième place en profitant de la défaite de Douvres à l'Avant-Garde. Dans le bas de tableau, c'est le Caen Nord Basket qui a pris le dessus sur Caen Venoix et qui se donne un peu d'air dans la course au maintien. La Hague s'est imposée sans difficulté face à Mondeville et Ifs a eu besoin d'une prolongation pour l'emporter.


Les chiffres de la journée :

- 25, troisième journée consécutive que Jarria Pinto-Lutumba termine avec vingt-cinq unités.

- 53, les shooteuses étaient de sortie avec cinquante trois 3-points inscrits sur les six rencontres.

- 27% / 38%, tristes pourcentages aux lancers lors de la rencontre USLG-UBCUA (3/11 et 5/13).

- 30/39, pour une fois, La Hague a été adroite aux lancers (76.9%).

- 20/24, mais Bayeux reste le maître dans ce domaine (83.3%).

- 101, La Glacerie est la première équipe à passer la barre des 100 points.

- 3, soit le nombre de joueuses de La Glacerie présentes dans le Top 10 des scoreuses de la journée

- 0, aucun point pour le banc de Bayeux...

- 37, … au contraire, celui de Douvres a apporté 37 points.

- 50, pour la première fois cette saison, Venoix a atteint les 50 points. Bien... mais insuffisant.

Les séries en cours : 9 victoires pour La Glacerie / 7 défaites pour Alençon

Les affiches de la prochaine journée : DOUVRES vs LA GLACERIE & CHERBOURG vs IFS

C'est l'Avant-Garde qui remporte son duel 72-69 lors de la réception de Douvres. Les Caennaises vont réaliser une bien meilleure entame en premier quart-temps et les Douvraises ne parviendront jamais à combler leur retard. À noter une fois de plus la belle performance de Pinto-Lutumba avec 25 points.

Lors du (presque) choc des extrêmes, l'US La Glacerie s'impose sans problème 101 à 45 face à Alençon. Venues seulement à cinq joueuses, les Ornaises n'avaient pas les armes pour lutter face à l'ogre manchot. À la fin du premier quart, le match était déjà plié avec un 24-4 pour les locales. Malgré tout, les joueuses d'Alençon n'auront pas lâché et auront continué de jouer jusqu'à la fin du match.

 

La seconde rencontre avec une grande différence de points est pour La Hague qui a dominé les jeunes Mondevillaises sur le score sans appel de 86 à 51. Après un premier quart plutôt équilibré, La Hague va retrouver de l'adresse dans le deuxième quart et inscrire 31 points pour prendre plus de 20 points d'avance à la pause. La seconde mi-temps est maîtrisée par les locales qui vont progressivement agrandir leur avance jusqu'au terme.

Une rencontre était à l'affiche, avec l'opposition entre le deuxième, le CS Bayeux, et le quatrième, l'AS Cherbourg. Plus solides sur l'ensemble du match, les Cherbourgeoises s'imposent 53 à 68 chez les Bajocasses. La première mi-temps est serrée mais on sent les Manchottes dominantes et cela va se confirmer en deuxième mi-temps lorsqu'à quatre minutes du terme, elles vont creuser un écart définitif. Cherbourg récupère par la même occasion la deuxième place de leur adversaire du jour.

 

Un des matchs est allé au bout du suspense. Après avoir accroché la prolongation, le CB Ifs va dominer les cinq minutes supplémentaires pour s'imposer 61 à 51 face à Cabourg. Les deux équipes vont être au coude à coude tout au long du match et Ifs va compter 4 points d'avance à l'entrée de la dernière minute. Mais Cabourg enquille deux tirs à 3-points pour passer devant. Finalement, Nicolle va rentrer ses deux lancers pour envoyer les deux équipes en prolongation. Mais Cabourg n'y arrive plus dans le temps supplémentaire et laisse échapper la victoire au profit des Ifoises.

La dernière rencontre opposait deux équipes qui se disputent déjà la maintien. Match à ne pas perdre donc ! C'est Caen Venoix qui va dominer la première mi-temps mais elles ne parviennent pas à creuser suffisamment l'écart et le CVB va voir le Caen Nord Basket revenir petit à petit pour finalement s'imposer 60 à 50. Après un départ plus que moyen, les Nord-Caennaises (sans leur meilleure scoreuse/energizer Audrey Brunelle et leur coach Boris Renaux) vont se réveiller en défense, prendre feu à 3-points et aller chercher leur deuxième victoire, victoire qui leur permet de quitter la dernière place. Notons que les joueuses du CNB ont beaucoup moins râlé que d'habitude.

Bonnes vacances !

 

AVANT GARDE CAEN : 72
DOUVRES BCN : 69

[19-9, 19-22 (38-31), 22-21 (60-52), 12-17]

 

Mathieu Auzoux (COACH AGC) : « On s'est présenté avec les mêmes joueuses que la semaine dernière, et sept joueuses valides. Je tente un pari, je fais sortir deux filles devant et je dis aux autres derrière de faire triangle. Je dis de laisser tirer de loin. Besançon, Adras... tout le monde est là en face, je me dis que ça va être compliqué et qu'il faut tenter un truc. Donc, je me dis que je vais protéger la raquette. Elle ne marque pas trop les tirs extérieurs, on se retrouve à faire déjouer Douvres et à mener 19-9 au premier quart. Ensuite, on essaie de maintenir le niveau malgré les rotations. +7 à la mi-temps, on est cohérent en défense et les intérieures font un énorme taf au rebond. Je préviens les filles que le troisième quart est souvent le quart-temps de Douvres et qu'il faut s'attendre à dix minutes compliquées... mais on tient et on reste devant. Dans le quatrième, on fait des erreurs, on manque de lucidité à cause de la fatigue, on se fait avoir dans le dos sur la zone et Douvres revient. À trois minutes de la fin, on est encore à +5 et je dis aux filles qu'elles vont marquer les 5 points pour revenir et que c'est à nous de mettre le tir qu'il faut. Douvres revient à -1 et se fait siffler une antisportive, on met les lancers. Les dernières minutes sont hyper tendues. On a la balle à quelques secondes de la fin, il y a faute, on rate le premier, il reste 2.6 secondes, je lui dis de louper exprès en touchant le cercle et...air-ball. Temps-mort, il y a une faute à donner et Levernieux provoque la faute mais n'obtient pas les lancers, les arbitres considèrent que ce n'est pas sur le tir et je pense que c'est vrai. Derrière, 1 seconde restante et Besançon rate son tir. Victoire largement méritée, on a tout le temps été devant, on a fait un gros travail défensivement et Douvres a déjoué, refusant des tirs. On est content d'avoir pris ce match considéré comme un match bonus. On espère récupérer Guermont pour la reprise en janvier. »

Antoine Dufour (COACH DBCN) : « Le premier quart nous met dedans, sur nos quatre premières attaques, on s'aperçoit qu'elles restent dans la raquette. On ne prend pas nos tirs en rythme, on n'a pas d'adresse. On revient petit à petit dans le match, on a eu des séquences avec de l'adresse, notamment avec Clarisse Besançon et Julie Levernieux. Mais dès qu'on recolle, on a une panne d'adresse. À une minute 30'' de la fin, on est à -6, un 3-points de Levernieux et un panier marqué nous font revenir à -1. On a la possession pour passer devant, on rate le tir et on nous siffle antisportive. On passe à -3, ils ont la possession, on fait faute, elles ratent le premier lancer et air-ball sur le deuxième. Temps-mort, système pour Levernieux, faute sur elle et pour moi, elle est en train de tirer mais les arbitres disent que la faute est avant le tir et ensuite, Besançon envoie une prière qui ne rentre pas. Déception, on n'a pas fait une performance si horrible que ça, le problème est le premier quart. On est tombé sur une équipe qui n'a pas joué au basket défensivement, une défense qu'on ne fait pas même en D3 filles, je trouve ça catastrophique en PNF de faire quarante minutes de zone comme ça. Les arbitres n'ont pas été mauvais mais il y a trois actions en notre défaveur. »

 

- 11fts AGC, 20/30 lf AGC, 4 3pts AGC, 21fts DBCN, 7/9 lf DBCN, 8 3pts DBCN, 2fts U DBCN

Marque AGC : A. Filley, *M. Baron 9pts, *L. Guyonvarch 3pts, E. Amice 2pts, *M. Maurouard 19pts, *E. Pailler 14pts, *J . Pinto Lutumba 25pts

 

Marque DBCN : *M. Joba 4pts, *M. Gautier 7pts, A. Adras 10pts, A. Volard 12pts, C. Besancon 12pts, *J. Levernieux 15pts, *C. Miquelot 2pts, P. Plouhinec 3pts, *A. Bluche 4pts

 

US LA GLACERIE : 101
CTC UBCU ALENCON : 45

[24-4, 28-11 (52-15), 21-13 (73-28), 28-17]

(Un petit article est fait sur ce match car Timothée Joly y a assisté)

Avec seulement cinq joueuses présentes, la tâche d'Alençon s'annonçait difficile et elle le fut. La Glacerie a déroulé son basket pour s'offrir une neuvième victoire en neuf matchs. Comme à son habitude, La Glacerie impose son intensité défensive d'entrée. Alençon a des difficultés à remonter la balle alors que les Glacériennes trouvent leur rythme en attaque. Dans le sillage de Dréan et Deloeuvre, l'USLG mène déjà 24-4 à la fin du premier quart-temps. Les locales continuent sur leur lancée et ne laissent pas respirer les Ornaises. Léna Brun est impériale au rebond offensif et Fanny Sorel marque 10 points. Le ballon circule bien puisque sur chaque possession, quasiment toutes les joueuses touchent le cuir. À la mi-temps, le trou est fait (52-15). Alençon démarre mieux la seconde mi-temps en profitant de la baisse d'intensité défensive des Glacériennes. Alix Sénégas se met en évidence grâce à deux tirs primés. Rapidement, le leader du championnat se remet dans le droit chemin sous l'impulsion de Dréan et Sorel. Le dernier quart-temps voit La Glacerie s'arracher pour franchir la barre des 100 points. Léna Brun y parvient finalement à l'ultime seconde. Sérieuses et appliquées, les filles de Jérôme Luce ont livré une prestation solide et terminent cette première partie de saison invaincues. De leur côté, les Alençonnaises auront un match très important à la rentrée contre Caen Nord dans l'optique du maintien.

Jérôme Luce (COACH USLG) : « Un match un petit peu semblable à celui de la semaine dernière, les filles ont respecté les consignes. Ce n'est pas évident de jouer quand on voit que l'équipe adverse arrive à cinq. On ne s'est occupé que de nous, on devait faire notre jeu, défendre dur, défendre haut. Si on ne défend pas haut, on n'arrive pas à avoir de rythme offensivement. Sur le troisième et quatrième quart-temps, on a mis un peu moins d'intensité et on a encaissé plus de points mais je ne peux pas le reprocher aux filles. On a pris beaucoup de rebonds offensifs et on termine de la meilleure des manières cette superbe première partie de saison. On est à neuf victoires mais ce n'était pas gagné d'avance. On a réussi à passer les matches pièges donc il faut continuer comme ça. Le plus important maintenant va être le match du 14 janvier contre Douvres. On sait que si on prend ce match-là, ça va devenir très intéressant derrière. »

Mathieu Bougon (COACH CTC UBCUA) : « Il nous manquait sept joueuses pour blessures, raisons professionnelles, maladies... On savait qu'en venant à cinq, on risquait de prendre une valise et on l'a prise. En début de match, on a joué très naïvement comme souvent. On a été un tout petit peu mieux en deuxième mi-temps. On encaisse autant de points mais c'était mieux en attaque. On a réussi à mieux se transmettre la balle, on s'est créé plus de situations. On a vraiment subi leur pression défensive tout le match, elles font des prises à deux. La trêve va nous faire du bien, on espère repartir au complet. On va avoir un match important contre Caen Nord dès la reprise. Les filles ont eu de la solidarité jusqu'au bout, elles se sont battues et j'ai apprécié. »

- 14fts USLG, 3/11 lf USLG, 10 3pts USLG, 8fts UBCUA, 5/13 lf UBCUA, 2 3pts UBCUA

Marque USLG : L. Lecacheur 5pts, *C. Drean 22pts, J. Nord 10pts, *S. Delœuvre 19pts, *F. Sorel 20pts, *J. Cossais 6pts, M. Bouin 6pts, *L. Brun 13pts

 

Marque CTC UBCUA : *L. Mesnage 4pts, *J. Guerrier 4pts, *J. Boulard 12pts, *A. Senegas 15pts, *L. Guyomard Llorca 10pts,

CAEN NORD BASKET : 60
CAEN VENOIX BASKET : 50

[10-12, 11-19 (21-31), 19-8 (40-39), 20-11]

Alain Thiébot (COACH INTÉRIM CNB) : « Un match particulier, les filles jouent sans leur coach habituel, elles sont dans une dynamique négative et Audrey Brunelle n'est pas là. Le début est problématique, on essaie de donner à la grande mais les mauvaises passes s'accumulent, on ne trouve pas de shoots cohérents, le passing game n'est pas en place. On voulait défendre haut mais la stratégie ne se met pas en place car faire zone-presse sur panier marqué quand on ne marque pas, c'est compliqué (rires). C'est un miracle de finir à 10-12 sur un buzzer de Pauline (Chartier). Le deuxième quart est dans la continuité du premier, la deuxième partie de quart-temps est un peu meilleure et on recolle (ndlr : notons le contre tonitruant d'Alexia Monteiro). En défense, on a des difficultés à contrarier Venoix. 31-21, c'est un moindre mal. Le troisième quart est intéressant, on est meilleur au rebond défensif, et Alex, pendant deux minutes, met quatre paniers (dont deux 3-points). On recolle grâce à l'euphorie. Le quatrième quart est d'une bonne tenue, plus d'efforts, de bien meilleurs choix en attaque, de la fixation, du renversement. On termine sur un +10 avec un panier à 9 mètres, difficile pour Venoix mais pas immérité pour le CNB, plus solidaire en deuxième mi-temps. »

Franck Dziuk (COACH CVB) : « 50 points, c'est plutôt bien... La frustration est énorme parce que chaque équipe a eu sa mi-temps mais à la pause, ce n'est pas de 10 qu'on doit mener, on doit être à 20. En deuxième mi-temps, on se liquéfie, on se désunit, on joue en travers, Caen Nord joue très bien, est dans l'adresse, est dans la bonne agressivité. Il faut que je trouve des solutions pour qu'on fasse des deuxièmes mi-temps convenables. L'écart est sévère sur la physionomie du match. Et les filles ont oublié une chose fondamentale : il aurait mieux valu s'arrêter un peu et essayer de jouer le goal-average, 10 c'est plus compliqué à remonter que 5, mais on n'a pas encore cette lucidité-là, de regarder le chrono et le score. Les poussines vont progresser. »

- 19fts CNB, 11/19 lf CNB, 9 3pts CNB, 1ft U CNB, 16fts CVB, 9/19 lf CVB, 1 3pts CVB

Marque CNB : *P. Chartier 18pts, *A. Leroy 9pts, *T. Lebourgeois 5pts, *A. Monteiro 15pts, L. Bennett 3pts, *M. Lecourtois 9pts, C. Godard 1pt, T. Philippot

 

Marque CVB : P. Barre 3pts, C. Quentel 2pts, *E. Sauvetre 20pts, *M. Leboucher, *L. Peribe 16pts, L. Plusch 1pt, *M. Azema 4pts, *M. Coutant 4pts

 

CS BAYEUX : 53
AS CHERBOURG : 66

[14-19, 12-11 (26-30), 14-14 (40-44), 13-22]

Jean Malassigné (COACH CSB) : « En effectif réduit pour Bayeux (7 joueuses), Cherbourg est au complet. Rencontre que nous craignions pour cette raison et la qualité de l'adversaire. Nous sommes à - 5 après dix minutes et - 4 à la mi-temps, nous aurions pu revenir à parité mais lay-up raté dans le jeu rapide et 1/3 au LF. Mais le CSB remporte le deuxième. Hélas, Romane se blesse au milieu du second quart et doit consulter. Troisième à égalité mais donc toujours -4. Toujours -4 à la 34ème minute mais Kieda et Viseur à 4 fautes. Grosse panne en 2 minutes ( perte de balle puis mauvais choix puis tir à 3 points qui tourne mais ne rentre pas), plus d'essence. Le score est un peu lourd vu les circonstances mais nous sommes toujours derrière et trop courts en nombre. Les blessées ont manqué. »

 

Pierre-Olivier Giot (COACH ASC) : « Ce match-là était important avec la deuxième place pour Noël. On a pris le match par le bon bout, on a répondu tout de suite aux offensives de Bayeux. En rentrant dans les rotations, on a continué à imposer notre tempo. Dès lors qu'on a pris la tête, on n'a jamais lâché. Bayeux revient un peu en fin de troisième et début quatrième, mais on ne s'est jamais inquiété et on a été un peu en mode rouleau-compresseur en fin de match. On avait ciblé Caroline Seigneurie pour ne pas qu'elle ait de tirs ouverts, Anne-Claire Née et Lou Epaillard s'en sont très bien chargées. On prend la deuxième place qui, à l'heure actuelle, je pense, est la nôtre par rapport au niveau de jeu développé. Le souci de Bayeux est qu'elles jouent à cinq, sur quarante minutes, c'est compliqué. Nous concernant, on défend toujours bien et surtout, chaque fille commence à avoir son rôle défini. On a encore une grosse marge de progression mais on est de mieux en mieux. »

- 14fts CSB, 20/24 lf CSB, 3 3pts CSB, 20fts ASC, 8/14 lf ASC, 2 3pts ASC

Marque CSB : *C. Seigneurie 8pts, *L. Viseur 16pts,*B. Mallet 6pts, *C. Lemennais 2pts, *K. Kieda 21pts, C. Victoire, R. Clerfayt

Marque ASC : M-A. Carel 3pts, *É. Yssembourg 6pts, *A-C. Née 19pts, A. Poirier, *C. Bertault 13pts, L. Epaillard 3pts, S. Villeneuve-Pasco 2pts, *C. Corvez 8pts, P. Dréan, *A. Omont 12pts

 

CB IFS : 61 [a.p.]
CABOURG BASKET : 51 [a.p.]

 

[8-8, 16-15 (24-23), 9-13 (33-36), 14-11 (47-47) 14-4]

Adrien Laignel (COACH CBI) : « Entame difficile, on est dans la maladresse totale, on ne met qu'un point en six minutes, même sur des tirs ouverts en contre-attaque, rien ne rentrait. On recolle au score à la fin du premier quart tout en étant moyen. Dans le deuxième quart, pareil, on est dans le match tout en étant moyen. Même chose dans le troisième quart (rires). Dès qu'on s'est mis à accélérer demi-terrain, on a trouvé de meilleures solutions. On se sort les doigts du censuré sur les huit dernières minutes, prolongation comprise. On est à +4 à un peu plus d'une minute de la fin, on laisse deux tirs ouverts à 3-points, on se retrouve à -2 et Pauline Nicolle nous envoie en prolongation en mettant ses deux lancers. En prolongation, on a maîtrisé. Sur les huit dernières minutes, on a retrouvé de la course et l'adresse aux lancers-francs est en progrès. C'est bien de basculer dans le positif avant la trêve de Noël. »

 

Claude Martin (COACH CB) : « Dommage, encore un match à regrets. Nous aurions pu, ou même dû, gagner ce match pendant le temps réglementaire. Malheureusement nous avons eu un manque d'adresse, notamment aux lancers-francs (11/24) et cela nous a été préjudiciable. Malgré cela, les filles ont fait un match plein avec une défense agressive. Volontaires et appliquées, elles ont montré un meilleur visage que dimanche dernier. Mais pour les prolongations, nous n'avions plus de carburant. »

- 20fts CBI, 25/40 lf CBI, 2 3pts CBI, 27fts CB, 11/24 lf CB, 4 3pts CB

Marque CBI : N. Torrent-Michel, *E. Dziuk 10pts,*M. Le Roux 19pts, *M. Reulet 2pts, P. Nicolle 14pts, *M. Joseph 9pts, M. Arnoux 2pts, *C. Françoise 5pts, G. Ollo

Marque CB : *R. Giffaut 2pts, *M. Flechard 1pt, C. Paillard 7pts, F. Bathily 7pts, *L. Chazal 12pts, *N. Percheron 11pts, C. Lagoutte 4pts, *J. Villette 7pts

ABC LA HAGUE : 86
USO MONDEVILLE : 51

[16-11, 31-14 (47-25), 18-16 (65-41), 21-10]

Olivier Birette (COACH ABCH) : « On a fait un bon match. Un peu de mal à démarrer avec beaucoup de ballons perdus et peu de réussite. A partir du deuxième, on a été plus efficace avec beaucoup de lancers et un bon pourcentage pour une fois, ce qui nous a permis de beaucoup scorer et arriver avec plus de 20 points d'avance à la mi-temps. Sur la deuxième mi-temps, on a continué à dérouler et l'écart est monté assez régulièrement et on est resté sérieux jusqu'au bout ce qui nous a permis de finir à +35. Bien de finir sur une bonne note avant la trêve. »

Alex Devaux (COACH USOM) : « Je suis déçu, je m'attendais à un vrai match de basket entre deux équipes à égalité. Au final, je suis reparti avec un beau sapin. 2 fautes à 6 à la mi-temps, notre rythme est complètement cassé, on joue sur un faux rythme. En deuxième mi-temps, on ne joue plus. Avec une équipe de jeunes, on a du mal à relever la tête, à part une ou deux qui ont plus d’expérience. On se prend deux techniques sûrement méritées, mais pas sur le fond. Je remercie Eva Guelle qui est venue remplacer les blessées et qui, pour un premier match de PNF, était très bien malgré le contexte. »

- 18fts ABCH, 30/39 lf ABCH, 4 3pts ABCH, 29fts USOM, 13/16 lf USOM, 4 3pts USOM, 2fts T USOM

Marque ABCH : *E. Bonnaventure 9pts, C. Herout 17pts, *F. Birette 10pts, *C. Brionne 10pts, *A. Lerogeron 24pts, *L. Hacquebey 11pts, S. Menni 5pts

 

Marque USOM : *A. Lanchas 8pts, E. Perrotin 1pt, *L. Pailler 15pts, *O. Picot 8pts, J. Ait-Idder 3pts, *S. Bouabib 7pts, *A. Goudeau 5pts, M. Perrotin 2pts, E. Guelle 2pts

 

CLASSEMENT

1

UNION SPORTIVE LA GLACERIE

9v - 0d

18pts

+257

2

AS CHERBOURG (▲2)

7v - 2d

16pts

+193

3

CERCLE SPORTIF BAYEUX (▼1)

7v - 2d

16pts

+153

4

DOUVRES BCN (▼1)

6v - 3d

15pts

+105

5

ASSUN BASKET CLUB DE LA HAGUE

5v - 4d

14pts

+67

6

CLUB BASKET D'IFS

5v - 4d

14pts

+30

7

AVANT GARDE CAEN (▲1)

4v - 5d

13pts

-36

8

USO MONDEVILLE (▼1)

4v - 5d

13pts

-112

9

CABOURG BASKET

3v - 6d

12pts

-58

10

CAEN NORD BASKET (▲2)

2v - 7d

11pts

-210

11

CAEN VENOIX BASKET

1v - 8d

10pts

-209

12

CTC UBCU ALENÇON (▼2)

1v - 8d

10pts

-180

Selon les résultats des équipes bas-normandes en N3, le nombre de descentes peut varier (pour l'instant 2, Équeurdreville étant relégable en N3).

TOP 10 SCOREUSES PNF DE LA ème JOURNÉE :

CLASS

JOUEUSE

POINTS

1

J. Pinto-Lutumba (AGC)

25pts

2

A. Lerogeron (ABCH)

24pts

3

C. Drean (USLG)

22pts

4

K. Kieda (CSB)

21pts

5

E. Sauvetre (CVB)

20pts

#

F. Sorel (USLG)

20pts

7

S. Delœuvre (USLG)

19pts

#

M. Maurouard (AGC)

19pts

#

M. Le Roux (CBI)

19pts

#

A-C. Née (ASC)

19pts

 

Merci aux arbitres de cette journée : R. Assire, H. Labelle, T. Allerme, B. Aulnette, S. Moreau, T. Lesieux, A. Desit, L. Harles, E. Faillot, P. Anquetil, A. Cardia, R. Raverat

Commentaires

Aucun événement