CABOURG BASKET : site officiel du club de basket de Cabourg - clubeo

Pré-Nat' Féminine : les favoris au-dessus de la mêlée

3 février 2017 - 17:40

02 février 2017 Ecrit par  Pierre Salzmann-Crochet

(Crédit photos : page facebook BASKET FÉMININ BASSE NORMANDIE)

Basket. Quatorzième journée de Pré-Nationale féminine. Peu de surprises, peu de suspense et des leaders qui écrasent tout sur leur passage, voici le résumé de cette quatorzième journée. Équeurdreville, Douvres et Bayeux n'ont pas été inquiétés. Ifs, quatrième, a eu plus de mal à se défaire du Caen Nord. Enfin, avec sa victoire face à Pont-L'Évêque, Cherbourg fait un joli bond au classement. Dimanche prochain, nous aurons droit à un gros duel (décisif) entre Douvres et Équeurdreville.

 

 

Les chiffres de la journée :
-
36.3, les trois leaders n'ont pas fait dans le détail, s'imposant avec un écart moyen de 36.3 points.
-
2, c'est seulement la deuxième fois de la saison que Kieda n'apparaît pas dans le Top des scoreuses.
-
4, seulement quatre équipes ont un différentiel points marqués/points encaissés positif. Et d'ailleurs, seules ces quatre équipes ont un bilan positif.
-
1, un seul match s'est joué avec un écart inférieur à 10 points.
-
3, avec sa victoire face à Pont-L'Évêque, Cherbourg a gagné trois places au classement.

 

Les séries en cours : 13 victoires pour Equeurdreville / 13 défaites pour Argences

 

L'affiche de la prochaine journée : DOUVRES vs ÉQUEURDREVILLE

 

RAPPEL : le All-Star Game Pré-Nationale aura lieu le 13/05/2017

 

NDLR : Hérouville Basket a pris un point de pénalité (match face à Ifs).

 

Le suspense n'était pas vraiment au rendez-vous lors de cette journée. Le seul match au dénouement incertain fut celui entre Caen Nord et Ifs où les Ifoises se sont imposées 57-62. Un véritable match de séries où le CBI a fait la différence en fin de match en défendant fort et en marquant ses lancers. Le CNB n'était pas loin et le coach a beaucoup (mais alors vraiment beaucoup) à redire sur l'arbitrage. L'autre match à l'écart à peu près raisonnable fut l'opposition entre Hérouville et Argences où les Hérouvillaises l'emportèrent 56-46, infligeant une treizième défaite en autant de matches aux Argençaises. Forcément, le retour d'Élise Jeanne a fait du bien à un HB qui a su conserver l'avantage acquis dans le premier quart-temps. Après avoir démarré le match avec intensité, Hérouville a eu plus de mal mais la bonne pression défensive de joueuses comme Gorin et Avoulou a fait la différence.

Le week-end qui arrive est très important car il verra les deux premiers au classement s'affronter : Douvres et Équeurdreville. Si elles veulent encore croire à la montée, c'est victoire obligatoire (d'au moins 5 points de préférence) pour les Douvraises. A contrario, si les Équeurdrevillaises l'emportaient, ces dernières feraient un pas de géant vers le titre. Ces deux équipes ont bien préparé leur confrontation en s'imposant largement. On commence avec le DBCN qui est reparti de Mondeville avec une victoire 48-80. Un score un peu sévère pour l'USOM qui a su rivaliser avec Douvres sur quelques séquences. Mais l'adresse, l'expérience et les rebonds offensifs ont fait la différence pour des Douvraises qui ont accéléré en fin de match pour creuser l'écart. Concernant Équeurdreville, qui devait se racheter après une performance très moyenne à Argences, l'équipe n'a pas fait dans le détail avec une victoire 79-48 sur Cabourg. Les Cabourgeaises ont pu résister un quart-temps avant de céder face à la puissance du leader. Comme souvent, c'est en défense (avec la fameuse zone-presse) que l'USTBE a pu faire la différence.

L'autre équipe jouant aussi le titre (et croisant les doigts pour que Douvres l'emporte) est le CS Bayeux qui revient de Vire avec une très large victoire : 33-79. Créant un premier écart en profitant de leur réussite aux tirs extérieurs et de la maladresse de l'USMV, les Bajocasses vont ensuite prendre le large après la pause alors que l'équipe était connue pour se relâcher en deuxième partie de match. Le secteur intérieur fit le boulot et le mauvais repli défensif virois permit d'obtenir des paniers faciles. Le dernier match de la journée fut remporté 55-37 par Cherbourg face à Pont-L'Évêque. Après un excellent début de saison, les Pontépiscopiennes marquent le pas. A contrario, les Cherbourgeoises sont plutôt sur une bonne dynamique. Démarrant moyennement la partie, l'ASC a su se montrer patiente et s'adapter stratégiquement parlant pour faire la différence sur les deuxième et troisième quarts. Cherbourg récupère le point-average mais fait en sus un bon de trois places au classement.

 

USO MONDEVILLE : 48

DOUVRES BCN : 80
[14-22, 10-14 (24-36), 11-22 (35-58), 13-22]

 

Alex Devaux (COACH USOM) : « Le score ne reflète pas le match. On fait un bon début en défense, on agresse bien les joueuses mais dès qu'on les laisse tirer, elles ont une adresse fabuleuse. Je rechange de défense, je nous remets en individuelle, on se met en rythme mais dès que le ballon est à l'intérieur, il y a faute et elles sont pas mal aux lancers-francs. Pour un match face à Douvres, l'écart est correct à la mi-temps. Troisième quart : on reste dans le match même si on loupe, toutes seules, des finitions sur du jeu rapide . Derrière, on se relâche un peu et comme c'est Douvres, on le paie cash. Elles nous font zone-presse et au début, on réussissait à la passer et après, on perd tous nos ballons et l'écart se fait là. »

Antoine Dufour (COACH DBCN) : « On commence plutôt bien, on défend bien en individuelle et on attaque bien, on a pas mal d'adresse et on met quelques points à l'intérieur. Sur le deuxième quart, ils font une zone-presse qui ne fonctionne pas très bien, du coup on passe facilement et on a des situations de surnombre. On tente de la zone mais elles sont plutôt adroites, notamment Pailler et Herbline. Dans le troisième quart, on fait grimper l'écart et après, elles ont une grosse séquence d'adresse et nous, on a des oublis défensifs qui leur permettent de revenir à -15 à six minutes de la fin. On ré-accélère, on retrouve de l'adresse, on pique des ballons et on marque sur contre-attaque. Sur la fin, elles ont un peu craqué. +32 à la fin, ce n'est pas illogique sur l'ensemble du match mais c'est un peu sévère. Quand elles étaient en zone, on a eu de l'adresse, quand elles étaient en individuelle, on a insisté à l'intérieur. Et puis on a eu beaucoup de rebonds offensifs, notamment grâce à Florence Marie et Chaouche (ndlr : Antoine-Cochard) qui nous ont offert des deuxièmes chances et des lancers. C'était un match un peu piège et on l'a bien géré, on a pu tourner et bosser pour le match face à Équeurdreville qu'on attend de pied ferme. »

 

- 21fts USOM, 8/16 lf USOM, 4 3pts USOM, 16fts DBCN, 18/30 lf DBCN, 6 3pts DBCN

 

Marque USOM : *A. Lanchas 4pts, *E. Perrotin , *L. Pailler 13pts, O. Picot , *M. Vernon 2pts, S. Bouabib 11pts , M. Perrotin 3pts , *A. Goudeau 4pts, M. Herbline 11pts, E. Pailler

Marque DBCN : S. Dutour 7pts, *C. Besançon 19pts, *F. Marie 10pts, L. Ovieve 4pts, *J. Levernieux 12pts, S. Bacri 2pts, *P. Plouhinec 7pts, *A. Antoine-Cochard 15pts, A. Volard 4pts

 

USTB ÉQUEURDREVILLE : 79

CABOURG BASKET : 48
[22-19, 18-6 (40-25), 12-6 (52-31), 27-17]

 

Stéphane Véron (COACH USTBE) : « On a eu une bonne équipe de CB sur le premier quart avec une adresse insolente sur notre individuelle. J'étais au complet, on a fait un match plus abouti que contre Argences, la zone-presse nous fait du bien dans le deuxième quart. On fait principalement l'écart sur les deuxième et troisième quarts, on les bloque défensivement. Leslie Véron a peu joué car un peu malade par contre, Manon Joly fait un super match. On gère le quatrième quart, on retravaille notre zone-presse et Cabourg coule, j'ai un banc assez profond qui nous permet de tenir physiquement. L'écart est lourd car il y a de bonnes joueuses en face. Un bon match de préparation avant d'aller à Douvres dimanche.  »

Claude Martin (COACH CB) : « On n'a pas fait l'exploit mais même si on avait été à 100%, c'est trop fort pour nous, plus grand, plus physique et en plus, elles étaient vigilantes dans la mesure où on les avait embêtées au match aller. Elles nous attendaient de pied ferme et nous ont dominés sur l'ensemble du match. On a existé sur le premier quart uniquement et après, ça a déroulé, on n'a pas pu contester leur jeu. Il n'y avait pas grand chose à faire, sur un match à la maison, on peut créer l'exploit mais là, c'est trop haut, on n'est pas dans le même championnat, il n'y a rien à dire sur la qualité du jeu d'Équeurdreville. »

 

- 18fts USTBE, 16/21 lf USTBE, 2 3pts USTBE, 21fts CB, 15/23 lf CB, 3 3pts CB

 

Marque USTBE : *O. Bavay 7pts, *E. Dubost 12pts, P. Goubert , J-M. Reault 8pts, C. Pasco 4pts, S. Sauvey 4pts, *F. Veron 15pts, *E. Veron 2pts, M. Joly 19pts, *L. Veron 8pts

Marque CB : M. Flechard 2pts, A. Barbey 9pts, *F. Bathily 2pts, *L. Chazal 13pts, *N. Percheron 7pts, *O. Carriere , J. Sibarita 4pts, *C. Lagoutte 2pts, A. Roussel 9pts

 

HÉROUVILLE BASKET : 56

ES ARGENÇAISE : 46
[19-10, 8-14 (27-24), 19-13 (46-37), 10-9]

 

Loïc Asseline (COACH HB) : « On a eu le retour d'Élise et ça résout bien des problèmes, on a un apport offensif régulier quand elle est là. La difficulté de ce groupe est qu'on a du mal à s'entraîner correctement, il manque des joueuses, on se met en difficulté. On a un sentiment de satisfaction mais pas total car on est dans une période où on va devoir répondre présent. Tout le monde peut gagner contre tout le monde, il faut qu'on s'entraîne si on veut assurer notre maintien. Pas grand chose à dire sur le match, le plan était de mettre beaucoup d'intensité, on l'a fait en début de match mais on a du mal à le maintenir. On est devant à la mi-temps, on ne reprend pas très bien au tout début mais on se reprend rapidement. On a toujours été devant, on maintient l'écart sur le quatrième quart, Élise fait le taf. Défensivement, Gorin et Avoulou m'ont beaucoup apporté avec de la pression sur la porteuse de balle qui nous a permis d'attaquer plus facilement ensuite, le maintien de l'écart se joue là sur le quatrième quart. »

Fabrice Thellier (COACH ESA) : « Ce week-end, on a perdu notre match dans le premier quart-temps avec un retard de neuf points. Après, nos adversaires ont tout simplement géré leur avance. Et même si Audrey Labory nous fait un super match, on a été trop maladroit dans nos tirs à longue distance pour pouvoir rivaliser. On est mieux en défense mais maintenant, il faut progresser en attaque. L'arbitrage a été correct mais peut mieux faire. »

 

- 20fts HB, 7/12 lf HB, 7 3pts HB, 15fts ESA, 8/25 lf ESA, 2 3pts ESA

 

Marque HB :  E. Jeanne 18pts, W. Saline 2pts, *M. Joba 11pts, M. Georges 2pts, *C. Houlette 6pts, *C. Delestree Kerzerho , A. Avoulou 8pts, *S. Mendy 4pts, *M. Gorin 5pts

Marque ESA : L. Legrix , *M. Leclerc 2pts, *C. Pouchin 10pts, *A. Labory 21pts, A. Capdepon , *M. Messager 9pts, M. Isabel 2pts, *N. Guerin 2pts

 

CAEN NORD BASKET : 57

CB IFS : 62
[22-14, 4-21 (26-35), 19-13 (45-48), 12-14]

 

Boris Renaux (COACH CNB) : « On fait un très bon match, on est pratiquement tout le temps dans l'intensité, on est cohérent sur l'attaque zone et dans l'alternance intérieur/extérieur. On a eu des joueuses de basket. On met deux tirs extérieurs d'entrée et eux sont en difficulté sur leur attaque. Le deuxième quart, on n'a pas de réussite, on rate des tirs faciles et on défend peut-être un peu moins dur. On remet dedans à la reprise, on fait 10-0 en redonnant la balle à l'intérieur et on reprend l'avantage dans le troisième quart. Et dans le quatrième quart, Laura Jeanne va au lay-up et se fait découper, rien n'est sifflé, ça repart et ils sifflent une faute de l'autre côté et il y aussi une action où la balle touche le câble en haut du panier, les arbitres ne disent rien, Ifs récupère le ballon et marque à 3-points... »

NDLR : très frustré par l'arbitrage, le coach nord-caennais avait préparé un petit mot.
« Je suis dégoûté, écœuré pour mes filles qui ont fait un bon match et à qui on vole la victoire sur des énormités. J'aurais préféré que ce soit de la malhonnêteté mais au vu des circonstances, je pense qu'on est sur du foutisme
(ndlr : néologie) dans le placement, dans la prise d'information, dans le jugement et dans la culture basket. Je ne parle même pas de la communication impossible sur les faits, sans doute car les évidences empêchent toute justification. Comme disait un ami : c'est de la déontologie de censuré. Aucune personne dans le gymnase ne peut nier les faits et d'ailleurs, je remercie le coach adverse qui était désolé pour moi. Le problème c'est que c'est fait et que ça peut être préjudiciable pour le classement. A bon entendeur. »

Adrien Laignel (COACH CBI) : « Victoire dans la douleur, un peu compliqué, on prend un 10-0 d'entrée. On arrive à limiter la casse à la fin du premier quart-temps. Après, on fait un gros deuxième quart-temps, j'avais prévenu mes filles que Caen Nord avait toujours un trou sur un quart-temps depuis quelques matches. On arrive à trouver des solutions collectives et on arrête d'être statique sur notre défense de zone. Avant la reprise, je préviens mes filles de continuer sur leur lancée... et on se prend un 10-0. Après, l'écart s'est stabilisé autour de deux possessions pendant le reste du match. Il y a un fait de match où je laisserai Boris commenter. Dans les circonstances dans lesquelles on a joué, c'est-à-dire sans meneuse, dans l'ensemble c'est vraiment satisfaisant surtout que c'était vraiment un match piège. La fin de match, c'est jeu des fautes et des lancers et on défend très bien sur les dernières possessions. »

 

- 25fts CNB, 5/14 lf CNB, 4 3pts CNB, 15fts CBI, 26/34 lf CBI, 2 3pts CBI

 

Marque CNB : *J. Abascal Carral 8pts, *A. Brunelle 6pts, T. Lebourgeois , A. Monteiro 12pts, *L. Jeanne 2pts, L. Trebouta 2pts, *M. Lecourtois 2pts, *J. Bécam 12pts, P. Fleury 10pts, C. Godard 3pts

Marque CBI : *A. Foisnet 5pts, *A. Geraudel 11pts, *M. Reulet 7pts, *P. Nicolle 21pts, C. François 4pts, S. Pierre-Desire 6pts, *F. Panier 8pts

 

USM VIROISE : 33

CS BAYEUX : 79
[12-20, 4-14 (16-34), 6-23 (22-57), 11-22]

 

Thierry Belin (COACH USMV [intérim]) : « Vire débuta par une défense fille à fille dans le premier quart-temps qui, si elle permit de bien fermer le jeu intérieur et les pénétrations, ne put empêcher Bayeux de trouver avec beaucoup de réussite des tirs extérieurs. Bayeux se montrait très adroit sur les tirs longue distance. Paradoxalement, c'est quand Vire se mit en défense de zone que Bayeux perdit son adresse extérieure. Les Viroises ratèrent alors beaucoup trop de paniers seules sous le cercle et ne purent réduire l’écart. De plus, comme l’adresse extérieure n’était pas là, ce n'était pas facile. En seconde mi temps, Bayeux régla avec justesse son attaque sur la zone puis ensuite sur la défense fille à fille en servant bien les intérieures dominantes. Des replis défensifs inexistants coté Virois offrirent à Bayeux trop de points faciles et aggravèrent le score. Bayeux était nettement supérieur et domina sur tous les postes des Viroises volontaires mais limitées. Cependant, en travaillant encore plus l’agressivité sur la défense fille à fille, je pense qu’elles pourraient inverser des résultats face à des équipes à leur portée. »

Jean Malassigne (COACH CSB) : « Premier quart, elles défendent à fille à fille et nous aussi, elles marquent sur lancers. Comme on a tendance dans le troisième et dans le quatrième à se relâcher, je voulais qu'on corrige un peu le tir et on est à 6-23 dans le troisième quart. Dans le quatrième, pour une fois, on a joué jusqu'au bout. Un match abouti. J'ai retrouvé une Pascaline Leroy beaucoup plus en jambes, elle fait quatre tirs primés, c'est une bonne chose. On était sept, j'ai bien aimé Ficet côté Vire. On joue Cherbourg la semaine prochaine et après, il y aura une trêve avant d'attaquer un mois de mars important pour nous ainsi que pour Douvres et Équeurdreville. »

 

- 18fts USMV, 11/14 lf USMV, 0 3pts USMV, 14fts CSB, 13/20 lf CSB, 6 3pts CSB

 

Marque USMV : E. Martel 2pts, L. Levardon 2pts, L. Lievre , *R. Giffaut 2pts, *C. Helie 2pts, *E. Ficet 12pts, A. Hamon 4pts, *J. Villette 7pts, *C. Madelaine 2pts

Marque CSB : *P. Leroy 17pts, *L. Acheen 10pts, *C. Seigneurie 6pts, *A. Crocquevieille 22pts, *L. Barthes-Raucq 8pts, B. Mallet 2pts, K. Kieda 14pts

 

AS CHERBOURG : 55

PONT-L'ÉVÊQUE PAB : 37
[11-18, 20-7 (31-25), 16-6 (47-31), 8-6]

 

Pierre-Olivier Giot (COACH ASC) : « On a un peu de mal à rentrer dans notre match, on cafouille sur la défense des Pontépiscopiennes. J'ai dit aux filles qu'il ne fallait pas paniquer parce que c'était surtout de la maladresse de notre part. On a été patient, on change un peu de stratégie en milieu de deuxième quart et Pont-Lévêque ne marque plus. On déroule en deuxième mi-temps et on reprend le point-average. Le passage en zone a été fatal pour le PLPAB. On a réussi à faire un peu de contre-attaque et d'alternance intérieur/extérieur sur leur zone. C'était important pour nous car ces matches-là sont des matches pour le maintien. Là, on va à Bayeux et on n'y pense pas vraiment, par contre, on a une série de matches très importants après. »

Mathilde Gaudin-Thomas (CAPITAINE PLPAB) : « Nous avons bien démarré avec un premier quart où nous avons été très collectives mais après, on s'est un peu désuni, on a perdu notre concentration et on a été pénalisé par les fautes. Domnesques, Perrier et moi, on est à 4 fautes au début du troisième quart. On se fatigue car on n'est que 7 et on a moins d'adresse et moins d'envie. Le manque de concentration et surtout d'engagement physique ont permis à notre adversaire de reprendre les commandes du match. L'écart se fait surtout sur la deuxième mi-temps. En première mi-temps ça allait bien, on était soudé et puis les fautes et la fatigue... On avait oublié ce que c'était de jouer dans la Manche. »

 

- 20fts ASC, 10/16 lf ASC, 3 3pts ASC, 1ft U ASC, 16fts PLPAB, 16/34 lf PLPAB, 1 3pts PLPAB

 

Marque ASC : *V. Pleven , *M. Vallognes 13pts, *E. Yssembourg 18pts, A. Poirier , *C. Bertault 10pts, S. Person , *C. Corvez 12pts, P. Drean 2pts

Marque PLPAB : O. Salvadego 4pts, L. Duval 3pts, *N. Eudeline 2pts, *B. Joly 13pts, *M. Perrier 5pts, *M. Gaudin Thomas 3pts, *J. Domnesques 7pts

 

CLASSEMENT

1

USTB EQUEURDREVILLE

14v - 0d

28pts

+350

2

DOUVRES BCN

12v - 2d

26pts

+255

3

CERCLE SPORTIF BAYEUX

12v - 2d

26pts

+330

4

CLUB BASKET D'IFS

9v - 5d

23pts

+52

5

CABOURG BASKET

7v - 7d

21pts

-58

6

AS CHERBOURG (▲ 3)

6v - 8d

20pts

-50

7

PONT-L'ÉVÊQUE PAB (▼ 1)

6v - 8d

20pts

-7

8

USO MONDEVILLE (▼ 1)

6v - 8d

20pts

-131

9

HEROUVILLE BASKET (▼ 1) [-1/pénalité]

6v - 7d

19pts

-149

10

CAEN NORD BASKET

3v - 11d

17pts

-158

11

USM VIROISE

3v - 11d

17pts

-254

12

ES ARGENÇAISE

0v - 14d

14pts

-180


Selon les résultats des équipes bas-normandes en N3, le nombre de descentes peut varier. Le championnat restera à 12 équipes en 2017-2018.

 

TOP 10 SCOREUSES PNF DE LA 14ème JOURNÉE :

CLASS

JOUEUSE

POINTS

1

A. Crocquevieille (CSB)

22pts

2

A. Labory (ESA)

21pts

#

P. Nicolle (CBI)

21pts

4

C. Besançon (DBCN)

19pts

#

M. Joly (USTBE)

19pts

6

E. Jeanne (HB)

18pts

#

E. Yssembourg (ASC)

18pts

8

P. Leroy (CSB)

17pts

9

A. Antoine-Cochard (DBCN)

15pts

#

F. Véron (USTBE)

15pts

Commentaires