PREVIEW PRÉ-NATIONALE MASCULINE 2016-2017

10 novembre 2016 - 16:25

05 novembre 2016 Ecrit par  Pierre Salzmann-Crochet

Basket. Voici la Preview du championnat Pré-Nationale Masculine. 14 équipes qui vont se battre pour accéder au niveau national. Tous les effectifs, les arrivées, les départs, les 5 majeurs, les forces, les faiblesses... Tout est là pour se faire une idée de ce à quoi ressemblera le championnat bas-normand cette année.


Faire une preview après quatre journées peut sembler bizarre, mais contrairement aux championnats professionnels, il est très compliqué d'obtenir toutes les informations nécessaires à des pronostics au niveau pré-national. Grâce à l'aide des entraîneurs, au fait que l'on connaisse maintenant tous les effectifs et bien sûr, nos connaissances personnelles, ceci a été rendu possible.

 

Bonne nouvelle : le championnat sera bien plus ouvert que l'année passée où le CNB avait rapidement réduit à néant tout suspense. Cette saison, difficile de définir un réel favori. Bayeux et le CBC ont annoncé leur intention de monter. Des équipes comme Mézidon-Argences-Bellengreville et Caen Sud (voire l'USLG) ne cracheraient pas sur un Titre de Champion. Concernant le maintien, c'est très très ouvert. D'ailleurs, quand on a demandé qui devrait jouer le maintien cette année, la majorité des coaches a répondu : « Tout le monde. » Conséquence de ce championnat très ouvert, la preview a été très (mais alors trèèèèès) compliquée à faire, surtout quand on voyait que journée après journée, certains pronostics donnés par les coaches volaient en éclats.

 

Attention, ces pronostics ne se basent que très peu sur les premiers résultats après quatre journées. Un exemple : l'ASPTT a été citée par quasiment tous les entraîneurs comme un outsider alors que le début de championnat de l'équipe laisse à désirer. Même constat pour le CBC fréquemment cité comme favori mais qui peine sur ce début de saison. D'autre part, nous vous demanderons d'être assez tolérants (on couvre nos arrières), ce n'est pas une science sûre. Les blessures, la motivation, la cohésion sont des facteurs difficiles à prendre en compte. Quant aux équipes mécontentes de leur classement, eh bien montrez-nous que les coaches et nous-mêmes avons eu tort de vous sous-estimer.

 

La répartition des équipes parmi les quatre catégories (favoris, outsiders, milieu de tableau et maintien) est effectuée en prenant compte des dires des coaches. Les entraîneurs nous ont livré qui, selon eux, sont les favoris, les outsiders, etc... Les forces et les faiblesses sont déterminées en fonction de ce qu'on a vu l'année dernière et sur les quatre premières journées.

 

Autre détail, il faut vous fier aux étoiles (sur l'article, pas dans le ciel. Site de sport, pas d'astronomie) et non à l'ordre dans lequel les équipes sont citées. Le fait qu'une équipe soit citée avant une autre ne signifie pas que nous la considérions au-dessus, ce sont les étoiles qu'il faut prendre en compte.

 

LES FAVORIS :

 

C.S. BAYEUX ☆☆☆☆☆☆☆☆☆

 

Arrivées : K. Fraihat (CBC), Y. Camara (HB), R. Lecoutey (CBC)

Départs : F. Monrocq (arrêt), A. Keita (CNB), A. Bovalis (arrêt), J. Diere (arrêt), T. Frebourg (?)

Meilleur scoreur de la saison passée : M. Trochon = 15,3pts par match

Effectif : R. Marie, G. Raucq, M. Trochon, G. Mesnival, T. Montreuil, A. Queval, B. Prunier, G. Couture, K. Fraihat, Y. Camara, R. Lecoutey

Le 5 probable : Y. Camara – R. Lecoutey – T. Montreuil – R. Marie – G. Mesnival


Coach : Thomas Léger

Saison précédente : 6ème de Pré-Nationale

Forces : - Bons (et parfois très bons) aux lancers-francs
- Dangereux de loin, encore plus avec l'arrivée de Lecoutey
- Lecoutey qui a déjà pris une option sur le titre de meilleur scoreur
- Bon recrutement
- Effectif complet, alliant expérience et jeunesse et qui se connaît bien
- Le danger peut venir de loin comme de près
- Q.I. basket élevé
- Défense correcte...

Faiblesses : - … mais irrégulière...
- … tout comme l'attaque
- Les départs de Keita et surtout de Monrocq
- Seulement 4 ou 5 joueurs capables d'être « vraiment » réguliers au scoring
- Souvent placés, rarement gagnants
- Un peu trop de fautes

 

Rater la montée de peu, le CSB connaît et n'a pas envie de renouveler l'expérience. 6èmes l'an passé, les Bajocasses se sont donnés les armes pour retrouver les sommets : obtenir Youri Camara pour compenser le départ de Flavien Monrocq, on peut difficilement faire mieux. L'arrivée de Lecoutey est loin d'être négligeable, cet affamé de 3-points est capable de prendre feu à tout moment. Argument qui comptera dans les fins de matches : l'équipe est adroite aux lancers. Adroits de loin, expérimentés, les joueurs de Bayeux ont les armes pour jouer le Titre... mais il faudra être plus régulier, l'équipe peine à rester constante pendant quarante minutes. La défense est correcte mais doit s'améliorer. Bayeux a déjà laissé filer deux matches face à des concurrents directs...

 

C.T.C. MEZIDON-ARGENCES-BELLENGREVILLE ☆☆☆☆☆☆☆☆

 

Arrivées : V. Godefroy (CBI), J-M. Razafinimanana (réserve)

Départs : B. Querrien (arrêt), F. Lemarinel (Lyon)

Effectif : T. Ancerne, R. Villain, M. Join, S. Dupont, K. Leclerc, J-B. Onfroy, C. Dupont, M. Legrix, V. Godefroy, J-M. Razafinimanana, F. Tresgots


Le 5 probable : V. Godefroy – S. Dupont – R. Villain – M. Legrix – S. Dupont

Coach : Damien Liard

Saison précédente : 3ème de Pré-Nationale

Forces : - Dangereux de loin
- Défense très solide qui sait s'adapter
- Une attaque (très) efficace, portée par le duo Romain Villain – Charly Dupont
- Se connaissent quasiment par cœur
- Le danger peut venir de partout
- Très bons sur transition
- Bon équilibre entre expérience et jeunesse
- Un cinq efficace et complémentaire...

Faiblesses : - … mais un banc qui ne score pas beaucoup
- L'effet de surprise n'est plus là
- Pas très adroits aux lancers-francs
- Du mal face aux petites équipes
- Une adresse bonne mais irrégulière
- Agressivité et concentration fluctuantes au cours du match

 

La bonne surprise de l'année passée doit confirmer. L'équipe a réalisé un début de saison parfait avec 5 victoires en autant de matches. Mézidon-Argences-Bellengreville reste dangereux de loin et peut toujours compter sur Romain Villain et Charly Dupont, un duo qui pèse environ 36 points. La défense est bien en place, les joueurs (qui se connaissent très bien) sont efficaces sur contre-attaque et M.A.B. peut scorer à l'intérieur comme à l'extérieur. Attention : MézArBel n'est plus la bonne surprise et est désormais attendue comme une place forte de PNM. Confirmer est toujours plus dur que de surprendre. L'irrégularité dans l'adresse, dans l'agressivité et dans la concentration peut jouer des tours et le banc doit scorer plus. Malgré cela, on ne s'inquiète pas pour cette belle équipe.

 

CAEN BASKET CALVADOS ☆☆☆☆☆☆☆

 

Effectif : M. Cosnefroy, F. Tesovic, D. Onillon, Q. Braquet, T. Prinsaud, T. Robert, A. Crouzet, J. Lozuet, V. Szwaja, C. Quignette, S. Heribel, P. Madeleine, S. Charles, N. Belland

Blessés : N. Belland

Le 5 probable : D. Onillon – T. Prinsaud – M. Cosnefroy – T. Robert – V. Szwaja

Coach : Mickaël Déjardin

Saison précédente : Nationale 3

Forces : - Un effectif jeune et énergique...
- … bien encadré par les expérimentés Onillon et Cosnefroy
- 5 à 8 joueurs capables d'assurer une dizaine de points
- Une agressivité qui permet de provoquer pas mal de fautes
- Ça court (très) vite
- Dangereux à mi-distance
- Obtiennent beaucoup de lancers
- Ont évolué au niveau supérieur
- Attaque et défense plutôt performantes...

Faiblesses : - … mais qui souffrent d'irrégularité
- Effectif remanié
- Il manque une présence intimidatrice dessous
- Fébriles au rebond
- Irréguliers aux lancers-francs
- Pas les rois du 3-points

 

Débarquant de Nationale 3 après une saison très compliquée (3 victoires pour 19 défaites), les Cébécistes ne seraient pas contre de faire l'ascenseur. L'effectif est très complet en plus d'être jeune. Ça court et c'est agressif. Les arrivées de David Onillon et de Max Cosnefroy sont de vrais plus pour cette jeune équipe qui va pouvoir bénéficier de l'expérience des deux All-Stars. Offensivement, 80% des joueurs de l'effectif sont capables d'alimenter la marque. Le petit souci est que la défense comme l'attaque sont irrégulières. L'effectif a été remanié et l'absence d'un gros Babar rend parfois la collecte des rebonds difficile. Avec déjà trois défaites au compteur, le CBC a vu sa marge d'erreur se réduire mais dans une Pré-Nat' aussi ouverte, l'équipe conserve toutes ses chances.

 

U.S. LA GLACERIE ☆☆☆☆☆☆☆

 

Arrivées : A. Houyvet (ABCH)

Départs : C. Le Royer (UBCUA), Y-M. Pottier (réserve), G. Maecke (arrêt), F. Fleury (ASC)

Blessés : T. Bouin

Meilleur scoreur de la saison passée : T. Capitaine = 14,4pts par match

Effectif : G. Le Guest, M. Lepoittevin, B. Droumaguet, M. Neiers, A. Sintes, A. Le Lezec, T. Capitaine, D. Harpaille, A. Houyvet, C. Hennequin, B. Le Rouxel, T. Bouin

Le 5 probable : T. Capitaine – A. Sintes – M. Neiers – (Droumaguet/Le Guest/Le Lezec)

Coach : Marion Le Lezec

Saison précédente : 2ème de Pré-Nationale

Forces : - A peu près corrects aux lancers
- Un leader de premier ordre avec Thomas Capitaine
- Une des meilleures attaques du championnat
- Tous les joueurs sont capables de scorer
- Assez agressifs
- Efficaces sur jeu placé...
- … comme sur jeu rapide
- Équipe complémentaire, expérimentée et qui se connaît bien

Faiblesses : - Réussite à 3-points fluctuante
- Le départ de Le Royer
- Une défense à parfaire
- Font parfois un peu trop de fautes
- Irréguliers sur les entames de match
- Peuvent souffrir face aux équipes expérimentées comme eux

 

On en oublierait presque que les Glacériens évoluaient au niveau inférieur il n'y a pas si longtemps tellement l'équipe est devenue une place forte de PNM. Menée par des valeurs sûres comme Neiers ou Capitaine, l'USLG a encore tout ce qu'il faut pour réaliser une nouvelle belle saison après avoir fini deuxième l'an passé. La Glacerie possède une des meilleures attaques du championnat, une attaque où le danger peut venir de partout. Dommage que la formation ait perdu Christophe Le Royer, l'un des leaders de l'équipe. La défense est encore en construction et étrangement, l'USLG souffre face aux équipes présentant quelques similitudes avec elle. Si les Glacériens arrivent à se régler à 3-points, ils trusteront à nouveau les sommets. Pas toujours facile de jouer là-bas.

 

LES OUTSIDERS :

 

A.S.P.T.T. CAEN ☆☆☆☆☆☆

 

Arrivées : C. André (CBC), L. Bacon (N3), B. Tual (USBY)

Départs : T. Burnel (CNB), F. Bazabas (réserve), P. Gournay (arrêt), B. Thomine (Bordeaux), M. De Tournadre (N3), J. Barbier (N3), J. Poupin (arrêt), T. Aubey (réserve)

Meilleur scoreur de la saison passée : T. Burnel = 17,5pts par match

Effectif : Y. Dupont, F. Poncel, P. Colin, S. Crenel, N. Dziuk, M. Hervieu, C. André, L. Bacon, B. Tual, J-A. Sardin, L. Cosnefroy

Le 5 probable : L. Bacon – C. André – S. Crenel – N. Dziuk – (Sardin/Dupont)

Coach : Franck Dziuk

Saison précédente : 9ème de Pré-Nationale

Forces : - Équipe très jeune. Donc endurance, potentiel, fougue et agressivité
- Les arrivées d'André et Bacon densifient la raquette
- Plutôt adroits aux lancers
- Agressifs
- Beaucoup de joueurs capables d'alimenter la marque
- Des joueurs qui ont évolué au niveau supérieur
- Une défense capable d'être étouffante...

Faiblesses : -... quand ils le veulent
- Équipe très jeune. Donc manque un peu d'expérience et de lucidité
- Attaque perfectible
- Beaucoup de départs, dont celui du meilleur scoreur
- Une cohésion et un collectif à parfaire
- Un peu trop de fautes

 

Les jeunes de l'ASPTT ont pris un an de plus et sont renforcés par l'arrivée définitive de joueurs de N3 (Dupont et Sardin qui avaient déjà fait quelques matches avec la PNM + Loïc Bacon). Avec Bacon, l'arrivée d'André et le retour de Tual, les PTT renforcent la raquette et c'est tant mieux tant ce secteur leur a fait défaut par le passé. L'équipe est talentueuse et complète, ça peut scorer de partout et encore une fois, le recrutement convient aux besoins de l'équipe. Sauf que les Postiers ont bien mal démarré leur saison, la faute à une défense pas encore au niveau et un collectif pas encore en place. Si ça va apparemment mieux, les premiers entraînements ont été compliqués et l'équipe a tout de même perdu son meilleur scoreur. On fait confiance aux PTT pour vite réagir.

 

C.T.C. U.B.C.U. ALENÇON ☆☆☆☆☆

 

Arrivées : C. Le Royer (USLG)

Départs : D. Lucenay (?), R. Leroy (Ferté-Macé), L. Egolo Bagadema (?), M. Desnos (?), C. Bresteaux (?), B. Lelanek (Angers), J. Coisnard (arrêt), A. Michaud (arrêt)

Meilleur scoreur de la saison passée : D. Lucenay = 19,7pts par match

Effectif : M. Bougon, G. Courteille, R. Gautier, Y. Girondin, S. Enouf, R. Lavedrine, T. Dejoux, S. Grossi, L. Martin, C. Le Royer, P-E. Monnier

Le 5 probable : M. Bougon – R. Lavedrine – S. Enouf – C. Le Royer – S. Grossi

Coach : Frédéric Esnault

Saison précédente : 8ème de Pré-Nationale

Forces : - L'arrivée de Le Royer
- Des joueurs comme Bougon ou Lavedrine font partie de la crème à leur poste
- C'est un secret de Polichinelle : ce n'est jamais facile de jouer là-bas
- Une défense plutôt solide
- Pas mauvais aux lancers
- Dangereux de loin
- Commettent peu de fautes...

Faiblesses : - … mais n'en provoquent pas beaucoup
- Une attaque largement perfectible...
- … en même temps, Lucenay n'est plus là
- Une raquette moins intimidante que par le passé
- Peine à enchaîner les bonnes performances
- Un groupe qui a fait son temps ?

 

Une valeur sûre de Pré-Nat' que cette équipe d'Alençon. L'année dernière, les Ornais ont terminé 8èmes seulement mais se sont fait un malin plaisir à jouer les perturbateurs au classement. De plus, rappelons qu'il s'agit de la seule équipe à avoir fait tomber l'ogre nord-caennais. L'UBCUA conserve sa marque de fabrique : défense et jeu physique. L'arrivée de Le Royer est un vrai plus et avec Bougon et Lavedrine, l'équipe dispose de trois All-Stars potentiels. Par contre, la perte de Lucenay va faire très mal en attaque tandis que le départ d'Egolo Bagadema rend la raquette moins dense. L'effectif n'étant pas toujours au complet, les Alençonnais peinent à enchaîner les bonnes performances. Peuvent s'inviter dans le top 3 comme batailler en milieu/bas de tableau.

 

CAEN SUD BASKET ☆☆☆☆☆

 

Arrivées : B. Depreeuw (DBCN), L. Grouet (ESC), M. Bosquet (CBC)

Départs : C. Gomis (Le Havre), T. Boisrame (réserve), V. Herisson (réserve)

Meilleur scoreur de la saison passée : L. Le Pont = 15,4pts par match

Effectif : L. Le Pont, J. Jiminiga, G. Yves, R. Chautard, R. Kaddachi, A. Le Pont, T. Joly, A. Richard, J. Jeanne, B. Depreeuw, L. Grouet, M. Bosquet, A. Dezac, M. Depreeuw

Le 5 probable : L. Le Pont – J. Jiminiga – M. Depreeuw – M. Bosquet – (Jeanne/Dezac/Grouet)

Coach : Romuald Deters

Saison précédente : 12ème de Pré-Nationale

Forces : - Peut-être la meilleure attaque du championnat
- Dangereux de loin
- Extrêmement agressifs
- Provoquent beaucoup de fautes et obtiennent beaucoup de lancers
- La fatigue ? Ils ne connaissent pas. C'est très jeune et ça court tout le temps
- Ont gagné en maturité
- Un recrutement intelligent

Faiblesses : - Défense très perméable
- Du mieux aux lancers, mais ce n'est pas encore ça
- Trop de fautes
- Irréguliers sur les entames de match
- Ça reste très très jeune
- Quelques forts caractères


Petite entorse au règlement : selon les dires des coaches, Caen Sud aurait dû figurer en milieu de tableau mais on a décidé de les mettre comme outsiders vu leur superbe début de saison. Caen Sud est l'une des équipes les plus jeunes du championnat mais ils ont gagné en maturité tout au long de l'année passée et certains semblent avoir pris du coffre. On vous prévient, ça attaque à tout-va et ça court sans cesse. En clair, jouer cette équipe sera fatiguant. Ça peut scorer de n'importe où et c'est très agressif. Après, la défense est encore en chantier et face à des équipes plus expérimentées, ça peut être préjudiciable. Les Sud-caennais confondent parfois vitesse et précipitation et ça se traduit par une cargaison de fautes. Une équipe sympa à voir et qui pourrait chambouler l'ordre établi.

 

MILIEU DE TABLEAU :

 

A.J.S. OUISTREHAM ☆☆☆☆

 

Arrivées : K. Moisson (ESC), Y. Chretien (sans club), H. Vielet (sans club), N. Decker (U18), I. Borne (?)

Départs : E. Vrel (Cagny), G. Henry (CBI), O. De Bruyne (ASPTT), M. Legoupil (arrêt), T. Boirel (arrêt)

Meilleur scoreur de la saison passée : E. Vrel = 17,9pts par match

Effectif : A. Lagueste, M. Boirel, T. Lechevalier, Thi. Samson, T. Barthelemy, P. Lagueste, K. Moisson, Y. Chretien, H. Vielet, N. Decker, I. Borne

Le 5 probable : A. Lagueste – T. Lechevalier – M. Boirel – P. Lagueste – K. Moisson

Coach : Samuel Vallée

Saison précédente : 4ème de Pré-Nationale

Forces : - Se sont acheté une vraie bonne défense...
- … qui est très propre d'ailleurs avec très peu de fautes
- De vrais talents individuels comme Boirel
- Dans la force de l'âge
- Pas mauvais au rebond
- Connaissent le championnat comme leur poche

Faiblesses : - L'attaque sera bien moins performante (normal quand on perd Vrel)
- Vrel, De Bruyne et Henry sont partis
- Pour l'instant, c'est très moche aux lancers
- Ont oublié ce qu'était le 3-points
- Du mal à se montrer performants sur 40 minutes
- Peut-être une fin de cycle

 

On voulait les placer dans les outsiders mais le coach lui-même déclare jouer le maintien. 5èmes en 2015, 4èmes en 2016, les Ouistrehamais peuvent poursuivre leur progression, surtout que, pour une fois, l'équipe n'aura plus la pression du statut de favori. Attendu comme le rival n°1 du CNB l'année passée, l'AJSO n'a pu assumer son statut. Les départs d'un des meilleurs joueurs du championnat (Vrel) et de leaders comme De Bruyne et Henry font mal, l'équipe ne sera plus la machine à points que l'on a connue. En revanche, Ouistreham s'est offert une défense extrêmement solide et l'effectif possède toujours des joueurs talentueux, comme le meilleur espoir de l'année, Boirel. Solides au rebond, expérimentés sans être « vieux », les Maritimes ont un coup à jouer. Un habitué de PNM.

 

CABOURG BASKET ☆☆☆

 

Arrivées : Christophe SINGAL (sans club), Jimmy SAINT BOMER (Dives), Amin KHAMLICHE (USM Malakoff), Salem BRCANINOVIC (?), Steve PENLOUP (?)

Départs : Sylvain ANAKABA (?), Yanis TAKERBOUST (USA), Igor LUZAYADIO (?), Gary JOSEPH AGATHE (?), Reynald GAYET (arrêt), Vincent HOCHIN (DBCN?)

Meilleur scoreur de la saison passée : Sylvain ANAKABA = 16pts par match

Effectif  : Pierre SUZANNE, Julien NICOLLE, Adama BATHILY , Dorian DOLBEAU, S. KANOUTE, Amin KHAMLICHE, Jimmy SAINT BOMER, Christophe SINGAL, Abdel EL RHOUL, Dorian GUILLARD, Thomas SAMSON, Salem BRCANINOVIC, Steve PENLOUP

Le 5 probable : Christophe SINGALAdama BATHILYSteve PENLOUPAmin KHAMLICHEPierre SUZANNE

Coach : Patrick HAQUET

Saison précédente : 7ème de Pré-Nationale

Forces : - Le danger peut venir de près comme de loin
- Commettent peu de fautes
- L'arrivée de Khamliche est un bon coup
- Des individualités, comme Pierre Suzanne, capables de faire la différence
- Athlétiques
- La défense est correcte...

Faiblesses : - … mais est capable de véritables trous d'air
- Effectif largement remanié
- Attaque manquant cruellement d'efficacité (Anakaba et Takerboust ne sont plus là)
- Ont du mal à être au complet aux matches comme aux entraînements
- Provoquent trop peu de fautes
- C'est un fait : Cabourg n'aime pas les débuts de saison

 

Cabourg, c'est l'équipe diesel par excellence et c'est logique. L'effectif change tous les ans et se sert donc du début de saison pour trouver ses marques. L'équipe reste complète et les joueurs sont athlétiques. Ça peut pénétrer comme shooter et l'équipe possède de forts talents individuels à même de changer le cours du match. Si la défense peut se montrer solide, elle peut s'absenter sur certains matches. Avec le départ des deux meilleurs scoreurs (Anakaba et Takerboust), l'attaque perd en efficacité. Le collectif est en plein chantier et les nombreuses absences lors des entraînements mais aussi lors des matches n'aident pas l'entraîneur à mettre les choses en place. Néanmoins, une fois que les Cabourgeais seront lancés, ils pourront jouer les « poil-à-gratter », voire (bien) plus.

HEROUVILLE BASKET ☆☆☆

Arrivées : S. Boyenza (sans club), S. Mongo (sans club), J-L. Dorvillius (réserve)

Départs : D. Onillon (CBC), Y. Camara (CSB), M. Le Borgne (arrêt), M. Benladdi (arrêt), D. Nengense (réserve), G. Attila (arrêt)

Meilleur scoreur de la saison passée : D. Onillon = 19pts par match

Blessés : H. El Halouat

Effectif : C. Tebourski, K. Laville, P-E. Marie, T. Houlette, J. Basnier, S. Guerfia, O. Attila, H. El Halouat, S. Boyenza, S. Mongo, S. Coulibaly, P-C. Longueteau, J-L. Dorvillius

Le 5 probable : J-L. Dorvillius – T. Houlette – J. Basnier – C. Tebourski – S. Boyenza

Coach : Jimmy Yamba

Saison précédente : 5ème de Pré-Nationale

Forces : - Extrêmement dangereux de loin
- L'équipe se connaît par cœur
- Le retour de Boyenza, et un Tebourski toujours capable de prendre feu
- L'une des meilleures lignes arrières du championnat
- Une culture basket et un amour de la balle orange incommensurables
- Très athlétiques

Faiblesses : - Onillon et Camara ne sont plus là (et on attend toujours Laville)
- Un peu trop de fautes
- Irréguliers aux lancers
- La défense doit absolument faire des progrès
- Si le trio Tebourski – Boyenza – Coulibaly ne score pas, qui s'en charge ?
- Un manque de dureté en début de saison... bizarre de la part de Hérouville

 

6èmes en 2015, 5èmes en 2016, l'équipe de Hérouville va-t-elle poursuivre sa progression ? C'est possible et on a du mal à comprendre pourquoi, chaque année, les coaches oublient de citer HB comme potentiel outsider. L'équipe est pourtant bourrée de talent, les arrières et ailiers de cette équipe ont du basket plein les mains et le gros plus est que les Hérouvillais ont ajouté le 3-points à leur arc. Après, on comprend aussi que les entraîneurs ne les mettent pas plus haut quand on voit qu'ils ont perdu Onillon et Camara (rien que ça). Sur le début de saison, les joueurs de Jimmy Yamba ont clairement manqué de défense et de dureté. Mais ces problèmes ne sont pas sans solution et Hérouville, véritable terre de basket, peut encore espérer finir dans le haut de tableau.

 

U.S.M. VIRE ☆☆☆

 

Effectif : S. Portais, A. Leroy, G. Cotigny, A. Cotigny, B. Souffrant, G. Prunier, Y. Andreu Sabater, C. Ridray, V. Legallois, J. Siad, L. Page, A. Barbé, B. Matalla

Le 5 probable : A. Cotigny – Y. Andreu Sabater – G. Cotigny – V. Legallois – S. Portais

Coach : Thierry Belin

Saison précédente : Régionale 1 (désormais Régionale 2)

Forces : - Très bonne défense
- Commettent peu de fautes
- Bon recrutement
- 6/7 joueurs capables d'apporter au scoring
- Démarrent bien les matches
- Très collectifs

Faiblesses : - C'est un promu mais personne ne sous-estime cette équipe
- Très moyens aux lancers-francs
- Loin d'être des adeptes du 3-points
- Provoquent peu de fautes
- Adresse fluctuante
- Attaque perfectible

 

Sans aller jusqu'à faire comme M.A.B. l'année passée, on est à peu près sûr que cette équipe viroise n'aura pas de mal à se maintenir, elle pourrait même embêter quelques équipes au passage. L'USMV a profité de la descente du SSL pour récupérer les frères Cotigny. L'équipe défend bien et de l'autre côté du terrain, les ¾ des joueurs de l'équipe peuvent alimenter la marque. Par contre, Vire ne bénéficiera pas de l'effet de surprise, les coaches prennent le promu très au sérieux. Ce ne sont pas les rois de l'adresse, à 3-points comme aux lancers. L'attaque irait mieux avec un soupçon d'agressivité en plus. Concrètement, les Virois ont les armes pour se maintenir rapidement et même, pourquoi pas, finir en première partie de tableau. Vire ne veut plus faire l'ascenseur.

 

MAINTIEN :

 

A.B.C. LA HAGUE ☆☆

 

Arrivées : M. Keita (Paris), J. Croisy (sans club), A. Vernede (ASC), D. Van-Troys (La Roche-sur-Yon)

Départs : J. Dardol (La Rochelle), J. Cauchebrais (arrêt), R. Dubreucq (USLG), C. Compere (CBI), A. Houyvet (USLG), G. Guilbert (arrêt), J. Lerebourg (arrêt), J-B. Vial (arrêt)

Meilleur scoreur de la saison passée : J. Dardol = 15,5pts par match

Effectif : A. Lourdin, Q. Bertrand, C. Cauvin, J. Beloni, S. Melane, M. Keita, J. Croisy, A. Vernede, D. Van-Troys, B. Hamelin, G. Mesnil

Le 5 probable : J. Croisy – M. Keita – Q. Bertrand – M. Lourdin – D. Van-Troys

Coach : Christophe Cauvin

Saison précédente : 11ème de Pré-Nationale

Forces : - Progressent en défense
- Des individualités capables de faire la différence
- Provoquent pas mal de fautes
- 5 joueurs capables d'assurer 10/15 points
- Sous-estimés.... et doués pour faire mentir les pronostics

Faiblesses : - Effectif largement remanié avec, en sus, le départ du meilleur scoreur (encore)
- Pas franchement excellents aux lancers
- Pas les derniers pour collectionner les techniques
- L'attaque semble moins efficace que l'an passé
- Du mal à conclure les matches
- Se sont souvent sauvés sur les 2-3 dernières journées, ça ne passera pas toujours

 

On a hésité à mettre la Hague dans la catégorie au-dessus. L'équipe n'est pas dénuée de talent et semble (enfin) faire des progrès en défense. Les forces de l'ABCH sont ses individualités, des joueurs comme Lourdin, Keita, Van Troys ou Bertrand sont capables de prendre le match à leur compte. Les joueurs sont agressifs et pourraient avoir envie de prouver qu'il ne faut pas les sous-estimer. Oui mais voilà : l'équipe a encore été largement remaniée et pour la seconde année de suite, le meilleur scoreur s'est fait la malle (Cayol en 2015 et Dardol cet été). Le jeu offensif semble moins abouti et surtout, la Hague doit régler ce satané problème qu'est la conclusion des matches. Si tout se passe bien, l'ABCH peut rapidement devenir résident à temps plein du milieu de tableau.

 

C.B. IFS ☆☆

 

Arrivées : C. Compere (ABCH), G. Henry (AJSO)

Départs : S. Sejor (DBCN?), T. Rungette (réserve), C. Lerouvillois (réserve)

Meilleur scoreur de la saison passée : M. Bouvet = 13,3pts par match

Effectif : M. Bouvet, J. Adekunle, A. Le Cornu, A. Levasseur, T. Legras, A. Laignel, E. Peschard, M. Picard, N. Le Roux, C. Compere, G. Henry

Blessés : A. Levasseur

Le 5 probable : J. Adekunle – T. Legras – M. Bouvet – C. Compere – G. Henry

Coach : Miguel Callejas

Saison précédente : 10ème de Pré-Nationale

Forces : - Bon recrutement
- Une attaque (très) efficace
- Provoquent énormément de fautes (et obtiennent beaucoup de lancers)
- Des joueurs qui squattent le top 10 des meilleurs scoreurs
- Un groupe qui se connaît par cœur

Faiblesses : - Levasseur out pour la saison
- Défense gruyère
- Les lancers-francs
- L'agressivité est là mais elle est sur courant alternatif
- Trop de fautes
- Concentration fluctuante

 

Et si cette équipe arrivait en fin de cycle ? Cet habitué de la PNM dispose d'un effectif talentueux et les rares départs ont été idéalement comblés (Compere et Henry). Avec Bouvet en point d'ancrage, Ifs possède toujours une attaque efficace. Les Ifois sont les rois incontestés pour récolter des coups de sifflet et multiplier les voyages aux lancers, le groupe se connaît très bien... mais pourquoi les mettre si bas ? Eh bien l'un des leaders, Antoine « Titù » Levasseur, ne rejouera pas de la saison et ça, ça fait mal tant ce joueur pouvait débloquer la situation. Mais le principal souci est la défense qui est, pour l'instant, toujours en vacances. Soyons clairs, le CBI a ce qu'il faut pour nous montrer que c'était une erreur de les mettre jouant le maintien mais pour ça, il va falloir passer la seconde.

 

A.S. CHERBOURG

 

Effectif : M. Grand Guillot, A. Joly, B. Lebaron, J. Leyronas, A. Fleury, B. Leyronas, T. Bouquet, A. Vrac, C. Fertil, A. Mouchel, A. Delœuvre

Le 5 probable : M. Grand-Guillot – A. Fleury – B. Lebaron – A. Joly – J. Leyronas

Coach : Pierre-Olivier Giot

Saison précédente : Nationale 3

Forces : - Commettent peu de fautes
- Des joueurs qui ont connu le niveau supérieur
- Jouent avec beaucoup d'intensité, c'est jeune et énergique
- Ne lâchent rien
- Réalisent des entames de matches correctes


Faiblesses : - Effectif largement remanié et très très jeune
- Un pourcentage aux lancers absolument ignoble
- Pas fanas du tir longue distance
- L'attaque n'est pas encore en place, beaucoup de balles perdues
- La défense a du potentiel mais n'est pas encore suffisamment efficace
- Déjà 2 techniques et 3 antisportives ? Du calme messieurs

 

 

Descendre de Nationale 3 et se retrouver à jouer le maintien en Pré-Nationale, pas facile... Sortant d'une saison cauchemardesque en N3 (une victoire), l'AS Cherbourg repart au niveau régional avec un groupe largement remanié. L'équipe est très très jeune et du coup, ça joue avec beaucoup d'intensité. Même menés de 10 ou 15 points, les Cherbourgeois ne lâchent rien. Une fois que le collectif sera en place, ce sera très intéressant, mais en attendant... les balles perdues se multiplient et en défense, ça manque de liant. L'adresse n'est pour l'instant pas le point fort de l'équipe, à 3-points déjà mais surtout aux lancers où l'ASC shoote pour l'instant à moins de 40%. Géré par le coach de l'année en 2015, Cherbourg ne cesse de progresser au fil des matches. A surveiller...

Commentaires

BOUTIQUE OFFICIELLE DU CLUB

Voici le lien de la Boutique :

http://www.acardsport.fr/categorie-produit/boutique_club/sports_collectifs/basketball/cabourg_basket/

Les commandes pourront se faire directement en ligne, chez Acard Sport, mais aucune ne sera prise directement par Cabourg Basket. (nous seront juste informer)

Aucun événement