Pré-Nat' Féminine : Douvres remporte le choc face à Bayeux, l'UST intraitable et invaincue

2 décembre 2016 - 11:18

02 décembre 2016 Ecrit par  Pierre Salzmann-Crochet

(Crédit photos : page facebook Douvres BCN)

Basket. Huitième journée de Pré-Nationale féminine. Trois équipes dominent vraiment cette PNF et deux d'entre elles s'affrontaient dimanche dernier : Douvres et Bayeux. Ce duel s'annonçait palpitant, il l'a été et les deux équipes ont eu besoin d'une prolongation pour se départager. Après les cinq minutes , ce sont les Douvraises qui se sont imposées. Pendant ce temps, Equeurdreville reste leader invaincu après avoir totalement étouffé Cherbourg avec sa défense de fer. Derrière, Ifs reste en embuscade.

 

 

Les chiffres de la journée :
-
26, soit le nombre de points encaissés par Equeurdreville dimanche dernier... voilà, voilà.
-
3, avec sa victoire sur le CNB, Mondeville fait un bond de trois places au classement.
-
1, soit le nombre de match s'étant joué avec un écart inférieur à 10 points.
-
4, quatre équipes ont réussi à encaisser moins de 50 points, toutes l'ont emporté.
-
33.3% / 36.4% / 40%, non mais Argences, Pont-l'Évêque et Caen Nord, dîtes le carrément que vous n'aimez pas les lancers, on arrêtera de vous charrier.
-
75% / 75% / 69.7%, ou alors prenez exemple sur Equeurdreville, Bayeux et Douvres... Tiens ! Les trois leaders...

 

Les séries en cours : 8 victoires pour Equeurdreville / 8 défaites pour Argences

 

L' affiche de la prochaine journée : IFS vs DOUVRES

 

RAPPEL : le All-Star Game Pré-Nationale aura lieu le 13/05/2017

 

DOUVRES BCN : 81 [pr]
CS BAYEUX : 78 [pr]
[21-19, 15-29 (36-48), 19-11 (55-59), 17-13 (72-72), 9-6]

Pour un choc, ce fut un choc ! Du suspense, une prolongation, des blessures (le nez pour Ovieve, l'arcade pour Mallet) dues à un jeu rugueux... un CHOC ! Le premier quart donne le ton : les équipes se rendent coup pour coup. En fin de période, les Douvraises passent en zone avec boîte sur Kieda et prennent un petit avantage de 2 points. Les formations restent au coude à coude, égalité à cinq minutes de la mi-temps puis Bayeux prend le large. Crocquevieille est très efficace (10 points) et Seigneurie trouve de l'adresse extérieure. Le DBCN manque de concentration en défense et se retrouve mené de 12 points. Les locales se réveillent après les dix minutes de répit et passent un 8-0 à leurs invitées. Le CSB réagit (7-0) mais les Douvraises vont produire du jeu rapide, provoquer les fautes et collectionner les lancers. Surtout, Douvres défend dur et grignote son retard (-4) avant de repasser devant dans le quatrième. Sautons à la fin du temps réglementaire, 71-72, il ne reste quasiment rien au chrono et Crocquevieille a deux lancers... 1 sur 2, prolongation ! En début d'overtime, Acheen reçoit la balle et retombe en zone arrière suite à un contact peu évident. Verdict ? Retour en zone. Miquelot marque derrière : 74-72. Les effectifs se réduisent, Antoine-Cochard, Rives, Barthes-Raucq et Crocquevieille sont sorties pour cinq fautes. On tombe dans le jeu des lancers, +5 pour Douvres (76-81), faute sur Seigneurie qui fait 2/2 (78-81) à 11 secondes de la fin, balle DBCN. Incompréhension, le CSB ne fait pas faute malgré les demandes du coach. Enfin, Lebrun fait faute mais le buzzer retentit, c'est fini. Le 0/2 aux lancers de Plouhinec (qui réalise un superbe match) est sans conséquence. 50 fautes, 61 lancers et une prolongation ? Ça a dû être long (au passage, il y eut dix égalités). Bayeux (qui a compté jusqu'à 16 points d'avance) a été clairement pénalisé par son manque de rotations (banc à 2 points, celui de l'adversaire à 31). Les joueuses ont fait le match qu'il fallait, ça s'est joué à quelques coups de dés. Douvres récupère la seconde place aux dépens de son adversaire, le DBCN a su s'adapter pour freiner les leaders adverses. Si toutes les Douvraises ont apporté leur pierre à l'édifice, le renfort de Besançon n'est pas anodin. Équipes plutôt adroites aux lancers (23/33 DBCN, 21/28 CSB).

 

Marque DBCN : S. Dutour 2pts, A. Rives 7pts, *C. Besançon 19pts, F. Marie 4pts, *L. Ovieve 4pts, *J. Levernieux 7pts, *C. Miquelot 17pts, P. Poinot 3pts, P. Plouhinec 15pts, *A. Antoine-Cochard 3pts

Marque CSB : *L. Acheen 4pts, *C. Seigneurie 16pts, L. Lebrun 2pts, *A. Crocquevieille 21pts, *L. Barthes-Raucq 11pts, B. Mallet , *K. Kieda 24pts


CABOURG BASKET : 53
CB IFS : 64
[13-18, 13-17 (26-35), 20-14 (46-49), 7-15]

Ifs a fait un match sérieux... pendant vingt-cinq minutes. Geraudel et Nicolle s'occupent du scoring dans le premier quart. Si ça manque un peu de rythme, le collectif ifois n'est pas trop mal et l'équipe prend 5 points d'avance. Le second quart est du même acabit, Cabourg manque de rigueur en défense et l'adresse est irrégulière. Le CBI mène +9 à la pause, l'écart pourrait être plus important mais les Ifoises se rendent coupables d'oublis défensifs dans les dernières secondes des 24''. Alors que le troisième quart démarrait bien pour Ifs (bonne adresse à 3-points de Joseph), l'équipe se fait peur en oubliant de défendre. Chazal score 10 points et ramène Cabourg à -3. Tout reste possible mais les Cabourgeaises sont limitées à 7 pions dans l'ultime quart. Le CBI se réveille et gère sa fin de match pour s'imposer +11. Les locales n'ont jamais réussi à passer devant : « chaque fois que l'on revenait, on a eu des oublis défensifs et des mauvais choix en attaque. » Ifs a réalisé un match « correct. On fait un bon match, surtout en attaque mais il va falloir être plus investi en défense si on veut embêter quelques gros du championnat. » Les Ifoises terminent leur phase aller avec Douvres, Bayeux et Pont-L'Évêque (ouch!). Très bon arbitrage.

 

Marque CB : A. Poulen , A. Barbey 10pts, *F. Bathily 6pts, *L. Chazal 19pts, *N. Percheron 4pts, *O. Carriere 7pts, J. Sibarita 3pts, *C. Lagoutte , A. Roussel 4pts

Marque CBI : A. Foisnet 2pts, *A. Geraudel 25pts, *M. Joseph 11pts, *M. Reulet 7pts, *P. Nicolle 12pts, C. Paillard , C. Françoise 3pts, *F. Panier 4pts


ES ARGENÇAISE : 45

PONT-L'ÉVÊQUE PAB : 66

[19-15, 11-22 (30-37), 6-13 (36-50), 9-16]

Un match serré pendant vingt minutes. Rompant avec leurs mauvaises habitudes, les Argençaises (jouant à sept, dont deux blessées) démarrent bien : « On est concentré en attaque et intense en défense. » Le collectif tourne bien et l'équipe mène +4. Le PLPAB réagit dans le deuxième quart, resserrant sa défense. L'ESA a mis beaucoup d'intensité au début et le paie physiquement. Pont-L'Évêque prend l'avantage et arrive à la mi-temps avec 7 points d'avance. L'écart se creuse après la pause, la défense pontépiscopienne devient hermétique tandis qu'Argences n'arrive plus à combiner les bonnes séquences défensives et offensives. L'écart passe à +14 à la fin du troisième quart. La dernière période voit l'avantage du PLPAB s'accroître à nouveau, les locales sont rincées. Domnesques conclut la partie en scorant 8 points de suite et Pont-L'Évêque renoue avec la victoire. Argences progresse mais l'impact physique a joué en défaveur des joueuses de Thellier, ces dernières manquant de lucidité : « Maintenant, il faut s'entraîner à sept ou huit pour solidifier le collectif. » Les Pontépiscopiennes se sont ressaisies après un départ chaotique. On notera les 18 points de Domnesques. Les joueuses ont été atroces aux lancers (6/18 ESA, 8/22 PLPAB).

 

Marque ESA : *E. Vidal 2pts, *C. Vidal 6pts, *M. Leclerc 8pts, *C. Pouchin 11pts, *A. Labory 5pts, M. Halder 2pts, N. Guerin 11pts

Marque PLPAB : *Le. Colange , L. Duval 10pts, B. Joly 13pts, *Lo. Colange 6pts, *S. Grimoult 3pts, *M. Perrier 14pts, M. Gaudin Thomas 2pts, *J. Domnesques 18pts

 


USM VIROISE : 39
HÉROUVILLE BASKET : 55

[8-10, 9-17 (17-27), 10-16 (27-43), 12-12]

Peut-être que mettre Hérouville comme jouant le maintien était une erreur (enfin, quand on voit le nombre de descentes qu'il peut y avoir...), l'équipe se trouve petit à petit et les progrès sont visibles. HB démarre avec une belle intensité, défensive surtout, mais manque de réussite, l'écart est donc infime (+2). Même scénario sur le second quart, les Viroises sont bien défendues mais les Hérouvillaises n'en profitent pas... jusqu'aux dernières minutes où l'adresse arrive enfin pour permettre de faire l'écart (+10). Poursuivant sur cette dynamique, Hérouville démarre le troisième quart à fond la caisse : 13-0 ! La défense est excellente et Vire doit souvent se contenter des lancers pour scorer. Ficet et Villette sont trop seules au scoring et la défense ne peut rien faire face à l'adresse longue et mi-distance des Hérouvillaises (Jeanne réussit trois 3-points de suite). La différence est de 16 points avant un dernier quart anecdotique à la fin duquel l'écart n'évolue pas. L'USMV n'a pas su trouver les solutions offensives pour rivaliser avec son adversaire et chute d'une place. HB se positionne bien à la cinquième place. Emmené par Jeanne (24 points) et une défense solide, Hérouville a su passer la sur-multipliée après un quart d'heure de chauffe. Bon arbitrage.

 

Marque USMV : T. Galode , *A. Hamon , *L. Lievre 2pts, *C. Helie 7pts, *E. Ficet 14pts, M. Tancrede , J. Villette 12pts, *C. Madelaine 4pts

Marque HB : *E. Jeanne 24pts, W. Saline 4pts, *M. Joba 8pts, M. Georges 2pts, *C. Houlette 10pts, *C. Delestree Kerzerho 4pts, *S. Mendy , M. Gorin 3pts

 

AS CHERBOURG : 26

USTB ÉQUEURDREVILLE : 62

[7-21, 3-8 (10-29), 10-19 (20-48), 6-14]

… 36 pions d'écart, 26 points encaissés... L'efficacité défensive équeurdrevillaise est insolente. L'UST se méfiait quand même : « C'est un derby face à une équipe agressive, solide dessous. » Le leader débute en zone-presse, prend son adversaire à la gorge, récupère des balles et marque sur transition pour mener +14. Seconde période : Cherbourg défend dur et n'encaisse que deux tirs mais la défense adverse reste hermétique et n'encaisse que 3 points. 10-29 à la pause. Equeurdreville met la seconde partie de match à profit pour travailler (peut-on dire que la défense baisse dans le troisième quart vu que l'UST encaisse 10 points?), Sauvey score 8 points dans la période, l'écart monte à +28. L'ASC n'a pas les armes, se montre maladroit et perd des balles en sus. Le dernier quart d'heure est une démonstration, les Equeurdrevillaises restent invaincues. Cherbourg ne pouvait rien faire. Très bon match pour l'UST (toujours sans Joly), toutes les joueuses ont apporté, les rotations assurant autant en défense que les titulaires. Joli 12/16 aux lancers. Dubost, Sauvey et Félicie Véron ont beaucoup apporté mais il y en a une qui semble prendre une option sur le titre de MVP (18pts, 11rbds, 2pads, 1ctr, 2ints, 1bp pour Leslie Véron). 26 points encaissés...

 

Marque ASC : *V. Pleven , *M. Vallognes 4pts, *E. Yssembourg 8pts, C. Finel 1pt, *C. Bertault 2pts, S. Person , S. Gervaux 3pts, *C. Corvez 8pts, P. Drean

Marque USTBE : P. Goubert , O. Bavay 4pts, *E. Dubost 12pts, *J-M. Reault , C. Pasco 8pts, S. Sauvey 14pts, *F. Veron 6pts, *E. Veron , *L. Veron 18pts

 


USO MONDEVILLE : 64

CAEN NORD BASKET : 48

[13-11, 19-14 (32-25), 20-11 (52-36), 12-12]

Match joué en ouverture de la LFB. Le premier quart laisse penser que l'on va avoir un match disputé et pas désagréable à voir (+2 pour Mondeville). Sauf que dans le deuxième quart, l'USOM se montre bien plus agressive que son adversaire et trouve quelques positions de tir à 3-points. Pendant ce temps, le Caen Nord, clairement pas dans la forme du siècle, multiplie lancers ratés et erreurs défensives. Seule Godard parvient à apporter un peu au scoring. Les Mondevillaises dominent et prennent 7 points d'avance. L'écart se creuse au retour des vestiaires, le CNB continue de laisser de précieux points sur la ligne et se frustre à cause de la défense énergique des locales. L'USOM trouve des solutions en attaque grâce à un collectif bien en place et l'écart monte à +16 suite à un 3-points de Perrotin. Le dernier quart traîne en longueur avec quatre sorties pour cinq fautes. Les Mondevillaises sont poussées par leur public (énergique mais d'une objectivité douteuse) et maintiennent leur avance jusqu'à la fin. Aucun 3-points, 10/25 aux lancers... pas besoin de chercher bien loin les causes de la défaite pour le CNB. Avec cette victoire, Mondeville fait un bond de trois places au classement. Défense agressive, marque répartie, l'USOM poursuit sa progression.

 

Marque USOM : *A. Lanchas 11pts, *E. Perrotin 6pts, *L. Pailler 11pts, *O. Picot 10pts, M. Vernon , *S. Bouabib 6pts, N. Torrent-Michel 4pts, A. Goudeau 7pts, M. Herbline 8pts, A. Guilbert 1pt

Marque CNB : *J. Abascal Carral 4pts, *A. Brunelle 9pts, T. Lebourgeois , A. Monteiro 4pts, *L. Jeanne 6pts, L. Bennett 7pts, *J. Becam 4pts, *C. Godard 14pts

 


CLASSEMENT

1

USTB EQUEURDREVILLE

8v - 0d

16pts

+154

2

DOUVRES BCN (▲ 1)

7v - 1d

15pts

+148

3

CERCLE SPORTIF BAYEUX (▼ 1)

6v - 2d

14pts

+177

4

CLUB BASKET D'IFS

6v - 2d

14pts

+68

5

HEROUVILLE BASKET

5v - 3d

13pts

-42

6

PONT-L'ÉVÊQUE PAB

5v - 3d

13pts

+51

7

USO MONDEVILLE (▲ 3)

3v - 5d

11pts

-106

8

CABOURG BASKET

3v - 5d

11pts

-54

9

CAEN NORD BASKET (▼ 1)

2v - 6d

10pts

-83

10

USM VIROISE (▼ 1)

2v - 6d

10pts

-98

11

AS CHERBOURG (▼ 1)

1v - 7d

9pts

-98

12

ES ARGENÇAISE

0v - 8d

8pts

-117


Selon les résultats des équipes bas-normandes en N3, le nombre de descentes peut varier. Le championnat restera à 12 équipes en 2017-2018.

 

TOP 10 SCOREUSES PNF DE LA 8ème JOURNÉE :

CLASS

JOUEUSE

POINTS

1

A. Geraudel (CBI)

25pts

2

E. Jeanne (HB)

24pts

#

K. Kieda (CSB)

24pts

4

A. Crocquevieille (CSB)

21pts

5

C. Besançon (DBCN)

19pts

#

L. Chazal (CB)

19pts

7

J. Domnesques (PLPAB)

18pts

#

L. Véron (USTBE)

18pts

9

C. Miquelot (DBCN)

17pts

10

C. Seigneurie (CSB)

16pts

Commentaires

BOUTIQUE OFFICIELLE DU CLUB

Voici le lien de la Boutique :

http://www.acardsport.fr/categorie-produit/boutique_club/sports_collectifs/basketball/cabourg_basket/

Les commandes pourront se faire directement en ligne, chez Acard Sport, mais aucune ne sera prise directement par Cabourg Basket. (nous seront juste informer)

Aucun événement