Pré-Nat' Masculine : l'AJSO l'emporte sur Bayeux, le CBC revient, l'ASC gagne enfin

9 décembre 2016 - 15:15

08 décembre 2016 Ecrit par  Pierre Salzmann-Crochet

(Crédit photo : Alain Colombier)

Basket. Dixième journée de Pré-Nationale Masculine. Beaucoup de choses intéressantes se sont passées samedi dernier. Ouistreham a confirmé son leadership en s'imposant face à Bayeux après un très beau match et, avec le même bilan, Mézidon-Argences-Bellengreville suit après sa victoire d'un point sur La Glacerie. L'AJSO et MAB s'affronteront ce week-end pour la première place. Le CBC confirme son regain de forme avec une quatrième victoire consécutive et Cherbourg obtient sa première victoire.

 

 

Les chiffres de la journée :
-
14, soit le nombre de 3-points marqués par Hérouville.
-
4, soit le nombre d'équipes ayant marqué au moins dix 3-points. Hérouville donc, mais aussi Ifs (12), La Glacerie (12) et Alençon (10). A part Hérouville, toutes ces équipes ont perdu.
-
85.2%, soit le pourcentage aux lancers (23/27) de l'ASC, pourtant pire équipe de PNM dans ce domaine. Bravo !
-
1, d'ailleurs, une seule équipe a shooté à moins de 50%.
-
1, soit le nombre de matches s'étant joués avec un écart d'au moins 10 points.
-
5.7, soit l'écart final moyen des matches de cette journée.
-
9, soit le nombre de joueurs ayant atteint les 20 points marqués.
-
0, soit le nombre de techniques sur cette journée. Bravo messieurs.

 

Les séries en cours : 4 victoires pour le Caen Basket Calvados / 8 défaites pour Cabourg

 

L' affiche de la prochaine journée : MÉZIDON-ARGENCES-BELLENGREVILLE vs OUISTREHAM

 

US LA GLACERIE : 99
CTC MÉZIDON-ARGENCES-BELLENGREVILLE : 100
[22-31, 32-24 (54-55), 20-25 (74-80), 25-20]

Un match où la défense ne s'est pas forcément illustrée dira-t-on. Les visiteurs prennent l'avantage (+9) dans un premier quart qui confirme que la partie sera offensive (53 points marqués). Le jeu sur transition de MézArBel permet de faire l'écart. La tendance s'inverse en seconde période, l'USLG démarre le quart avec trois tirs primés et en ajoutera trois autres avant la mi-temps. La Glacerie retrouve de l'adresse et du collectif et profite des pertes de balles adverses pour revenir à -1. La majorité du troisième quart se joue à 2 points et on a un beau concours de lancers ; cependant, les locaux commettent quelques erreurs en fin de période et MAB prend 6 points d'avance. A six minutes de la fin, les MézArBellais mènent +7 mais l'équipe perd de nouveaux ballons et en face, Lepoittevin enchaîne deux 3-points. Dans la dernière minute, l'avantage change de camp continuellement. Il reste 25 secondes, 97-98, Houyvet a deux lancers, il fait 2/2 et fait passer La Glacerie à +1. 15 secondes à jouer, MAB monte la balle, Villain pénètre et marque son double-pas, +1 pour Mézidon-Argences-Bellengreville. Il reste 5 secondes, Les Glacériens tentent un tir lointain... raté, victoire de MAB. C'est une troisième défaite consécutive pour l'USLG. Malgré une adresse insolente (12 paniers à 3-points), La Glacerie n'a pas réussi à accélérer suffisamment après être revenue au score. Nouvelle victoire pour MézArBel. Outre la nouvelle performance du duo Villain – Charly Dupont (51 points à eux deux), on notera aussi le joli 26/33 aux lancers. Performant sur pénétration et sur le jeu de fixation, MAB récolte une victoire importante avant le duel face à Ouistreham.

 

Marque USLG : C. Hennequin 4pts, A. Houyvet 10pts, B. Droumaguet 14pts, *T. Capitaine 19pts, *M. Lepoittevin 8pts, *G. Le Guest 10pts, *A. Sintes 14pts, *M. Neiers 20pts

Marque CTC MAB : V. Godefroy 4pts, J-M. Razafinimanana , *S. Dupont 11pts, *T. Ancerne 15pts, J-B. Onfroy 16pts, *R. Villain 23pts, *K. Leclerc 3pts, *C. Dupont 28pts

 

CAEN SUD BASKET : 67
ASPTT CAEN : 70

[23-18, 16-15 (39-33), 7-21 (46-54), 21-16]

Tout avait pourtant bien commencé pour Caen Sud. Les locaux ont un pic d'adresse en première période avec cinq 3-points. L'écart monte à +11 mais un bon passage de Tual ramène les PTT à -5. Le second quart est assez équilibré, les équipes se répondent à coup de lancers. Les sautes de concentration des Sud-Caennais permettent à l'ASPTT de rester à distance raisonnable (-6 à la pause). Le tournant du match est le troisième quart, les Postiers contrôlent le tempo : « Quand on a tenté de jouer vite, on s'est fait punir mais dès qu'on a ralenti le jeu, on a pénalisé Caen Sud. » La défense des visiteurs se durcit, Caen Sud est limité à 7 points et se retrouve à -8. Les locaux retrouvent un peu de couleurs dans le dernier quart... avant de manquer de gestion sur les dernières actions. L'équipe laisse trois lancers en route et s'incline pour la quatrième fois de suite. Ayant remporte trois des quatre périodes, les Sud-Caennais peuvent s'en vouloir. Dommage, ils avaient fait un bon match. L'ASPTT n'a mené que treize minutes mais ce fut suffisant. Les Postiers (qui ont tous marqué) ont su être agressifs (30 lancers obtenus, 20 réussis) tout en contrôlant le rythme du jeu. Les PTT équilibrent leur bilan et font un bond de deux places au classement.

 

Marque CsudB : *M. Bosquet 8pts, R. Chautard 6pts, *J. Jiminiga 5pts, *L. Le Pont 9pts, A. Richard 2pts, G. Yves , G. Boulanger , *M. Depreeuw 18pts, *A. Dezac 17pts, A. Le Pont 2pts

Marque ASPTT : *P. Colin 10pts, Y. Dupont 11pts, *N. Dziuk 9pts, *J-A. Sardin 7pts, *S. Crenel 8pts, *L. Bacon 10pts, B. Tual 11pts, C. Andre 4pts

 

HEROUVILLE BASKET : 91
CB IFS : 85
[23-19, 21-24 (44-43), 17-19 (61-62), 30-23]

Match où l'on verra 26 paniers à 3-points. Début de match en ping-pong, les deux équipes se répondent par paniers interposés. L'adresse lointaine de Boyenza permet aux locaux de prendre 4 points d'avance. En seconde période, c'est cette fois-ci Tebourski qui artille à 3-points. Mais Hérouville oublie de défendre et laisse filer quelques rebonds. Le collectif ifois (sept scoreurs différents) retrouve du poil de la bête et le CBI revient à -1. Dans le troisième quart, on repart sur une partie de ping-pong et Ifs prend l'avantage (+1). On saute à la fin du match, les Ifois mènent de 2 points mais Boyenza réussit trois 3-points d'affilée. Hérouville mène +11 à deux minutes de la fin, sauf qu'Ifs revient encore grâce aux tirs lointains. 86-85 et une quarantaine de secondes à jouer. Le CBI défend bien mais Basnier plante un panier à 8 mètres qui tue le match. On tombe dans le jeu des lancers et les locaux s'imposent. Ifs n'a pas été mauvais mais a encore du mal collectivement (il faut s'adapter à l'arrivée de Le Lann) et défensivement. Le manque de régularité a failli coûter cher à Hérouville mais la victoire est là et le club se rapproche du milieu de tableau. Boyenza (sept 3-points) et Tebourski compilent 45 pions. 14 tirs primés marqués par HB quand même.

 

Marque HB : *S. Coulibaly 6pts, P-E. Marie 8pts, S. Guerfia 2pts, K. Laville 8pts, J-L. Dorvillius 2pts, *O. Attila , T. Houlette 7pts, *J. Basnier 13pts, *C. Tebourski 22pts, *S. Boyenza 23pts

Marque CBI : N. Le Roux 8pts, *J. Adekunle 7pts, *T. Legras 18pts, *M. Bouvet 17pts, E. Peschard 2pts, *G. Henry 2pts, A. Le Cornu 6pts, *D. Le Lann 16pts, C. Compere 9pts

 

AJS OUISTREHAM : 76
CS BAYEUX : 72
[20-17, 19-23 (39-40), 21-21 (60-61), 16-11]

Le choc de cette journée a plutôt tenu ses promesses, on a eu droit à un vrai match de haut de tableau. Pour ne rien gâcher, le gymnase était rempli (présentation des équipes oblige) et la rencontre fut extrêmement serrée avec douze égalités et un écart ne dépassant jamais les 7 points. Le premier quart donne le ton avec une opposition de styles entre l'AJSO qui utilise son gabarit pour poster et le CSB qui trouve quelques tirs extérieurs. Malheureusement pour Bayeux, Fraihat se blesse dès la cinquième minute (ndlr : on lui souhaite un prompt rétablissement). Profitant de cette présence en moins dans la peinture, Ouistreham prend un petit avantage (+3). Le second quart est lui aussi très serré, les visiteurs sont adroits aux lancers (5/6), trouvent de nouveaux tirs lointains et passent devant juste avant la pause. Le match est vraiment serré et le troisième quart ne déroge pas à la règle. Grippé toute la semaine et moyen avant la mi-temps, Lecoutey se réveille (10 points) mais le collectif des Maritimes lui répond bien et l'écart ne bouge pas (+1 CSB). La différence se fait dans les dernières minutes, Boirel est clutch avec 8 points dans la dernière période, Samson réussit un tir primé très important et Pierre Lagueste scelle le sort du match. Surtout, la défense locale a su hausser le ton dans cette dernière période et l'équipe s'impose de 4 points, conservant sa place de leader. Bayeux voit sa série de victoire s'arrêter : « Le match se joue sur quelques faits de jeu : la blessure de Fraihat, la petite méforme de Lecoutey, on se fait dominer au rebond et l'arbitrage ne nous est pas favorable. Il ne fait pas basculer le match mais voir l'AJSO à dix fautes à quelques minutes de la fin alors qu'ils font quarante minutes d'individuelle... » Les Ouistrehamais ont acquis cette victoire au forceps, les joueurs de Samuel Vallée ont su être agressifs (25 lancers obtenus, 15 réussis) et ça leur a permis de dominer le rebond. La marque est très répartie avec notamment quatre joueurs à plus de 10 points. L'AJSO affrontera MAB samedi avec en jeu la première place de la PNM.

 

Marque AJSO : N. Decker 4pts, Y. Chretien 9pts, *A. Lagueste 12pts, *T. Lechevalier 16pts, *T. Samson 14pts, *M. Boirel 15pts, *P. Lagueste 6pts

Marque CSB : G. Mesnival 1pt, *R. Marie 3pts, Y. Colombel 5pts, *Y. Camara 15pts, G. Raucq 2pts, *R. Lecoutey 16pts, A. Queval 8pts, T. Montreuil 6pts, *K. Fraihat 2pts, *M. Trochon 14pts

 

CABOURG BASKET : 58
USM VIROISE : 71
[15-22, 20-10 (35-32), 16-17 (51-49), 7-22]

Les matches se suivent et se ressemblent pour Cabourg, toujours pénalisé par son manque de rotations. Le début de match est à l'avantage de Virois collectifs (+7). Cependant, les visiteurs se précipitent en attaque sur la seconde période et enchaînent les balles perdues. Bathily, dont l'équipe commence à trouver des solutions offensives et défensives, exploite ces erreurs et fait passer CB devant juste avant la pause (+3). Le troisième quart-temps est équilibré, Ridray marque 12 points, Cabourg reste en tête mais Vire n'est pas loin et l'écart reste sensiblement le même (+2 pour les locaux). Les Cabourgeais sont devant mais... ils ne jouent qu'à sept. On devine ce qui va arriver, CB craque physiquement : « Si j'avais eu deux joueurs en plus (ndlr : Suzanne n'était pas là), on gagnait. » L'USMV ajuste sa défense, retrouve de l'adresse et s'appuie sur un Cotigny efficace sous le panier. Ça se traduit par une dernière période à sens unique et une victoire viroise (+13). L'effectif court (banc à 4 points, contre 36 pour celui de Vire) a encore fait mal à Cabourg (les lancers aussi avec un affreux 3/13). Les Virois équilibrent leur bilan grâce à une solide défense permettant à l'équipe de rester sereine malgré le retour adverse. Bon match de Ridray (21 points).

 

Marque CB : *A. Khamliche 15pts, J. Saint Bomer 2pts, *A. Bathily 15pts, *J. Nicolle 5pts, Q. Fleutot Le Duc 2pts, *S. Brcaninovic 11pts, *S. Penloup 8pts

Marque USMV :  *G. Prunier 4pts, *V. Legallois 4pts, A. Leroy 4pts, J. Siad 5pts, *Y. Andreu Sabater 11pts, *S. Portais , B. Souffrant 2pts, B. Matalla 4pts, C. Ridray 21pts, *G. Cotigny 16pts

 

CAEN BASKET CALVADOS : 67
ABC LA HAGUE : 62
[14-15, 24-25 (38-40), 20-17 (58-57), 9-5]

Match où l'écart n'a jamais dépassé les 9 unités. 9, c'est d'ailleurs l'écart acquis par La Hague au milieu du premier quart sous l'impulsion de Keita. Quelques lancers et un 3-points permettent au CBC de revenir à -1. En seconde période, Quignette prend feu en marquant les 16 premiers points de son équipe. En face, Keita et Van-Troys se relaient au scoring, l'ABCH profite de la fébrilité au rebond de son hôte pour garder 5 points d'avance... avant un tir primé au buzzer de Cosnefroy (-2 donc). Le passage au vestiaire fait du bien au CBC qui démarre la reprise par un 7-0. Mais La Hague continue de casser le rythme du match et profite des oublis défensifs et de la maladresse des Cébécistes pour revenir à -1. Par contre, les Haguais ont perdu Keita, sorti pour cinq fautes. Dans un dernier quart pauvre offensivement, l'ABCH ne marque qu'un panier et perd plusieurs ballons. Les locaux trouvent un peu d'adresse au meilleur moment et sont présents au rebond afin de prendre un avantage définitif. Cauvin est furax : « Arbitrage maison, comme d'habitude au CBC. C'est honteux ! » Le CBC continue de remonter la pente après un début de saison en dents de scie. L'équipe a su resserrer l'étau au bon moment et obtient une quatrième victoire de suite.

 

Marque CBC : *M. Cosnefroy 6pts, F. Tesovic 2pts, Q. Braquet 7pts, *V. Szwaja 10pts, *D. Onillon 5pts, A. Crouzet , *T. Robert 8pts, *T. Prinsaud 13pts, C. Quignette 16pts, J. Lozuet  

Marque ABCH : *Q. Bertrand 8pts, *J. Croisy 8pts, *S. Melane 4pts, B. Hamelin 2pts, A. Vernede 1pt, *M. Keita 22pts, *D. Van-Troys 15pts, G. Mesnil , J. Beloni 2pts 

 

AS CHERBOURG : 76
CTC UBCU ALENCON : 68
[22-15, 14-12 (36-27), 21-27 (57-54), 19-14]

Après avoir créé la surprise face à l'USLG, on pensait Alençon relancé, surtout que les Ornais affrontaient la lanterne rouge. Sauf que c'est bel et bien Cherbourg qui entame le mieux cette rencontre, alternant jeu rapide et adresse sur jeu placé. L'ASC prend 7 points d'avance, l'UBCUA survit grâce aux 3-points. La seconde période est équilibrée mais les visiteurs ont encore quelques soucis sur le repli et sont menés de 9 points à la pause. Alençon contre-attaque en troisième période, l'équipe retrouve de l'agressivité et de l'adresse tandis que les Cherbourgeois se rendent coupables d'oublis sur Le Royer. Cherbourg voit son adversaire revenir à égalité mais un buzzer-beater redonne 3 points d'avance aux locaux. Le dernier quart est un mano a mano et la différence se fait dans les dernières minutes. Bouquet réalise un contre très important qui relance l'ASC. Pire équipe de PNM aux lancers, Cherbourg étonne avec un splendide 11/12 dans le dernier quart. A contrario, Alençon laisse filer quelques lancers ainsi que quelques tirs et s'incline de 8 points. 12 égalités dans ce match. Défaite cruelle pour les Ornais qui avaient fourni les efforts pour revenir et passer devant mais le manque de régularité et la non-concrétisation des occasions de prendre le large coûtent cher. L'ASC débloque son compteur après neuf défaites. Les Manchots, qui ont mené les ¾ du match, réalisent un très propre 23/27 aux lancers. Six joueurs à 10 points et plus. Encourageant.

 

Marque ASC : A. Vrac 2pts, T. Bouquet 10pts, B. Leyronas 14pts, *M. Grand Guillot 10pts, *J. Leyronas 12pts, *B. Lebaron 15pts, *A. Joly 2pts, C. Fertil , *D. Boudard 11pts

Marque CTC UBCUA : *M. Bougon 22pts, *S. Enouf 7pts, T. Dejoux 3pts, R. Gautier , *C. Le Royer 25pts, Y. Girondin 2pts, *G. Courteille 5pts, *S. Grossi 4pts

 

CLASSEMENT

1

AJS OUISTREHAM

8v - 2d

18pts

+99

2

CTC MEZIDON-ARGENCES-BELLENGREVILLE

8v - 2d

18pts

+92

3

CERCLE SPORTIF BAYEUX

7v - 3d

17pts

+83

4

CAEN BASKET CALVADOS

7v - 3d

17pts

+73

5

CAEN SUD BASKET

6v - 4d

16pts

+61

6

UNION SPORTIVE LA GLACERIE

6v - 4d

16pts

+10

7

ASPTT CAEN (▲ 2)

5v - 5d

15pts

-4

8

USM VIROISE

5v - 5d

15pts

-35

9

CLUB BASKET D'IFS (▼ 2)

5v - 5d

15pts

-43

10

ASSUN BASKET CLUB DE LA HAGUE

4v - 6d

14pts

+6

11

HEROUVILLE BASKET

4v - 6d

14pts

-11

12

CTC UBCU ALENÇON

3v - 7d

13pts

-64

13

CABOURG BASKET

1v - 9d

11pts

-154

14

AS CHERBOURG

1v - 9d

11pts

-113


Selon les résultats des équipes bas-normandes en N3, le nombre de descentes peut varier. Le championnat restera à 14 équipes en 2017-2018. 

 

TOP 10 SCOREURS PNM DE LA 10ème JOURNÉE :

CLASS

JOUEUR

POINTS

1

C. Dupont (CTC MAB)

28pts

2

C. Le Royer (CTC UBCUA)

25pts

3

S. Boyenza (HB)

23pts

#

R. Villain (CTC MAB)

23pts

5

M. Bougon (CTC UBCUA)

22pts

#

M. Keita (ABCH)

22pts

#

C. Tebourski (HB)

22pts

8

C. Ridray (USMV)

21pts

9

M. Neiers (USLG)

20pts

10

T. Capitaine (USLG)

19pts

Commentaires

BOUTIQUE OFFICIELLE DU CLUB

Voici le lien de la Boutique :

http://www.acardsport.fr/categorie-produit/boutique_club/sports_collectifs/basketball/cabourg_basket/

Les commandes pourront se faire directement en ligne, chez Acard Sport, mais aucune ne sera prise directement par Cabourg Basket. (nous seront juste informer)

Aucun événement