CABOURG BASKET : site officiel du club de basket de Cabourg - clubeo

PNM : Stats de la 23e journée du championnat

6 mai 2016 - 18:26

Basket. Vingt-troisième journée de Pré-Nationale Masculine. Si le Caen Nord est d'ores et déjà titré, le Championnat n'est pas fini pour autant. Le Caen Nord, justement, s'est imposé face à Bretteville-sur-Odon qui, après cette défaite, est assuré de descendre. En revanche, Saint-Lô est en mode « I will survive ! » comme l'en atteste cette surprenante et large victoire face au M.A.B. Cette victoire fait les affaires de la Glacerie qui, avec sa victoire sur Alençon, prend une grosse option sur la seconde place. L'ASPTT retrouve des couleurs en s'imposant face à l'ABCH. Avec cette huitième défaite consécutive, la Hague n'est toujours pas à l'abri d'un retour de Saint-Lô. Ouistreham et Hérouville se sont également imposés tandis que, dans l'affiche de la journée opposant Bayeux et Cabourg, ce sont les Bajocasses qui sortent vainqueurs par la plus petite des marges. Notons que Mathieu Boirel (AJSO) est « ON FIRE » depuis trois matches.


 

 

Avant de parler des matches, on tenait à féliciter Mathieu Boirel de l'AJS Ouistreham qui, sur les trois derniers matches, est absolument intenable avec des sorties à 34, 30 et 34 points ! D'ailleurs, l'AJSO s'est imposée à chaque fois. Faites le calcul : le n°25 maritime tourne à 32.7 points sur les trois dernières journées, une belle performance.

 

On démarre par la surprise de la journée : la victoire de Saint-Lô face à Mézidon-Argences-Bellengreville. Comprenons-nous bien : que les Laudiens battent des promus quelque peu irréguliers sur ces dernières semaines, ce n'était pas impossible, loin de là. Mais voir le SSL coller 26 points au troisième du championnat, c'était déjà plus inattendu. Un Saint-Lô conquérant et collectif a totalement étouffé des MézArBellais méconnaissables. Avec cette victoire, les Laudiens conservent toujours une minuscule chance de se maintenir car la Hague s'est inclinée pour la huitième fois de suite. Imaginons que la victoire face à M.A.B. agisse comme un déclic chez les joueurs de Saint-Lô... quand on voit le calendrier affreux des Haguais (Caen Nord, Cabourg et Bayeux)... Qui sait ? Cette défaite de l'ABCH est à mettre au crédit de l'ASPTT (+11). Après quatre défaites de rang, dont deux vraiment très courtes, les Postiers ont réagi en s'imposant au terme d'un match très offensif. Cette victoire permet aux PTT de gagner deux places.

 

La défaite de Mézidon-Argences-Bellengreville fait les affaires des Glacériens car ces derniers ont désormais un petit boulevard devant eux pour s'adjuger une belle seconde place. Face à des Alençonnais décimés mais valeureux, l'USLG a dû se battre jusqu'au bout pour remporter la victoire (+6). Dans la bataille pour la seconde place, on retrouve également Ouistreham. Les joueurs de l'AJSO se déplaçaient à Caen Sud pour un match qui fleurait bon la fin de saison (six joueurs de chaque côté). Après un excellent départ, les Sud-Caennais se sont relâchés et les Ouistrehamais ont alors pris les commandes du match, bien aidés par Boirel donc (34 points).

 

Dans les autres matches, le Caen Nord, tout juste auréolé de son Titre de Champion, recevait Bretteville-sur-Odon. Un match avec des absences des deux côtés. Après un bon départ, le CNB va se faire sérieusement bousculer par le LCBO. A la mi-temps, l'écart n'est que de 4 points. Les Nord-Caennais réagissent au retour des vestiaires et finissent par dérouler (+32) dans un match marqué par de grosses fautes, des techniques et quelques petites querelles. Hérouville recevait Ifs dans un match qui, lui aussi, sentait un peu la fin de saison. Les Hérouvillais se sont imposés (+7) après une rencontre disputée, marquée par une bonne ambiance et, apparemment, quelques soucis au niveau du score.

 

Enfin, le duel de la journée opposait Cabourg et Bayeux. On a eu droit a un beau match de basket entre ces deux équipes. Un match disputé jusque dans les dernières secondes et finalement remporté +1 par les Bajocasses.

 

Les chiffres de la journée :
- 32.7, depuis trois matches, Mathieu Boirel est monstrueux avec une moyenne de 32.7 points marqués.
- 24.7, le top 10 des scoreurs est une nouvelle fois très relevé avec 24.7 points de moyenne.
- 10, soit le nombre de fois où Caen Nord s'est imposé par un écart d'au moins 30 points cette saison.
- 2, seules deux équipes (LCBO 4/13, CB11/23) sont en dessous des 50% aux lancers. Encourageant.

 

Les séries en cours :10 victoires pour Caen Nord / 8 défaites pour la Hague

 

Les affiches de la prochaine journée :MÉZIDON-ARGENCES-BELLENGREVILLE vs LA GLACERIE (et OUISTREHAM vs HÉROUVILLE)

 

CAEN NORD BASKET : 92
LC BRETTEVILLE-SUR-ODON : 60
[23-11, 15-23 (38-34), 28-13 (66-47), 26-13]

Bien qu'amputé de trois joueurs majeurs, Caen Nord démarre bien, ça défend fort et ça domine le rebond. En attaque, la balle vit bien, le jeu est fluide et les 3-points tombent, +12. Sauf que le leader se relâche et Bretteville revient en augmentant l'agressivité. Le CNB tombe dans la facilité, oublie la défense, s'obstine à shooter de loin, se frustre et récolte une technique. Les visiteurs exploitent chaque erreur et reviennent à -4. Après la pause, les Nord-Caennais se réveillent. Le LCBO joue trop dur selon les arbitres : 12 fautes, antisportive, technique et quatre joueurs à 4 fautes. Caen Nord met assez de lancers pour creuser l'écart. Monteiro envoie une bombinette très lointaine à 3-points, Chris Teissedre conclut, par son 2nd dunk de la soirée, une période physique avec quelques mots entre les joueurs (+19). Notons l'entrée de Ceccarelli. Le dernier quart est maîtrisé par les locaux. Bretteville est pénalisé par les fautes et finit le match à... trois joueurs, les cinq autres ayant été sortis. On notera une nouvelle antisportive et une nouvelle technique pour le LCBO. Les Brettevillais sont relégués en R1. L'équipe a bien bousculé le leader mais son agressivité défensive, auparavant bénéfique, s'est transformée en inconvénient avec les fautes. Apparemment, le promu juge ne pas avoir été assez respecté par son homologue... Le CNB enregistre une dixième victoire consécutive. Le Caen Nord n'a pas maîtrisé autant qu'il l'a voulu mais a su ne pas se faire avoir. On notera le wagon de lancers obtenus (24/44), les 14 réussites derrière l'arc et les 69 points du trio Monteiro – Jandia – Renaux.

 

Marque CNB : B. Renaux 22pts, E. Ceccarelli 1pt, R. Bravo 11pts, A. Thiebot , A. Dupressoir 2pts, C. Teissedre 9pts, Y. Monteiro 25pts, Y. Jandia 22pts

Marque LCBO :R. Kukla 14pts, D. Petitboulanger 4pts, F. Bevan 2pts, T. De Tournadre 11pts, A. Dekowski 14pts, N. Hebert 8pts, F.J. Thellier , T. Sepchat 7pts

 

ASPTT CAEN : 92
ABC LA HAGUE : 81
[20-14, 27-25 (47-39), 21-15 (68-54), 24-27]

Pour l'ASPTT, l'objectif était de se relancer après deux courtes défaites, pour la Hague, l'objectif était de se mettre définitivement à l'abri en vue du maintien. Les Postiers (aidés par la N3) prennent le meilleur départ en dominant outrageusement le rebond tandis que l'ABCH se montre très maladroit aux tirs tout en étant en retard sur le repli défensif, +6 PTT. Deuxième période : les Caennais attaquent bien la zone mais commencent à manquer de rythme en défense. Les Haguais retrouvent de l'adresse et restent à distance raisonnable (-8). Après la pause, Urville-Nacqueville revient un peu au score mais se retrouve une fois de plus trahi par son adresse au shoot. Les équipes font le yo-yo, l'écart oscillant entre 6 et 18 points. Plus adroits, les Caennais mènent désormais +14. Dans le dernier quart, la Hague va à nouveau retrouver son adresse et revenir à -6 à trois minutes du gong final. Mais l'équipe étant en effectif réduit, elle ne trouve pas les ressources nécessaires pour inverser la tendance. Malgré de fréquents retours et un Bertrand à 28 points, l'ABCH s'incline pour la huitième fois consécutive, restant à portée de fusil de Saint-Lô. L'ASPTT renoue avec la victoire après quatre défaites. Très adroits (52% aux tirs), les Postiers ont pu compter sur l'apport de Barbier (14pts, 14rbds, 1ctr, 2ints, 1pd), Crenel (16pts, 5rbds, 13pds), Dupont (19pts, 5rbds, 3pds, 2ints mais 6bps) et Sardin (15pts, 8rbds, 1pd, 1int). Le banc apporte 32 points. Le seul petit bémol vient de la défense mais avec cette victoire, les PTT font un bond de deux places au classement.

 

Marque ASPTT :Y. Dupont 19pts, P. Gournay 3pts, F. Poncel 12pts, N. Dziuk 9pts, S. Crenel 16pts, B. Thomine 2pts, M. Hervieu 2pts, J. Barbier 14pts, J.A. Sardin 15pts

Marque ABCH :Q. Bertrand 28pts, J. Cauchebrais 3pts, J. Dardol 9pts, A. Lourdin 7pts, C. Cauvin 3pts, C. Compere 15pts, S. Melane 16pts

 

CAEN SUD BASKET : 70
AJS OUISTREHAM : 87
[27-19, 18-30 (45-49), 10-18 (55-67), 15-20]

Match de fin de saison avec une opposition à six contre six. Ayant l'avantage de la jeunesse, la consigne des Sud-Caennais est de mettre du rythme. Les locaux suivent parfaitement cette consigne dans le premier quart, Depreeuw est intenable avec quatre réussites à 3-points. L'AJSO perd des balles et fait preuve de précipitation en attaque, Caen Sud mène +8. Une réaction ouistrehamaise est attendue, on ne va pas être déçu, les visiteurs réagissent en faisant vivre davantage la balle pour trouver des tirs faciles. Ouistreham contrôle le rythme, Boirel et Lagueste compilent 20 points et l'AJSO réussit à prendre l'avantage (+4). Au retour des vestiaires, les Ouistrehamais creusent l'écart en se montrant plus efficaces en défense. Moins expérimentés que leurs adversaires, les jeunes du Caen Sud n'arrivent pas à réagir et se retrouvent menés de 12 points. Les joueurs de Samuel Vallée vont rester sérieux jusqu'au bout pour finalement s'imposer de 17 points. Les Sud-Caennais n'ont pas réussi à capitaliser sur leur excellent départ. Depreeuw et Joly (24 et 23 points) ont fait ce qu'ils ont pu mais le relâchement après le premier quart aura été fatal. Ouistreham enchaîne une quatrième victoire qui lui permet de se rapprocher de MAB au classement. L'AJSO n'a pas fait un match brillant mais a joué sérieusement, s'appuyant sur son expérience et exploitant les faiblesses adverses. Les leaders Lagueste (25 points) et Vrel (18 points) ont assuré mais la palme revient à Boirel qui nous sort un troisième match consécutif à au moins 30 points marqués (34 points), chapeau !

 

Marque CsudB : A. Richard , J. Jiminiga 5pts, M. Depreeuw 24pts, R. Kaddachi 23pts, T. Joly 10pts, L. Le Pont 8pts

Marque AJSO : M. Legoupil 2pts, A. Lagueste 25pts, T. Lechevalier 8pts, M. Boirel 34pts, S. Vallee , E. Vrel 18pts

 

US LA GLACERIE : 70
CTC UBCU ALENCON : 64
[15-17, 23-17 (38-34), 25-14 (63-48), 7-16]

Se déplaçant en effectif réduit chez le second, les Ornais étaient un peu inquiets. Pourtant, ce sont bien les Alençonnais qui comptent 2 points d'avance après un premier quart équilibré. Seconde période, l'USLG (qui avait aussi son lot d'absents : Neiers et Droumaguet) change de défense, ce qui perturbe l'adversaire. Les locaux se montrent collectifs (7 scoreurs différents) et prennent 12 points d'avance à trois minutes de la mi-temps. La Glacerie effectue quelques changements et n'est plus dans le rythme. Sous l'impulsion de Lavedrine et Grossi, l'UBCUA revient à -6. Les Glacériens reviennent des vestiaires avec de meilleures intentions. Le jeu est rapide, Capitaine enchaîne 8 points consécutifs, Le Royer artille de loin, c'est plutôt agréable à voir. Alençon pèche dans l'adresse et compte désormais 15 points de retard. Mais les visiteurs vont de nouveau réduire l'écart, ne lâchant rien malgré la fatigue. Le jeu se durcit et cela convient mieux à Alençon qu'à la Glacerie. L'USLG est sanctionnée par les fautes et ne score que deux paniers dans le dernier acte. Mais les Ornais sont encore une fois trop maladroits aux tirs pour espérer revenir. L'UBCUA s'incline après quatre victoires consécutives. Les Alençonnais se sont battus avec leur cœur et n'ont rien lâché mais la fatigue a fait chuter l'adresse et a entraîné un manque de lucidité. La Glacerie a fait le boulot et le collectif est à féliciter. Une victoire samedi face au MAB garantirait quasiment la seconde place aux Glacériens. On l'oublie, car le leader marche sur l'eau, mais l'USLG réalise une superbe saison.

 

Marque USLG : A. Le Lezec 7pts, C. Hennequin 11pts, C. Le Royer 19pts, T. Capitaine 12pts, M. Lepoittevin 2pts, G. Le Guest 10pts, D. Harpaille 2pts, A. Sintes 7pts, Y.M. Pottier

Marque CTC UBCUA : L. Martin 5pts, R. Lavedrine 15pts, S. Enouf 4pts, G. Courteille 13pts, D. Lucenay 12pts, S. Grossi 15pts

 

S SAINT LOIS M : 71
CTC MÉZIDON-ARGENCES-BELLENGREVILLE : 45

[13-15, 24-8 (37-23), 13-8 (50-31), 21-14]

Face au troisième de PNM, Saint-Lô s'attendait à un match difficile, surtout que MAB est en course pour la seconde place. L'entame confirme les craintes laudiennes : « On perd des ballons trop facilement, aucune adresse, pas de défense, pas de présence au rebond. »Résultat ? Un 9-0 encaissé en cinq minutes. Sauf qu'après ce bon départ, les MézArBellais vont arrêter de jouer : « Extinction des feux. Plus de son, plus d'image, plus rien. » Le SSL recolle donc à -2. Revigorés par ce retour et changeant leur défense, les Laudiens dominent le second quart : défense, rebond, banc efficace, tout y est ! En face, MAB est d'une maladresse consternante et se retrouve mené de 14 points. Les visiteurs passent en zone-presse dans le troisième quart et les joueurs du SSL ont plus de difficultés à scorer... sauf un : Sonko. Le n°5 de Saint-Lô est l'auteur des 13 points de son équipe. Mézidon-Argences-Bellengreville continue de perdre des balles et manque toujours d'adresse, +19 pour le SSL. Les Laudiens déroulent dans le dernier quart en mettant la plupart de leurs lancers. Stephen Dupont marque 11 points mais ça ne suffit pas à éviter la déculottée. MézArBel a été totalement à côté de la plaque : « Prestation ridicule de notre part des deux côtés du terrain. Le tout dans un sentiment de frustration qui nous rongeait déjà depuis plusieurs matches. » Rien à rajouter. Grâce à cette victoire, Saint-Lô retarde sa relégation. L'équipe a été très appliquée, surtout en défense. Chaque joueur (mais vraiment chaque joueur) a rempli son rôle à la perfection, bravo !

 

Marque SSL : T. Oberto 10pts, K. Sonko 19pts, F. Desdoit 6pts, R. Saadaoui 5pts, M. Yapobi , A. Cotigny 15pts, G.S. Touali 9pts, G. Cotigny 7pts

Marque CTC MAB : M. Join , S. Dupont 11pts, F. Lemarinel , B. Querrien , T. Ancerne 4pts, R. Villain 13pts, F. Tresgots , K. Leclerc 7pts, C. Dupont 10pts

 

CABOURG BASKET : 75
CS BAYEUX : 76
[17-25, 24-11 (41-36), 17-17 (58-53), 17-23]

On attendait un beau duel, on n'a pas été déçu. Bayeux réalise la meilleure entame, alternant jeu intérieur et jeu extérieur. Cabourg manque de réussite face à la défense de zone adverse et prend 8 points de retard. La tendance s'inverse en seconde période, les Cabourgeais retrouvent de l'adresse à 3-points et le CSB montre de la fébrilité dans ses choix. CB rentre au vestiaire avec 5 points d'avance. Troisième quart, les deux équipes sont au coude à coude et l'écart n'évolue pas. Les Bajocasses vont prendre un petit éclat, la faute à de nouveaux paniers à 3-points locaux et un Anakaba efficace, et se retrouver à -9. Le coach décide de varier les défenses pour « user les forces offensives adverses » et ça fonctionne. Bayeux revient petit à petit et prend l'avantage à 25 secondes du terme sur un tir primé de Marie, 72-74. Sur l'attaque suivante, Cabourg rate son tir, prend le rebond offensif mais rate de nouveau. Les visiteurs récupèrent la balle et bénéficient d'une faute, Monrocq se présente sur la ligne des lancers et ne tremble pas, 2/2. Le 3-points au buzzer de Takerboust ne change rien, victoire du CSB par la plus petite des marges. Dommage pour Cabourg qui a mené la majeure partie du match mais qui a un peu manqué de lucidité en fin de partie. Dans un match se jouant à 1 point, faire 11/23 aux lancers fait tâche. Après la défaite face au CNB et la pénalité face à l'USLG, Bayeux redresse un peu la tête. L'équipe fait toujours preuve de sang-froid aux lancers (17/22) et peut se reposer sur ses cadres (Marie à 22 points, Monrocq à 18). Un beau match de basket.

 

Marque CB : A. El Rhoul , Y. Takerboust 20pts, A. Bathily , R. Gayet , J. Nicolle 8pts, P. Suzanne 14pts, I. Luzayadio 8pts, S. Anakaba 19pts, G. Joseph Agathe 6pts

Marque CSB : G. Mesnival 2pts, F. Monrocq 18pts, R. Marie 22pts, G. Couture 4pts, Y. Colombel 5pts, G. Raucq 8pts, A. Bovalis 2pts, A. Queval 4pts, M. Trochon 11pts

 

HEROUVILLE BASKET : 81
CB IFS : 74
[24-18, 22-22 (46-40), 17-16 (63-56), 18-18]

Un championnat déjà joué, une équipe sans son coach, l'autre qui ne s'entraîne plus vraiment... Match de fin de saison mais dans un bon esprit avec des équipes qui s'entendent bien. Grâce à Onillon (10 points), Hérouville mène d'une dizaine de points avant que le CBI ne revienne à -6. Le second quart est équilibré et l'écart n'évolue pas. Ifs est dans le match : « Ça ne suffira pas pour gagner en terme de défense mais on est dedans, mes jeunes se font plaisir, c'est agréable. » Le troisième quart est aussi équilibré mais la défense monte d'un cran. Les Ifois se montrent performants sur zone, provoquent des fautes et s'emparent de quelques rebonds. Malgré tout, HB garde l'avantage (+7), les leaders faisant le taf. Le dernier quart de ce match de traînard se transforme en concours de lancers. Un événement va venir perturber la rencontre : « On doit être à 72-66, on a deux lancers, on se retourne après le premier et le score est de 76-64. » Ifs essaie d'avoir une explication et même Hérouville va voir la table pour dire qu'il y a un souci. Les officiels se concertent et valident le score affiché, considérant qu'il n'y a pas d'erreur. A quelques secondes du buzzer, le CBI revient à -3 mais est sanctionné d'une faute. Levasseur conteste et récolte une technique qui enterre les espoirs ifois. Dommage pour Ifs qui avait réussi à provoquer des fautes (24/34 aux lancers) et qui s'est accroché jusqu'au bout. HB glane une place au classement. Le collectif fut efficace et l'équipe a bien géré la fin de match. On notera un correct 13/20 aux lancers et les 22 points d'Onillon.

 

Marque HB : Y. Camara 11pts, M. Benladdi , P.E. Marie 5pts, C. Tebourski 19pts, O. Attila , S. Guerfia 6pts, J. Basnier 14pts, D. Onillon 22pts, S. Coulibaly 4pts

Marque CBI : N. Le Roux 8pts, J. Adekunle 5pts, A. Levasseur , T. Legras 19pts, M. Bouvet 8pts, E. Peschard 11pts, A. Le Cornu 13pts, A. Laignel 4pts, M. Picard , C. Lerouvillois 6pts

 

CLASSEMENT

1

CAEN NORD BASKET [P] [M*]

22v - 1d

45pts

+569

2

UNION SPORTIVE LA GLACERIE [M*]

18v - 5d

41pts

+202

3

CTC MEZIDON-ARGENCES-BELLENGREVILLE [M*]

16v - 7d

39pts

+129

4

AJS OUISTREHAM [M*]

16v - 7d

39pts

+253

5

HEROUVILLE BASKET (▲ 1) [M*]

14v - 9d

37pts

-3

6

CTC UBCU ALENÇON (▼ 1) [M*]

13v - 10d

36pts

+62

7

CABOURG BASKET [M*]

12v - 11d

35pts

-13

8

CERCLE SPORTIF BAYEUX (-1 pén) [M*]

13v - 9d

33pts

-41

9

ASPTT CAEN (▲ 2) [M*]

9v - 14d

32pts

-81

10

CLUB BASKET D'IFS (▼ 1) [M*]

8v - 15d

31pts

-142

11

CAEN SUD BASKET (▼ 1) [M*]

8v - 15d

31pts

-122

12

ASSUN BASKET CLUB DE LA HAGUE

6v - 17d

29pts

-174

13

LC BRETTEVILLE SUR ODON [▼R]

3v - 20d

26pts

-406

14

STADE SAINT LOIS MANCHE

3v - 20d

26pts

-233

☆☆ : Champion de Pré-Nationale
[
P] : promu en Nationale 3
[M*] : maintenu
[▼R] : relégué en Régionale 1
Sont surlignées en gris les équipes désormais hors-course pour le Titre

Selon les résultats des équipes bas-normandes en N3, le nombre de descentes peut varier. Il n'y aura qu'une descente si aucune équipe ne descend de N3, il y aura deux descentes si 1 à 2 équipes descendent de N3, il y aura trois descentes si 3 équipes descendent de N3 et enfin, il y aura 4 descentes si les quatre (donc toutes) équipes bas-normandes de N3 descendent.

L'ASPTT Caen et le CA Lisieux sont maintenus.
Cherbourg et le CBC vont redescendre en Pré-Nationale, il y aura au moins deux descentes.

 

TOP 10 SCOREURS PNM DE LA 23ème JOURNÉE :

CLASS

JOUEUR

POINTS

1

M. Boirel (AJSO)

34pts

2

Q. Bertrand (ABCH)

28pts

3

A. Lagueste (AJSO)

25pts

#

Y. Monteiro (CNB)

25pts

5

M. Depreeuw (CSUDB)

24pts

6

R. Kaddachi (CSUDB)

23pts

7

Y. Jandia (CNB)

22pts

#

R. Marie (CSB)

22pts

#

D. Onillon (HB)

22pts

#

B. Renaux (CNB)

22pts

 

Commentaires

juin
juin