CABOURG BASKET : site officiel du club de basket de Cabourg - clubeo

Pré-Nat' Masculine : le CSB domine Caen Sud, on se retrouve à cinq leaders

25 novembre 2016 - 12:14

24 novembre 2016 Ecrit par  Pierre Salzmann-Crochet

Basket. Huitième journée de Pré-Nationale Masculine. Vous pensiez que Caen Sud dominait la PNM et qu'on avait surestimé Bayeux ? Le CSB en colle 17 aux Sud-Caennais. Que le CBC allait sombrer ? Il s'est imposé à la Glacerie. Que Hérouville serait faible cette année ? Ils ont battu MézArBel. Que le CBI et l'ABCH joueraient le maintien ? Les deux en sont à trois victoires de suite. Que les Virois embêteraient les favoris ? Ils reviennent de Ouistreham le short rouge après une fessée de 41 points. Que gagner à Alençon était impossible ? Trois défaites de suite dans l'Orne pour l'UBCUA.

 

 

Les chiffres de la journée :
-
41, soit l'écart final entre Ouistreham et Vire.
-
16.7, soit l'écart moyen sur tous les matches de la journée combinés.
-
5, soit le nombre d'équipes qui ont shooté à plus de 70% aux lancers sur cette journée...
-
11, ... nombre qui monte à onze si on prend les équipes ayant shooté à plus de 60% aux lancers.
-
8, soit le nombre de changements au classement.
-
5, soit le nombre de leaders, cinq équipes disposant du même bilan de six victoires et deux défaites.

 

Les séries en cours :  3 victoires pour Ifs et la Hague / 8 défaites pour Cherbourg

 

L' affiche de la prochaine journée : MÉZIDON-ARGENCES-BELLENGREVILLE vs CAEN SUD

 

RAPPEL : le All-Star Game Pré-Nationale aura lieu le 13/05/2017

 

CAEN SUD BASKET : 69
CS BAYEUX : 86
[20-23, 12-23 (32-46), 13-24 (45-70), 24-16]

Ce choc a tenu ses promesses en terme d'ambiance, d'intensité. Question suspense, c'est une autre histoire. Les équipes se rendent littéralement coup pour coup lors des cinq premières minutes. Bayeux prend l'avantage grâce aux lancers et à de bons tirs dans le périmètre. Des attaques rapides permettent aux Sud-Caennais de revenir à -3. Seconde période : le CSB prend 9 points d'avance avec les 3-points de Lecoutey et Raucq. Caen Sud n'arrive pas à aller vers le cercle, aucun tir lointain ne rentre, ça souffre au rebond et les erreurs se paient cash. Les Bajocasses*, solides et lucides en défense, rentrent au vestiaire avec 14 points d'avance suite à un tir primé au buzzer de Lecoutey sur deux défenseurs, à reculons et avec la planche. Le ton monte dans le troisième quart et ça dérape. Alors que Raucq semble retenir Kaddachi au sol, ce dernier a un très mauvais geste (une claque derrière la tête de Raucq apparemment). Les joueurs et les arbitres calment les choses mais alors que l'incident semblait clos, Mesnival, voulant défendre son coéquipier, bouscule Kaddachi. Les deux sont disqualifiés. L'arbitrage gère bien pour l'instant (si l'un des arbitres n'avait pas été là, le match aurait pu mal tourner). Le CSB prend 25 points d'avance avec un Trochon qui fait des merveilles dessous. Malgré l'écart, le match conserve son intensité et les jeunes du public continuent d'encourager à fond (dommage que quelques commentaires peu polis aient émaillé ces encouragements). Le match est plié mais les Sud-Caennais ne lâchent rien, pressent très haut et récupèrent des ballons tandis que les *Bayeusains perdent leur efficacité aux lancers (4/12). Autre incident : les visiteurs remarquent que Kaddachi est revenu dans les tribunes et le font remarquer à l'arbitre. Caen Sud râle, considérant que, le match étant joué, il n'était pas nécessaire de signaler cela. Au final, Bayeux s'impose +17 dans un match agréable à voir et où on sent que les équipes (et leurs coaches) ne sont pas les meilleurs amis du monde (rappelez-vous l'an passé). Les Sud-Caennais ont peut-être mis trop d'agressivité (27 fautes) et se sont frustrés (2 techniques, 1 disqualifiante). Surtout, l'équipe a manqué d'adresse : « On n'a jamais fait de série et quand on n'est pas bon en attaque, on se démobilise en défense. » Malgré cette défaite, Caen Sud reste leader. Le CSB tient son match référence : « On est parti sur le principe de les maintenir le plus bas possible au score. » Alors qu'on s'attendait à ce que Bayeux joue sur jeu placé, l'équipe a couru et multiplié les passes rapides et les fixations. La marque est répartie et tout le monde a apporté. Malgré l'écart, ce fut un vrai beau match avec de la tension et des joueurs qui en veulent.

 

*NDLR : beaucoup nous ont fait la réflexion comme quoi on devrait dire « Bayeusains », et non « Bajocasses » qui désignent les natifs de Bayeux. Outre le fait que « Bajocasses », ça sonne tellement mieux, ce terme, qui à l'origine désignait effectivement les natifs et non les habitants de Bayeux, est désormais toléré et accepté comme gentilé pour les habitants de Bayeux. De plus, les joueurs représentent un club qui, lui, est né à Bayeux.

 

Marque CsudB : *M. Bosquet 2pts, A. Richard 3pts, J. Jiminiga 11pts, *L. Le Pont 9pts, *J. Jeanne 5pts, R. Kaddachi 5pts, *T. Joly 7pts, M. Depreeuw 14pts, *L. Grouet 10pts, A. Le Pont 3pts

Marque CSB : G. Mesnival , R. Marie 14pts, *Y. Colombel , *Y. Camara 8pts, G. Raucq 9pts, *R. Lecoutey 19pts, T. Montreuil 2pts, B. Prunier 8pts, *K. Fraihat 3pts, *M. Trochon 23pts

 

HEROUVILLE BASKET : 63
CTC MÉZIDON-ARGENCES-BELLENGREVILLE : 51
[21-19, 13-4 (34-23), 14-14 (48-37), 15-14]

LA surprise de la journée, voire de ce début de saison. Le début de partie est équilibré, Hérouville réalise un vrai festival à 3-points avec cinq réussites (trois pour Marie) mais MézArBel n'est pas en reste (trois réussites). +2 pour les locaux. La différence se fait en deuxième quart, les Hérouvillais (qui retrouvaient Laville) n'encaissent que deux paniers. MAB manque cruellement d'adresse et prend 11 points de retard. La différence atteint les 20 unités en milieu de troisième quart avant que les visiteurs ne réagissent, profitant d'un gros coup de moins bien de l'adversaire pour revenir à -11. Hérouville conserve trois à quatre possessions d'avance et se dit que le plus dur est fait, sauf que l'équipe va buter sur la zone adverse et que Villain va réussir quelques tirs à neuf mètres, permettant aux MézArBellais de revenir à -1. Le tournant du match a lieu sur un rebond offensif qui permet à Laville de marquer avec la faute. MAB rate énormément de lancers et s'incline de 12 points. 15 paniers à 3-points dans ce match. Avec Legrix qui se blesse en début de match et Charly Dupont jouant sur une jambe, MézArBel n'a pas été aidé. Mais le 6/14 aux lancers et l'irrégularité sont les facteurs principaux de la défaite : « On n'a joué qu'à partir du troisième quart. » Hérouville obtient sa seconde victoire et espère enfin lancer sa saison. La marque est assez répartie, l'équipe fut assez adroite (15/24 aux lancers et huit 3-points) et le banc apporte 38 points.

 

Marque HB : S. Coulibaly 11pts, P-E. Marie 9pts, S. Guerfia 5pts, K. Laville 11pts, J-L. Dorvillius 2pts, *O. Attila , *T. Houlette , *J. Basnier 4pts, *C. Tebourski 11pts, *S. Boyenza 10pts

Marque CTC MAB : *V. Godefroy 3pts, J-M. Razafinimanana , *S. Dupont 4pts, *T. Ancerne 6pts, J-B. Onfroy 7pts, *R. Villain 21pts, *M. Legrix 2pts, K. Leclerc 3pts, C. Dupont 5pts

 

AJS OUISTREHAM : 84
USM VIROISE : 43
[17-9, 26-8 (43-17), 24-11 (67-28), 17-15]

Un match à sens unique dont l'issue était décidée à la mi-temps. Le premier quart donne le ton, Vire est maladroit tandis que, a contrario, les Ouistrehamais retrouvent l'adresse qui leur avait fait défaut sur les précédents matches. +8 pour l'AJSO. Le second quart : un massacre : « On est absent, autant en défense où on est battu sur les duels qu'en attaque où on est sans rythme et maladroit. » Lechevalier, Samson et Barthelemy font la pluie et le beau temps dans une attaque où le ballon circule bien. L'écart à la mi-temps ? +26 pour les Maritimes qui n'ont encaissé que 17 points. La logique voudrait que les locaux se relâchent, mais non : Samson entame la reprise par 8 pions de suite. L'USMV réalise une seconde période consécutive avec seulement trois tirs marqués et se retrouvent menés de 39 points. Le dernier quart est anecdotique, l'écart atteint les 45 unités avant que Siad ne rende l'addition légèrement moins salée. Victoire de l'AJSO +41 ! « Un match sans, il faudra une remise en question côté virois. » Aucun des visiteurs n'atteint les 10 points marqués. Ouistreham a déroulé, retrouvant l'adresse, la défense et le jeu de passes qui ont manqué la semaine passée. L'AJSO fait un bond de deux places et se retrouve deuxième.

 

Marque AJSO : T. Barthelemy 16pts, *A. Lagueste , *T. Lechevalier 13pts, H. Vielet 5pts, T. Samson 17pts, *M. Boirel 12pts, *P. Lagueste 6pts, *K. Moisson 15pts

Marque USMV : G. Prunier , *V. Legallois 7pts, J. Siad 8pts, *Y. Andreu Sabater 7pts, *S. Portais , L. Page , *B. Souffrant 9pts, B. Matalla 3pts, *C. Ridray 5pts, G. Cotigny 4pts

 

CABOURG BASKET : 58
CB IFS : 76
[16-19, 5-23 (21-42), 17-14 (38-56), 20-20]

Pas le match le plus palpitant de la journée (la salle quasiment vide n'aidant pas). Ifs démarre par un 7-0 grâce à un jeu varié : intérieur, percussion et tir extérieur. Cabourg réagit par l'intermédiaire de Khamliche et Bathliy et inflige un 11-0 aux visiteurs. Bouvet et Le Roux réveillent le CBI qui prend un avantage de 3 points. Le second quart est un pur massacre, les équipes sont au coude à coude pendant deux minutes (21-21), les Ifois prennent un temps-mort et déroulent ensuite, réalisant un... 21-0 ! Les Cabourgeais (qui n'ont provoqué que... deux fautes) n'existent plus et sont menés 21-42 à la mi-temps. Ifs rentre dans la gestion en seconde partie de match malgré quelques soucis de rythme et de grosses difficultés sur contre-attaque. CB est pénalisé par son manque de rotation et de présence physique (un intérieur absent). On notera les 10 points de Khamliche dans le dernier quart. Le CBI s'impose +18 au final. Sixième défaite de suite pour Cabourg qui souffre toujours de ne pas avoir un effectif plus fourni (le banc score 2 points). Les Ifois vont bien mieux depuis quelques temps. Apparemment, Bouvet ne doit pas être loin des 30 rebonds. La marque est répartie, la défense fut correcte, un match plein. Équipes correctes aux lancers (9/12 CB, 10/14 CBI).

 

NDLR : touché par de nombreuses blessures, le CB Ifs va pouvoir compter sur le renfort d'un nom bien connu dans la région avec Damien Le Lann.

 

Marque CB : *A. Khamliche 17pts, J. Saint Bomer , C. Singal , *A. Bathily 14pts, *J. Nicolle , *P. Suzanne 17pts, B. Denis 2pts, *S. Brcaninovic 8pts

Marque CBI : N. Le Roux 5pts, *J. Adekunle , *T. Legras 15pts, *M. Bouvet 14pts, E. Peschard 6pts, *G. Henry 14pts, A. Laignel 6pts , *C. Compere 16pts

 

CTC UBCU ALENCON : 58
ASPTT CAEN : 63
[18-17, 11-21 (29-38), 13-9 (42-47), 16-16]

Match assez défensif. Alençon démarre bien, menant 18-12 grâce aux 8 points de Courteille et à deux tirs primés. Les Ornais vont ensuite se montrer fébriles sur leurs duels et l'ASPTT revient à -1. Second quart : le match reste serré pendant cinq minutes avant que les Postiers ne profitent des bons passages de Dupont et Colin pour arriver à la pause en menant +8. L'UBCUA revient avec de meilleures intentions, défendant plus dur. Les locaux sont plus adroits, notamment aux lancers, et reviennent à -5. Dans l'ultime quart, les Alençonnais auront l'occasion de prendre l'avantage mais ils ne profitent pas de ces opportunités. Colin et Dupont, encore eux, compilent 14 points et les PTT prennent 10 points d'avance à une minute du terme. Fatigué, Alençon ne peut pas revenir et vient mourir à 5 points. Le fait de rater l'opportunité de passer devant a démoralisé les Ornais, revenus à égalité à quatre minutes de la fin. L'UBCUA a réagi après la mi-temps mais ne peut empêcher une sixième défaite consécutive. L'ASPTT a failli regretter de ne pas avoir tué le match plus tôt. Un surplus de lucidité aurait permis de l'emporter plus facilement mais l'essentiel est là avec un match abouti défensivement. Équipes adroites aux lancers (12/16 UBCUA, 8/9 ASPTT).

 

Marque CTC UBCUA : *M. Bougon 13pts, L. Martin 3pts, *S. Enouf 6pts, T. Dejoux , R. Gautier 10pts, *C. Le Royer 11pts, Y. Girondin 3pts, *G. Courteille 12pts, *S. Grossi

Marque ASPTT : *P. Colin 16pts, *Y. Dupont 19pts, *N. Dziuk 3pts, J-A. Sardin 3pts, *S. Crenel 6pts, M. Hervieu , *L. Bacon 4pts, B. Tual 6pts, C. Andre 6pts

 

AS CHERBOURG : 55
ABC LA HAGUE : 74
[12-22, 17-18 (29-40), 8-19 (37-59), 18-15]

Une rencontre dont on a deviné l'issue assez vite. En effet, la Hague démarre par un 9-0 et Melane réussit deux contres bien intimidants qui freinent l'envie des locaux d'aller dans la raquette. L'ABCH relance bien et termine le premier quart avec 10 points d'avance. Cette entame va coûter cher à l'ASC qui va traîner cet écart tout au long du match. Cherbourg retrouve un peu d'adresse et l'écart ne bouge pas vraiment (+11 la Hague). L'écart s’accroît dans le troisième quart, comme souvent, les Cherbourgeois se précipitent et sont trop dans le dribble. Les Urvillais-Nacquevillais défendent fort et déroulent un basket propre sans trop forcer. Menant +22 avant l'ultime période, les joueurs de Christophe Cauvin n'ont plus rien à craindre. Les Cherbourgeois sauvent l'honneur dans le dernier quart, retrouvant de l'agressivité et du collectif. Victoire de la Hague +19. Cherbourg reste fanny : « On n'a pas réussi à débuter comme il le fallait. » Les 22 points de Boudard (ndlr : joueur arrivé lors du dernier match, 20 ans et sans club l'an passé) n'ont pas été récompensés. L'ABCH équilibre son bilan. L'expérience, la confiance et la forme actuelle de l'équipe ont fait la différence. Performante des deux côtés du terrain, la Hague pourrait surprendre cette année...

 

Marque ASC : A. Vrac , T. Bouquet 6pts, A. Delœuvre , B. Leyronas , *M. Grand Guillot 3pts, *J. Leyronas 5pts, *B. Lebaron 12pts, *A. Joly 7pts, *D. Boudard 22pts 

Marque ABCH : *Q. Bertrand 4pts, *J. Croisy 4pts, B. Hamelin , *A. Lourdin 5pts, A. Vernede 12pts, *M. Keita 13pts, *S. Melane 20pts, D. Van-Troys 14pts, G. Mesnil 2pts 

 

US LA GLACERIE : 74
CAEN BASKET CALVADOS : 79
[21-22, 16-12 (37-34), 22-19 (59-53), 15-26]

Match serré (10 égalités, un écart n'atteignant jamais les 10 points), plaisant à voir et où les équipes ont joué avec rythme et intensité. Le premier quart donne le ton, les deux équipes se rendent coup pour coup et l'écart est infime (+1 CBC). La période suivante est du même acabit avec beaucoup de chassés-croisés. L'USLG profite d'un panier et de deux lancers de Le Guest pour avoir l'avantage à la mi-temps (+3). Dans le vestiaire, le coach cébéciste dit à ses joueurs de resserrer la défense intérieure, notamment sur Le Guest (déjà à 13 points). Ça ne fait pas effet de suite et les Glacériens prennent 8 points d'avance avant d'être perturbés par la zone adverse et d'oublier les consignes du coach. +6 pour les locaux à l'orée du dernier quart. Le tournant du match : Cosnefroy marque à 3-points et Droumaguet se voit siffler une antisportive à l'opposé de l'action, Quignette fait 2/2 aux lancers et Braquet marque après la remise en jeu. La Glacerie ne lâche pas mais perd en lucidité, deux 3-points des visiteurs dans le money-time scellent la victoire caennaise. Certes, l'absence de Le Lézec et surtout l'absence de Capitaine ont pénalisé l'USLG mais il serait injuste de dire que c'est pour cette unique raison que le CBC s'est imposé. Les Glacériens ont mené la majeure partie du temps mais n'ont pas su concrétiser. Le Caen Basket Calvados confirme son regain de forme, la marque est répartie, l'adresse aux lancers revient (16/24), Cosnefroy doit finir en double-double avec ses passes décisives. Un match prometteur pour les Calvadosiens qui doivent maintenant confirmer.

 

Marque USLG : A. Lepoittevin , C. Hennequin 4pts, A. Houyvet 3pts, *B. Droumaguet 8pts, *M. Lepoittevin 12pts, *G. Le Guest 19pts, *A. Sintes 13pts, *M. Neiers 15pts

Marque CBC : *M. Cosnefroy 10pts, F. Tesovic 2pts, Q. Braquet 11pts, *V. Szwaja 13pts, D. Onillon 14pts, *T. Robert , *T. Prinsaud 14pts, *C. Quignette 13pts, J. Lozuet 2pts

 

CLASSEMENT

1

CAEN SUD BASKET

6v - 2d

14pts

+91

2

AJS OUISTREHAM (▲ 2)

6v - 2d

14pts

+89

3

CERCLE SPORTIF BAYEUX (▲ 1)

6v - 2d

14pts

+65

4

CTC MEZIDON-ARGENCES-BELLENGREVILLE (▼ 2)

6v - 2d

14pts

+64

5

UNION SPORTIVE LA GLACERIE (▼ 2)

6v - 2d

14pts

+23

6

CAEN BASKET CALVADOS

5v - 3d

13pts

+49

7

CLUB BASKET D'IFS (▲ 1)

5v - 3d

13pts

-18

8

USM VIROISE (▼ 1)

4v - 4d

12pts

-44

9

ASSUN BASKET CLUB DE LA HAGUE

4v - 4d

12pts

+17

10

ASPTT CAEN

3v - 5d

11pts

-15

11

HEROUVILLE BASKET (▲ 1)

2v - 6d

10pts

-21

12

CTC UBCU ALENÇON (▼ 1)

2v - 6d

10pts

-68

13

CABOURG BASKET

1v - 7d

9pts

-119

14

AS CHERBOURG

0v - 8d

8pts

-113


Selon les résultats des équipes bas-normandes en N3, le nombre de descentes peut varier. Le championnat restera à 14 équipes en 2017-2018. 

 

TOP 10 SCOREURS PNM DE LA 8ème JOURNÉE :

CLASS

JOUEUR

POINTS

1

M. Trochon (CSB)

23pts

2

D. Boudard (ASC)

22pts

3

R. Villain (CTC MAB)

21pts

4

S. Melane (ABCH)

20pts

5

Y. Dupont (ASPTT)

19pts

#

G. Le Guest (USLG)

19pts

#

R. Lecoutey (CSB)

19pts

8

A. Khamliche (CB)

17pts

#

T. Samson (AJSO)

17pts

#

P. Suzanne (CB)

17pts

Commentaires