CABOURG BASKET : site officiel du club de basket de Cabourg - clubeo

PNM-Stats de la 20e journée : Cabourg domine Hérouville

1 avril 2016 - 19:34

Basket. Vingtième journée de Pré-Nationale Masculine. Les Sud-Caennais vont mieux depuis quelque temps et le confirment avec une victoire face à la Hague qui permet à l'équipe de prendre une belle option sur le maintien. Dans le match de la dernière chance, c'est Bretteville-sur-Odon qui s'est imposé (+1) face à des Laudiens furax après l'arbitrage. L'arbitrage, c'est aussi ce qui a déplu à M.A.B. lors de son match avancé (et perdu -14) à Alençon (enfin,seulement un des deux officiels). Attention, les entraîneurs reconnaissent que leurs adversaires méritent la victoire. Dans les autres matches, le Caen Nord n'a fait qu'une bouchée d'Ifs et continue de caracoler en tête du championnat, la Glacerie reste solidement ancrée à la seconde place suite à sa victoire face à Bayeux et la défense de Cabourg étouffe Hérouville. Le dernier match opposant l'ASPTT et Ouistreham s'est terminé en prolongation, une prolongation qui a tourné à l'avantage de l'AJSO.

 

NDLR : Ne pouvant pas assister à tous les matches, il nous est difficile de confirmer ou d'infirmer les dires sur l'arbitrage de certains entraîneurs et d'ailleurs, nous ne souhaitons pas prendre position là-dessus. Nous remercions tout de même les coaches qui pensent de plus en plus à notifier quand un arbitre siffle bien. Espérons qu'il n'y aura plus de situations controversées concernant nos officiels car sans arbitre, il n'y a pas de match.

 

Beaucoup de belles affiches pour cette vingtième journée. On démarre par Saint-Lô qui recevait Bretteville-sur-Odon. S'il sera très difficile de rattraper la Hague et/ou Caen Sud, l'équipe qui remportait ce match conservait une parcelle d'espoir. Ça valait surtout pour les Laudiens qui venaient de remporter un match capital face à la Hague. Sauf que ce sont bien les Brettevillais qui se sont imposés. Le LCBO s'est fait très peur, voyant le SSL revenir après avoir eu 20 points d'avance. Saint-Lô est très frustré par rapport à l'arbitrage, autant l'entraîneur que les joueurs, dont un Gaëtan Cotigny qui en a marre que sa taille soit une excuse pour lui hacher les bras.

 

Autre équipe qui a fait part de sa frustration par rapport à l'arbitrage : Mézidon-Argences-Bellengreville. Si l'équipe trouve que l'un des deux officiels fut impeccable, le jugement est moins enthousiaste pour son collègue. Certains de leurs joueurs majeurs n'étant pas présents, le M.A.B. pense avoir commis une erreur en acceptant d'avancer son match face à Alençon. Mais ça n'enlève rien à la victoire des Ornais (en effectif réduit aussi) qui confirment match après match que leur défense est une véritable forteresse. A cause de l'égalité à quatre équipes, Alençon perd une place malgré sa victoire. A contrario, Cabourg fait un bond de trois places au classement suite à sa victoire face à des Hérouvillais qui, eux, chutent de deux places. Cabourg a réussi à faire la différence dans un match pauvre en adresse mais riche en intensité

 

Dans le haut de tableau, la plupart des équipes a confirmé. Caen Nord a réalisé un match plein face aux Ifois, bien que ces derniers aient eu un sursaut d'orgueil en troisième période. Tous les Nord-Caennais ont apporté leur pierre à l'édifice et le CNB s'impose de 35 points. Le leader n'est pas prêt de céder sa place. La défaite du M.A.B. fait les affaires des Glacériens, victorieux à Bayeux. L'USLG s'installe plus durablement à la seconde place après une rencontre équilibrée face à des Bajocasses qui ont totalement lâché prise dans le dernier quart.

 

C'était une victoire essentielle pour la Glacerie avant le choc de samedi face à Ouistreham. Ouistreham qui a eu besoin de cinq minutes supplémentaires pour se défaire des jeunes de l'ASPTT dans un match plutôt agréable à voir. L'AJSO en est à six victoires en sept matches et c'est d'autant plus impressionnant quand on sait que l'équipe doit composer avec un effectif restreint.

 

Le dernier match opposait Caen Sud et la Hague. Le vainqueur se mettait quasi-défintivement à l'abri dans l'optique du maintien. Au terme d'un match assez disputé, ce sont les Sud-Caennais qui l'ont emporté, gagnant une place au classement par le même coup. Les Haguais deviennent premiers non-relégables mais la défaite de Saint-Lô joue plutôt en leur faveur.

 

Les chiffres de la journée :
- 59, sur la phase retour, Alençon a la meilleure défense avec seulement 59 points encaissés en moyenne.
- 81.6, a contrario, Ifs encaisse la bagatelle de 81,6 points de moyenne sur la phase retour. « Gruyère time » comme dirait George Eddy.
- 24-0, soit la série réussie par la Glacerie face à Bayeux dans le dernier quart-temps.
- 4, soit le nombre d'équipes (Cabourg, Bayeux, Hérouville, Alençon) au bilan identique.
- 2, deux équipes seulement ont été en-dessous des 50% aux lancers. Il y a du mieux.
- 8, c'est la huitième fois que le Caen Nord atteint la barre des 90 points.
- 5, soit le nombre d'équipes (M.A.B., Caen Nord, Ouistreham, Bayeux et Hérouville) ayant déjà marqué au moins 100 paniers à 3-points.

 

Les séries en cours :7 victoires pour Caen Nord / 5 défaites pour la Hague

 

Les affiches de la prochaine journée :LA GLACERIE vs OUISTREHAM (et CAEN SUD vs BRETTEVILLE-SUR-ODON)

 

Joué le 25/03/2016
CTC UBCU ALENCON : 64
CTC MÉZIDON-ARGENCES-BELLENGREVILLE : 50

[16-12, 8-15 (24-27), 19-13 (43-40), 21-10]

Match avancé au vendredi soir au plus grand malheur de M.A.B. qui se déplaçait sans quelques-uns de ses joueurs majeurs. Un match physique et défensif où les visiteurs se sont beaucoup (trop?) focalisés sur l'un des arbitres. Grâce à leur défense, les Ornais prennent 4 points d'avance en première période. La tendance s'inverse en seconde période, MézArBel n'encaisse que trois paniers et Dupont fait mal aux locaux sur les rebonds offensifs. Alençon peine également à contenir la vitesse de Villain et se retrouve mené à la pause (-3). Dans le troisième quart, outre le fait que leur défense soit toujours solide, les Alençonnais ont un peu plus d'adresse et obtiennent des rebonds offensifs. Lucenay marque les 8 premiers points de son équipe. Mézidon-Argences-Bellengreville est toujours dans la partie mais compte 3 points de retard à l'orée du dernier acte. Un dernier acte à sens unique. Se sentant lésé, M.A.B. se frustre et l'UBCUA en profite pour agrandir l'écart et remporter une quatrième victoire en cinq matches. Regrettant d'avoir accepté le report, les MézArBellais ont tenu à exprimer leur frustration :« L'un des arbitres a été impeccable, l'autre... Ça fait deux fois qu'on a cet officiel, deux fois qu'on sent une petite injustice. On fera un rapport. » Le coach reconnaît que la fatigue et le manque d'adresse ont pénalisé un M.A.B. qui devra tenter d'oublier ce match. Alençon aussi était en effectif réduit mais, grâce à sa superbe défense et un Lucenay à 26 points, l'équipe a pu faire la différence. Les Alençonnais espèrent poursuivre leur belle dynamique face aux PTT.

 

Marque CTC UBCUA : R. Lavedrine 8pts, S. Enouf 14pts, R. Leroy 2pts, R. Gautier 6pts, J. Coisnard , D. Lucenay 26pts, S. Grossi 8pts

Marque CTC MAB : M. Join , S. Dupont 1pt, T. Ancerne 14pts, R. Villain 9pts, M. Legrix 2pts, K. Leclerc 9pts, C. Dupont 15pts

 

CS BAYEUX : 53
US LA GLACERIE : 75
[12-12, 18-23 (30-35), 18-14 (48-49), 5-26]

Un match équilibré... pendant trois quarts-temps. Un match où il y eût pas mal de maladresse (hormis pour un joueur, on y reviendra). Le premier quart voit les équipes finir sur un score de parité, grâce à Trochon qui marque les 8 premiers points de Bayeux, le CSB domine mais comme le secteur intérieur glacérien se montre solide, les Bajocasses ne créent pas l'écart. L'USLG va prendre l'avantage en seconde période avec un Neiers « on fire » de loin : « C'est notre intérieur qui met les 3-points. » remarque l'assistant-coach avec amusement. Neiers score... 19 points dans la seconde période avec cinq réussites derrière l'arc ! Si la Glacerie mène +5 à la mi-temps, les coaches ne sont pas satisfaits : « On se fâche un peu, on n'est pas dans ce qu'on veut faire. ». Troisième quart, les locaux vont retrouver un peu d'allant offensif. Léger va lui aussi se mettre à artiller à 3-points et le CSB revient à -1. « Mais voilà, Bayeux ne peut actuellement tenir que trois quarts contre une équipe de haut de tableau. » regrette Thomas Léger. L'expérience et la lecture de jeu des Glacériens font la différence, et quelle différence : 5-26 ! Apparemment, l'USLG va même réussir un 24-0 ! Le Royer, Capitaine et Le Guest sont intenables. Bayeux ne marque qu'un seul tir. « On manque d’application et de rotation offensivement. La Glacerie sait exploiter la moindre faille de l’adversaire. » Avec la défaite de M.A.B., l'USLG solidifie sa deuxième place. Tout le monde marque et les Glacériens ont réalisé une des plus belles conclusions de la saison. Idéal avant de recevoir l'AJSO. Outre les 23 points de Neiers, on notera le joli 9/10 aux lancers.

Marque CSB : G. Mesnival 6pts, R. Marie 2pts, G. Couture 8pts, T. Leger 11pts, G. Raucq 11pts, A. Bovalis , A. Keita , T. Montreuil 1pt, M. Trochon 14pts

Marque USLG : A. Le Lezec 7pts, C. Hennequin 2pts, C. Le Royer 13pts, M. Perdriel 4pts, T. Capitaine 12pts, G. Le Guest 7pts, A. Sintes 7pts, M. Neiers 23pts

 

S SAINT LOIS M : 54
LC BRETTEVILLE-SUR-ODON : 55
[11-18, 18-19 (29-37), 11-12 (40-49), 14-6]

Malheur au vaincu ! L'équipe perdante voyait son espoir de maintien quasiment disparaître. On va essayer de parler essentiellement basket, si vous souhaitez avoir un « complément d'informations » sur ce match, on vous conseille d'aller sur la page Facebook Basket-ball Basse-Normandie. Le début est totalement à l'avantage des Brettevillais. La consigne de défendre dur pour générer du jeu rapide n'est pas franchement appliquée côté laudien et le LCBO prend 7 points d'avance. Au bout de quinze minutes, 17-37 ! Kukla et Bevan font un superbe boulot en attaque. « Ce début de match est un cauchemar, explique Mendes. Pas de défense, tirs trop rapides, pas d'adresse, pas d'alternance... » Heureusement pour les locaux, la réussite va revenir. Saint-Lô conclut la période par un 12-0 et revient à -8. Troisième quart, le SSL défend mieux mais est toujours maladroit aux tirs. De Tournadre met deux 3-points pour permettre à Bretteville-sur-Odon de mener +9 après trente minutes. Saint-Lô va alors grignoter son retard, limitant son adversaire à deux paniers. Les Laudiens vont passer devant à deux minutes du terme, la dynamique est de leur côté mais : « on perd le ballon tout seul mais tous les coups de sifflet sont contre nous. Je n'ai pas pour habitude de parler arbitrage mais qu'on m'explique pourquoi c'est un arbitre de la Hague qui est désigné sachant que nous sommes en concurrence avec eux. ''And one'' refusé, faute inexistante, contre valable sifflé faute... Sur la vidéo, tout cela est confirmé. » L'entraîneur félicite tout de même le LCBO qui mérite sa victoire. Si le score est serré, Bretteville a mené tout le temps et s'est accroché lors du come-back adverse : « C'est pourquoi je suis fier d'eux car vu le contexte, il n'était pas simple d'aller gagner là-bas, ce qu'on a fait avec des valeurs comme la solidarité et le courage. » Pour se maintenir, le LCBO devra gagner au moins quatre de ses six derniers matches, compliqué mais qui sait ?

 

Marque SSL : T. Oberto , K. Sonko 21pts, F. Desdoit , L. Bodren 4pts, M. Yapobi 8pts, A. Cotigny 7pts, R. Guichard , G.S. Touali 10pts, G. Cotigny 4pts

Marque LCBO :R. Kukla 18pts, N. Kanghal-Ngande 1pt, D. Petitboulanger 8pts, F. Bevan 12pts, T. De Tournadre 6pts, N. Hebert 6pts, B. Boula 4pts

 

CABOURG BASKET : 54
HEROUVILLE BASKET : 43
[16-12, 13-11 (29-23), 8-11 (37-34), 17-9]

A défaut d'un beau match, il y a eu de l'intensité. Duel entre deux équipes du milieu/haut de tableau et plutôt irrégulières ces temps-ci. Match avec une adresse aux tirs plus que défaillante. Le premier quart est à l'avantage des Cabourgeais, un peu plus agressifs que leurs homologues (+4). Le second quart est serré, les deux paniers à 3-points de Suzanne permettent aux locaux d'arriver à la pause avec +6. Le troisième quart est très pauvre offensivement avec six paniers en tout et pour tout. L'intensité compense le manque criant d'adresse. Hérouville réduit un peu l'écart (-3). Tout reste jouable pour les visiteurs sauf que ceux-ci vont retomber dans leurs travers au plus mauvais moment, multipliant les pertes de balles évitables dans la dernière période. Cabourg trouve un peu d'adresse et à cause des ballons perdus, Hérouville n'a pas l'occasion de riposter et s'incline de 11 points. Match où les deux équipes se sont partagé l'avantage. Toujours sans Onillon et avec aucun joueur n'atteignant la barre des 10 points, les Hérouvillais concèdent une seconde défaite de rang. Les deux prochains matches face à la Hague et Bretteville-sur-Odon doivent servir à se relancer. Cabourg a réussi à bien défendre et à se montrer plus gestionnaire que son adversaire : « Je suis très content de mon équipe et nous allons chercher la meilleure place possible. » Comme souvent, Anakaba, Suzanne et Takerboust ont porté l'équipe au scoring. Hérouville chute de deux places tandis que les Cabourgeais font un bond de trois places au classement et se retrouvent cinquièmes.

 

Marque CB :Y. Takerboust 13pts, A. Bathily , R. Gayet , J. Nicolle 4pts, P. Suzanne 17pts, I. Luzayadio , S. Anakaba 17pts, G. Joseph Agathe 3pts

Marque HB : Y. Camara 4pts, T. Houlette 9pts, P.E. Marie 6pts, C. Tebourski 9pts, M. Le Borgne , J. Basnier 8pts, K. Laville 7pts, O. Attila

 

CB IFS : 58
CAEN NORD BASKET : 93
[12-26, 10-30 (22-56), 23-16 (45-72), 13-21]

En effectif réduit et avec un Jandia arrivé à la pause, le CNB essaie de défendre prudemment. Premier quart, Monteiro prend feu à 3-points et participe grandement au 17-0 infligé aux Ifois. Le CBI compte déjà 14 points de retard : « On a les miquettes, explique Adrien Laignel. On a peur alors qu'on les avait embêtés à l'aller. » Le second quart n'arrange rien. Agressivité en défense et au rebond, jeu rapide, percussion, les Nord-Caennais dominent. Renaux et Parment se mettent en route et à la pause, le sort en est jeté : +34 ! Si le CNB est un peu plus brouillon dans le troisième quart, il n'arrête pas de jouer comme lors des dernières sorties. Ce quart perdu par le leader est à mettre à l'actif d'un sursaut d'orgueil ifois. Le CBI se lâche sur jeu rapide, amène du rythme et marque plus de points en dix minutes que sur les deux premières périodes. Ifs sauve l'honneur et revient un peu (-27). Dans le dernier quart, le collectif du CNB se remet en marche pour terminer à +35. Trois défaites de suite pour le CBI qui a du mal défensivement ces temps-ci (et quand on affronte la meilleure attaque du championnat...). Dommage, le troisième quart était de bonne facture et Legras sort un bon match. Belle performance du CNB qui enchaîne une septième victoire. 61 rebonds, 31 passes, un correct 18/25 aux lancers, une excellente défense sur Levasseur (0/11), double-doubles pour J-B. Teissedre et Brunelle (respectivement à 15 et 17 rebonds), Renaux à 8 passes, Chris Teissedre complet, Monteiro retrouvé avec 20 points... Tout le monde a apporté et Caen Nord poursuit sa marche en avant.

 

Marque CBI : T. Rungette 7pts, J. Adekunle 5pts, A. Levasseur 1pt, T. Legras 16pts, M. Bouvet 11pts, E. Peschard 4pts, N. Le Roux 6pts, M. Picard 5pts, C. Lerouvillois 3pts

Marque CNB : B. Brunelle 12pts, B. Renaux 17pts, A. Thiebot 3pts, W. Parment 16pts, C. Teissedre 6pts, Y. Monteiro 20pts, J.B. Teissedre 15pts, Y. Jandia 4pts

 

ASPTT CAEN : 64 [a.p]
AJS OUISTREHAM : 70 [a.p]
[15-21, 24-19 (39-40), 13-13 (52-53), 12-11 (64-64), 0-6]

Match agréable que cette opposition entre Postiers et Ouistrehamais malgré quelques absents de marque (Lagueste et Boirel pour l'AJSO, Burnel et Bazabas pour l'ASPTT). En l'absence de leur meilleur scoreur, les PTT ont du mal à trouver leurs marques en attaque dans le premier quart. Samson lance bien les siens (+6). Les Caennais trouvent un peu d'adresse en seconde période et refont rapidement leur retard. Le reste du match est serré, les équipes ne se lâchent pas. En l'absence de Burnel, Poncel prend ses responsabilités en attaque. Côté AJSO, Samson est difficilement contrôlable en attaque. Nous sautons directement à la fin du match, il reste 8 secondes et 64-64. Les locaux ont le tir de la gagne, raté, prolongation ! Prolongation qui sera à sens unique, l'ASPTT peine en attaque et ne marque pas le moindre point dans ces cinq minutes supplémentaires. De plus, la sortie pour 5 fautes de Colin, qui apportait son énergie, n'aide pas. L'attaque ouistrehamaise ne casse pas des briques non plus mais les deux paniers et deux lancers marqués suffisent car la défense est bien en place et l'équipe de Samuel Vallée s'impose. Malgré cette défaite, le coach est content de ses joueurs : « Je suis satisfait du bon investissement. Dommage qu'on n'ait pas réussi à en gagner plus d'un depuis le CNB parce que les joueurs le mériteraient. » Victoire importante pour Ouistreham avant d'affronter l'USLG. Les Ouistrehamais ont été agressifs dans l'attaque du panier (28 lancers tirés, 18 réussites) et ont pu compter sur Henry, Vrel et surtout Samson (26 points) pour alimenter la marque. Sixième victoire en sept matches.

 

Marque ASPTT : Y. Dupont 13pts, P. Colin 8pts, P. Gournay 5pts, F. Poncel 18pts, N. Dziuk 2pts, S. Crenel 10pts, B. Thomine 4pts, M. Hervieu 4pts

Marque AJSO : M. Legoupil 2pts, T. Lechevalier 7pts, O. De Bruyne 3pts, G. Henry 15pts, T. Samson 26pts, S. Vallee , E. Vrel 17pts

 

ABC LA HAGUE : 76
CAEN SUD BASKET : 81
[18-14, 13-24 (31-38), 23-18 (54-56), 22-25]

Malheur au vaincu (bis) ! Ce match était important, le vainqueur prenant une belle option sur le maintien. La rencontre fut assez disputée : 9 égalités et un écart qui n'a jamais dépassé les 7 points. Caen Sud démarre en défense individuelle mais peine à contenir les individualités adverses (-4). Les Sud-Caennais passent donc en zone (avec de la zone-presse) et créent l'écart en seconde période, l'ABCH a du mal à défendre et est systématiquement en retard : « Le manque d'attitudes et d'agressivité nous a rendus perméables. » Par l'intermédiaire de Depreeuw (14 points, trois tirs primés), Caen Sud trouve de l'adresse et arrive à la mi-temps avec +7 au compteur. Dans le troisième quart, Bertrand et Dubreucq rentrent quelques 3-points pour permettre aux Haguais de revenir à -2. L'ultime période voit l'ABCH payer son manque de régularité au niveau de l'adresse. En face, les visiteurs obtiennent beaucoup de lancers et, sans se montrer excellents dans l'exercice (17/31 sur le match), en convertissent suffisamment pour repartir avec la victoire. On le répète, l'adresse aux tirs fluctuante de la Hague a vraiment coûté cher : « L'adresse n'était pas là (ndlr : un peu aux lancers quand même avec 11/14). On doit être plus constant et avoir une volonté de jouer, de se battre ensemble sur quarante minutes. » Le fait que tout le monde marque n'empêche donc pas cette cinquième défaite consécutive. Malgré un effectif réduit à cause des blessures, Caen Sud est parvenu à l'emporter en conservant toujours un petit avantage. L'équipe a pu grandement s'appuyer sur Depreeuw (30 points). Les Sud-Caennais se mettent en bonne position pour le maintien.

 

Marque ABCH : Q. Bertrand 13pts, R. Dubreucq 11pts, J. Cauchebrais 3pts, J. Dardol 16pts, A. Lourdin 14pts, C. Cauvin 6pts, S. Melane 13pts

Marque CsudB : A. Richard 2pts, A. Dezac 9pts, J. Jiminiga 8pts, M. Depreeuw 30pts, S. Pucel-Bastie 3pts, T. Joly 15pts, L. Le Pont 14pts

 

CLASSEMENT

1

CAEN NORD BASKET [M*]

19v - 1d

39pts

+482

2

UNION SPORTIVE LA GLACERIE [M*]

16v - 4d

36pts

+221

3

CTC MEZIDON-ARGENCES-BELLENGREVILLE [M*]

14v - 6d

34pts

+149

4

AJS OUISTREHAM [M*]

13v - 7d

33pts

+204

5

CABOURG BASKET (▲ 3)

11v - 9d

31pts

+13

6

CERCLE SPORTIF BAYEUX

11v - 9d

31pts

-45

7

HEROUVILLE BASKET (▼ 2)

11v - 9d

31pts

-66

8

CTC UBCU ALENÇON (▼ 1)

11v - 9d

31pts

+49

9

CLUB BASKET D'IFS

8v - 12d

28pts

-127

10

ASPTT CAEN

8v - 12d

28pts

-89

11

CAEN SUD BASKET (▲ 1)

7v - 13d

27pts

-105

12

ASSUN BASKET CLUB DE LA HAGUE (▼ 1)

6v - 14d

26pts

-123

13

LC BRETTEVILLE SUR ODON

3v - 17d

23pts

-325

14

STADE SAINT LOIS MANCHE

2v - 18d

22pts

-238

[M*] : maintenu
Sont surlignées en gris les équipes désormais hors-course pour le Titre

Selon les résultats des équipes bas-normandes en N3, le nombre de descentes peut varier. Il n'y aura qu'une descente si aucune équipe ne descend de N3, il y aura deux descentes si 1 à 2 équipes descendent de N3, il y aura trois descentes si 3 équipes descendent de N3 et enfin, il y aura 4 descentes si les quatre (donc toutes les) équipes bas-normandes de N3 descendent.

L'ASPTT Caen est maintenu.
Cherbourg et le CBC vont redescendre en Pré-Nationale, il y aura au moins deux descentes.

 

TOP 10 SCOREURS PNM DE LA 20ème JOURNÉE :

CLASS

JOUEUR

POINTS

1

M. Depreeuw (CSUDB)

30pts

2

D. Lucenay (CTC UBCUA)

26pts

#

T. Samson (AJSO)

26pts

4

M. Neiers (USLG)

23pts

5

K. Sonko (SSL)

21pts

6

Y. Monteiro (CNB)

20pts

7

R. Kukla (LCBO)

18pts

#

F. Poncel (ASPTT)

18pts

9

S. Anakaba (CB)

17pts

#

B. Renaux (CNB)

17pts

#

P. Suzanne (CB)

17pts

#

E. Vrel (AJSO)

17pts

                 

     

Commentaires

juin
juin